Du foot et des lettres : épisode 2

0

Malgré l’absence de la Ligue 1, la rédaction WeSport vous propose votre dose de football hebdomadaire. Le concept est simple : 26 lettres pour 26 joueurs. Pour chaque joueur, on reviendra sur sa carrière et pourquoi il nous a marqué. Bienvenue dans “Du foot et des lettres”, épisode 2 !

E comme Erding

Mevlut Erding a passé la majeur partie de sa carrière en Ligue 1. Lancé et révélé par le FC Sochaux-Montbéliard lors de la saison 2005/2006, le Turc s’engage en 2009 au PSG. Poussé vers la sortie avec l’arrivée du Qatar, l’attaquant est contraint de trouver un point de chute au Stade Rennais en janvier 2012. Un an et demi plus tard, c’est l’AS Saint-Etienne qui signe l’actuel joueur de Fenerbahce.

En 2015, après deux ans passés chez les Verts, Erding découvre la Bundesliga en signant à Hanovre. Un choix très délicat puisque ce dernier n’a pas inscrit le moindre but en treize matchs. En situation d’échec en Allemagne, le joueur de 33 ans fait son retour en Ligue 1 sous forme de prêt, d’abord à Guingamp puis ensuite à Metz. A l’aube de ses 30 ans, en 2017, Erding fait ses valises direction la Turquie et l’Istanbul Basaksehir où le club turc prêtera le joueur pour un an à Antalyaspor.

Pourquoi il nous a marqué ?

Son style de jeu est atypique, mais Mevlut Erding était une valeur sure de notre championnat. Guerrier, le Turc ne lâchait jamais rien et ses 104 réalisations en 293 matchs de Ligue 1 le démontrent bien. Sans être le plus grand talent de notre championnat, le joueur de 33 ans nous a marqué par son état d’esprit irréprochable et son envie incessante de faire trembler les filets.

Crédit photo : But Football Club

F comme Falcao

Sa carrière et sa réussite ne sont plus à présenter, Radamel Falcao est l’un des attaquants phares de ces dernières années. Le Colombien a débuté sa carrière à River Plate où il a tout de suite trouvé le chemin des filets (98 buts, 133 matchs). En 2009, alors âgé de 23 ans, il est transféré à Porto pour 5,5M et découvre le Vieux Continent. Peu impressionné, le numéro 9 enchaine les grandes performances et termine deuxième meilleur buteur du championnat portugais dès sa première saison avec 25 buts. Transféré à l’Atletico Madrid pour 40M à l’été 2011, El Tigre connait la même réussite en Espagne. Après deux saisons dans la capitale madrilène, Falcao fait ses valises direction l’AS Monaco…

Pourquoi il nous a marqué ?

Falcao, c’est l’archétype de l’attaquant complet. Son passage en France, malgré deux prêts à Manchester United et Chelsea et une longue blessure, a tant apporté à notre Ligue 1. Elégant, capable de marquer en une touche, deux touches, de la tête, d’un tir puissant de l’extérieur de la surface ou de jouer en pivot… Falcao a illuminé notre championnat de ses inspirations géniales. Evidemment grand artisan du titre de champion de France de Monaco en 2017, El Tigre laissera une trace indélébile dans l’histoire de l’ASM et celle de la Ligue 1. 

Crédit photo : Le Monde

G comme Gignac

Formé au FC Lorient, André-Pierre Gignac a passé trois saisons en Bretagne avant de s’engager avec le Toulouse FC à l’été 2007. C’est dans la ville rose que sa carrière a vraiment décollé. Après une première saison terne, Gignac réalise une superbe deuxième saison avec 24 buts au compteur et une première place au classement des buteurs de Ligue 1. En 2010, l’Olympique de Marseille débourse 18M d’euros pour s’attacher ses services. L’idylle entre les deux parties durera cinq saisons avant un exil plus que réussi au Mexique, chez les Tigres de Monterrey. 

Pourquoi il nous a marqué ?

L’un des numéros 9 français les plus performants de la décennie en Ligue 1. Attaquant atypique, Andre-Pierre Gignac n’était pas le plus grand technicien, ni le plus talentueux. En revanche, sa volonté et son amour pour le maillot en ont fait un joueur attachant. En plus de son tempérament de guerrier, l’international français marquait, souvent même. La preuve avec ses 102 unités inscrites en Ligue 1.

Crédit photo : TF1
H comme Hazard

Tout comme Radamel Falcao, la carrière d’Eden Hazard n’est plus à présenter. Formé au LOSC, le Belge a très vite explosé. Une explosion facilitée par les très bonnes années du club nordiste, souvent qualifié pour les coupes européennes. Après un titre de champion de France surprise en 2011/2012, Hazard s’engage avec Chelsea pour un montant avoisinant les 40M d’euros. Son transfert est une véritable réussite et sept ans plus tard, après 352 matchs sous le maillot des Blues, le Belge s’engage avec le Real Madrid de Zinédine Zidane.

Pourquoi il nous a marqué ?

Lille l’a lancé et la Ligue 1 en a profité. Même à ses débuts, Eden Hazard nous a régalé. Ses dribbles ravageurs et son explosivité ont fait des ravages dans les défenses adverses de notre championnat. Elu meilleur espoir en 2009 et 2010 et meilleur joueur de Ligue 1 en 2010 et 2011, Hazard est et restera un jouer hors-norme passé par notre championnat.

Crédit photo : Goal.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here