Décastar Kevin Mayer record du monde Décathlon Athlétisme

Athlétisme : Du talent à Talence pour le Décastar !



Le Décastar de Talence n’a jamais aussi bien porté son nom ! Ce week-end, la star Kevin Mayer a réalisé l’exploit en battant le record du monde du décathlon, les heptathlètes ont lutté jusqu’au bout pour nous offrir un beau spectacle et les athlètes de l’Équipe de France ont tout donné face aux combinards. Retour sur deux jours exceptionnels d’athlétisme.

Décastar, demandez le programme !

Le week-end s’annonçait chargé à Talence. En effet, en plus des dix travaux du décathlon et des sept épreuves de l’heptathlon, on retrouvait plusieurs courses pour les jeunes de la Ligue Nouvelle-Aquitaine (50m, 100m et 1000m), ainsi que des relais mixtes. D’autre part, l’organisation du Décastar avait prévu trois épreuves annexes : une course entre entreprises de la région, un 100m en sport adapté et un 200m avec des athlètes handisport. Avec un tel programme, aucun risque de s’ennuyer !

Les spectateurs étaient d’ailleurs nombreux à encourager tous ces sportifs : ils étaient environ 11.000 le samedi et 13.000 le dimanche.

Décastar Athlétisme 200m handisport

Crédit photo : Chloé DREUX

 

L’Équipe de France face aux Dieux du Stade

Cette année, l’Équipe de France disputait les épreuves combinées aux côtés des décathloniens et des heptathlètes. Ainsi, on retrouvait un athlète par discipline, comme Pascal Martinot-Lagarde au 110m haies, Lolasson Djouhan au disque ou encore Solène Ndama au 100m haies. L’occasion pour les spectateurs de mesurer le talent des combinards, dont les performances se rapprochent sérieusement de celles des spécialistes. Pour l’anecdote, Kevin Mayer a même battu l’Équipe de France au classement général !

Bien qu’ils n’aient pas concouru, d’autres grands noms de l’athlétisme français tels que Christophe Lemaître, Pierre-Ambroise Bosse, Rénelle Lamotte, Clémence Calvin ou encore Morhad Amdouni étaient présents pour ce rendez-vous sportif et convivial.

Décastar PML Athlétisme 100m haies

Crédit photo : Chloé DREUX

 

Un mental d’acier chez les heptathlètes

Au terme d’une belle bagarre de deux jours pour monter sur la première marche du podium, la vice-championne du monde et favorite Carolin Schäfer (6457 pts) s’est imposée devant la Suissesse Géraldine Ruckstuhl (6391 pts), qui s’offre un nouveau record de Suisse, et la Tchèque Katerina Cachova (6381 pts), qui a réalisé, entre autres, un superbe concours de saut en longueur. Schäfer n’était pas inconnue du public talençais puisqu’elle avait déjà remporté l’édition 2014 du Décastar.

Notons également que cet heptathlon n’a connu aucun abandon, un fait rare compte tenu de la difficulté d’enchaîner autant d’épreuves en si peu de temps, notamment lorsque la fatigue se fait sentir en fin de saison. Un grand bravo pour cette combativité exemplaire !

Décastar Heptathlon 800m Athlétisme

Crédit photo : Chloé DREUX

 

Le Mayer décathlonien du monde

Après la désillusion des Championnats d’Europe au mois d’août, l’objectif était clair : donner le meilleur de soi sur chacune des 10 épreuves du décathlon afin de détrôner l’Américain Ashton Eaton, détenteur du record du monde depuis trois ans avec 9045 points. Et Kevin Mayer l’a fait ! Avec un total de 9126 points, il est entré dans la légende en devenant le premier homme à passer le seuil des 9100 points.

« Ce total était difficilement imaginable. Beaucoup de grands décathloniens n’ont jamais atteint les 9000 points. Lorsque Eaton l’a réalisé, on l’a considéré comme un extraterrestre », a déclaré Pierre-Jean Vazel, entraîneur d’athlétisme.


Un exploit incroyable construit tout au long des deux jours de compétition

Lors de la première journée, Mayer a battu son record personnel au 100m (10’’55) et au saut en longueur (7,80m), conjurant ainsi le mauvais sort connu à Berlin. Au lancer de poids, il a réalisé un excellent jet à 16m, à quelques centimètres en deçà sa meilleure performance. Malgré un concours de saut en hauteur quelque peu chaotique, il est parvenu à effacer la barre des 2m05. Enfin, il a terminé cette belle journée avec un bon 400m (48’’42).

Le deuxième jour, Mayer a débuté fort avec un très beau chrono de 13’’75 au 110m haies. Puis, un excellent lancer à 50m54 au disque lui a permis de dépasser le record du monde d’un point. A partir de là, il n’a cessé d’accroître cette avance grâce à un concours de perche impérial (5m45), un record pulvérisé au javelot (71m90) et un dernier 1500m parfaitement contrôlé (4’36’’11) qui lui a permis de devenir officiellement le nouveau recordman du monde de décathlon.

Décastar Kevin Mayer record du monde Perche Décathlon

Crédit photo : Chloé DREUX

 

Et puisqu’un exploit n’arrive jamais seul, Kevin Mayer a réalisé une surprenante performance, puisqu’il a remporté le même nombre de points au terme de chacune des deux journées (4563 pts).

Il ne lui reste plus qu’à aller chercher deux titres : celui de Champion d’Europe et celui de Champion Olympique !

 

Cette 42ème édition du Décastar a connu un réel succès, tant au niveau de l’organisation que des performances sportives. Rendez-vous l’année prochaine pour encore plus de spectacle et d’émotions !



A propos de l'auteur

Passionnée d'athlétisme et de course à pied en général. Runneuse de longue date, je cours parfois pour la perf', souvent pour la forme et toujours pour le fun.

Poster un commentaire

ut lectus sed id id, at quis, eget Praesent Aenean diam fringilla