Eckhoff voit triple au Grand Bornand

0
Ligue 1

Clap de fin pour cette édition 2019 de la Coupe du Monde au Grand Bornand avec la mass start dames. Après une lutte France – Norvège chez les hommes, nous avons retrouvé un nouveau duel franco-norvégien dans la course dames. 

Juju et Juju

On connaissait Dupont et Dupont, Boe et Boe. Nous aurons maintenant Juju et Juju. Justine Braisaz et Julia Simon ont parfaitement entamé cette course avec des petits écarts à ski et un très bon tir. Les deux françaises se sont échappées avec Eckhoff, Makarainen et Fialkova.

Bleues qui craquent

Une faute pour Braisaz et Eckhoff et c’est Makarainen qui ressort en tête du pas de tir après les couché, elle qui profite des conditions de skis très difficiles pour créer l’écart. Julia Simon connaît elle un difficile dimanche avec deux fautes et des faiblesses à skis.

Le calice jusqu’à la lie puisque sur le premier debout, Justine Braisaz a explosé avec 4 fautes, ce qui a tué tout espoir de gagne ou de podium. Eckhoff s’est elle envolée seule.

Eckhoff seule au monde

A l’image de son compatriote Johannes Boe, Tiril Eckhoff n’a pas tremblé pour aller cherché un triplé ici en France. Une victoire ponctuée par un 19/20. La Norvégienne est en train de prendre une nouvelle dimension et de viser bien plus haut au classement général. Wierer va récupérer le leadership au général avec un nouveau podium accompagnée de la Suédoise Person. Anaïs Bescond est elle la seule satisfaction tricolore avec une remontée de la 22e à la 7e place.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here