Championnats Etrangers

Espagne : un champion du monde met un terme à sa carrière

C'est un petit tremblement de terre qui a secoué l'Espagne en ce début d'après-midi. Un champion du monde 2010 a annoncé mettre un terme à sa carrière après une vingtaine d'années au haut niveau. En effet, le donneur de caviar David Silva a partagé l'information à travers une vidéo sur ses réseaux sociaux. Il raccroche les crampons avec un palmarès bien rempli. Dommage que cette décision soit prise contre son gré. La preuve que le football peut parfois se montrer cruel.

Il y a ceux qui sortent par la grande porte en partant sur le gain d'un dernier trophée majeur. C'est ce qu'avait fait Edwin van der Sar en 2011 après avoir remporté la Premier League. Sinon, on retrouve ceux qui sont passés tout proche de quitter le football de la plus belle des manières. En finale de Coupe du monde par exemple. Mais ces derniers se sont heurtés à un fait de jeu à l'image d'un coup de tête asséné dans le thorax d'un adversaire italien. Enfin, on retrouve peut-être les plus malheureux. Ceux qui voulaient encore jouer au haut niveau mais qui ont vu leur corps leur dire stop. C'est dans cette catégorie que se situe l'Espagnol David Silva.

La saison dernière, alors qu'il était titulaire avec la Real Sociedad, le champion du monde 2010 s'est déchiré le ligament croisé du genou gauche. La fameuse blessure du footballeur qui intervient donc à 37 ans à un moment où les plus belles années du milieu offensif étaient déjà passées. Heureusement ou malheureusement, cela dépendra donc du point de vue. Toujours est-il que c'est à cause de cette indisponibilité qu'il a décidé d'arrêter. La guérison devrait prendre toute la saison. À son âge, il est évident qu'il n'y a pas grand intérêt à vivre une année en salle de soins à regarder jouer ses partenaires. Désormais qu'il est en retraite, il aura tout le temps de le faire dans les mois qui arrivent.

À lire également : Mercato Rennes : le SRFC sur le point de vendre un titulaire

David Silva : une carrière bien remplie en club et avec l'Espagne

La carrière de David Silva est à la hauteur du joueur qu'il a été sur un terrain. Généreux dans les efforts, dévoué pour le collectif et amoureux du ballon, il a fait vibrer plusieurs générations de supporters de football. Car son influence s'est étendue au-delà des frontières espagnoles. Par son transfert à Manchester City ou ses exploits en prime time avec la Roja, les fans se sont voués d'amour pour ce petit génie d'un mètre 70. Sa patte gauche et sa facilité dans les petits espaces a de quoi rappeler un certain extraterrestre du ballon rond. Cependant, aujourd'hui est le jour de David Silva et nul ne peut se comparer à lui. Formé à Valence, l'emblématique numéro 21 de la sélection espagnole a connu d'autres clubs en Espagne avant d'exploser. Prêté successivement à Eibar, puis au Celta, ses progrès lui ont ouvert les portes du onze de départ à la Mestalla. Il en part en 2010 avec une Coupe du Roi. Dans le même temps, il venait de remporter la Coupe du monde deux ans après le championnat d'Europe 2008.

En débarquant à Manchester City, il a posé ses valises dans une équipe en recherche d'identité. Il en est reparti dix ans plus tard avec quatre titres de champion d'Angleterre ainsi que deux FA Cup. Entre-temps, en 2012, il avait même regagné l'Euro avec la Roja. Mais on parle ici du point de vue collectif. Sur le terrain, son influence dans le jeu a dépassé l'entendement et sa vista a rendu fou un bon nombre de défenses. À City, il a disputé 436 rencontres au cours desquelles il a fait trembler les filets à 77 reprises. S'il a également délivré 140 passes décisives qui se sont transformées en but, les suiveurs savent que ce chiffre aurait pu être multiplié par deux. Sa fin de carrière, il l'a ainsi passée à la Real Sociedad, dans son pays natal. Aussi étonnant que cela puisse paraître, son temps de jeu a augmenté au fil de ses trois années. Ce jeudi 27 juillet 2023, il fait ses adieux au football professionnel après 869 matches disputés, 156 buts marqués et 226 passes décisives.

À lire également : RC Lens : Qui est Abdukodir Khusanov (Âge, Stats et Carrière)

Le palmarès du champion du monde 2010

Valence : 

  • 168 matches, 32 buts et 36 passes décisives
  • Copa del Rey : 2008

Manchester City : 

  • 436 matches, 77 buts et 140 passes décisives
  • Champion d'Angleterre : 2012, 2014, 2018 et 2019
  • Membre de l'équipe type du championnat : 2012 et 2018
  • FA Cup : 2011 et 2019
  • Coupe de la Ligue : 2014, 2016, 2018, 2019 et 2020
  • Community Shield : 2012, 2018 et 2019

Real Sociedad :

  • 93 matches, 7 buts et 18 passes décisives
  • Copa del Rey : 2020

Équipe nationale d'Espagne : 

  • 125 sélections, 35 buts et 32 passes décisives
  • Champion d'Europe : 2008 et 2012
  • Champion du monde : 2010

À lire également : Mercato Monaco : la Premier League fait son marché sur le Rocher

Fan de Sport avec un grand S je prends du plaisir à écrire sur l'actualité sportive :) Je suis adepte du groundhopping et à la recherche de grosses ambiances. À noter que je supporte Nancy et Arsenal !

Dernières publications

En haut