Esport

EUM : Day 5, Misfits Premier s’extirpe des poules

EU Masters

Misfits Premier tout en contrôle et le champion des Balkans qui se qualifie, retour sur les matchs d’hier lors du début de la phase retour des EU Masters.

Misfits Premier en démonstration

Deux matchs auront suffi à Misfits Premier pour assurer leur qualification pour la suite de la compétition. Face à AGO Rogue, les lapins sont parfaitement rentrés dans la partie en mettant une pression monstrueuse sur les Polonais. Après vingt minutes de jeu, Agressivoo et ses coéquipiers comptaient déjà 5K golds d’avance, six kills (contre un) et s’étaient emparés de trois dragons. Si le mid game fut légèrement moins bien négocié, le vice-champion du Spring Split LFL finira par faire tomber le Nexus pour glaner un succès crucial.

Si Misfits Premier était impressionnant sur sa première partie, que dire de la seconde ? Contre les Serbes de SAIM SE SuppUp, qui les avaient fait tomber lors de la phase aller, les lapins avaient soif de revanche et n’ont pas fait dans le détail. Dominant dès les premières secondes, le lineup presque 100 % polonais a écrasé son adversaire en prenant une avance considérable aux golds tout en enchaînant les kills. Après seulement dix-sept minutes de jeu Misfits Premier pénètre dans la base adverse suite à un push sur la toplane et détruira le Nexus à l’issue d’un ultime teamfight où, encore une fois, il n’y eut pas photo. Sans trembler, Misfits avait déjà assuré sa qualification au tour suivant mais aussi la première place du groupe avant de retrouver G2 Artic.

Face aux Espagnols, les lapins ont également réussi à assumer leur statut pour terminer cette phase retour avec autant de victoires que de matchs disputés. Si cette rencontre était sans enjeu pour Misfits Premier elle aura eu le mérite d’éliminer définitivement G2 Artic de la compétition, mais aussi de réaffirmer que les protégés de xani étaient à prendre au sérieux pour la victoire finale.

G2 Artic devancé par le champion des Balkans

G2 Artic aurait pu croire à l’exploit, mais a bel et bien manqué une remontée qui aurait permis à l’académie de G2 Esports de rejoindre la phase à élimination directe. Pourtant, la structure espagnole avait arraché sa première victoire dans cette phase de groupes face à SAIM SE SuppUp au terme d’une game assez moyenne. Grâce à une meilleure composition et un meilleur scaling, les Espagnols prennent peu à peu les devants, enterrant complètement la botlane adverse. Toutefois, et malgré une avance aux kills et aux golds (jusqu’à +10K golds), l’académie de l’une des meilleures équipes d’Europe doute et hésite à conclure. G2 Artic terminera finalement le travail autour du cinquième dragon de la partie sur un Ace, s’ouvrant les portes du Nexus pour enfin débloquer son compteur.

Malheureusement pour eux, ce début de rédemption fut donc coupé net par la défaite contre Misfits Premier. Leur victoire face à AGO Rogue, qui termina cette phase retour sans la moindre victoire, n’y changera rien car SAIM SE SuppUp, champion des Balkans, s’était également imposé un peu plus tôt dans la journée contre les Polonais pour sécuriser leur place pour la suite des European Masters. Désillusion pour les deux académies de ce groupe, celles de Rogue Esports et G2 Esports, qui après avoir manqué le titre en LEC ne pourront pas se consoler avec une victoire lors des EU Masters.

Misfits Premier rejoint donc la suite des European Masters, et sera accompagné par SAIM SE SuppUp dans ce groupe B. Rendez-vous demain pour la suite de la compétition avec le dénouement dans la poule A, en attendant le retour de la Karmine Corp ce vendredi.

Crédits image en une : European Masters

Dernières publications
To Top