Compétitions internationales

Euro 2020 (Gr. D) : les Lions prêts à rugir de nouveau

Pour le dernier match de poule du groupe D, l’Angleterre reçoit les leaders du groupe, l’étonnante République tchèque. Les Tchèques ont montré de très belles choses, notamment lors du premier match contre l’Écosse et à nouveau lors du nul contre la Croatie. Les Anglais, en revanche, ont été très pauvres et devront absolument gagner ce soir pour récupérer la première place du groupe. Tout autre résultat pourrait non seulement leur empêcher de finir premier, mais pourrait même les faire descendre plus bas selon le résultat de l’Écosse dans l’autre match contre la Croatie. Un match capital pour les deux équipes donc.

 

 Surprenante Tchéquie

Grande surprise de cet Euro 2020, la République tchèque semble nous remémorer leurs brillantes équipes d’antan, notamment en 2004. Il y a 15 ans, les Tchèques s’étaient aventurés jusqu’en demi-finales de l’Euro, avec des stars telles que le vainqueur du Ballon d’or 2003 Nedvěd, mais également Čech, Baroš ou Koller. Bien que l’équipe actuelle soit moins talentueuse sur le papier, elle reste impressionnante par son organisation, sa détermination à bien défendre et l’unité d’équipe qu’elle dégage. Au-delà de l’équipe et des belles individualités comme les joueurs de West Ham, Souček et Coufal, il y a surtout dans leurs rangs l’un des meilleurs buteurs du tournoi, Patrik Schick.

Double buteur lors du premier match contre l’Écosse, d’abord sur une belle tête, il inscrit ce qui sera sûrement le but du tournoi. Le ballon lui arrive dans les pieds à la moitié de terrain et sans réfléchir, le Tchèque tire en première intention et lobe Marshall, marquant un but à presque 50 mètres de la ligne de but. Son but sur penalty contre la Croatie lui permet d’être parmi les 4 meilleurs buteurs de cet Euro avec Ronaldo, Lukaku et Wijnaldum. Il sera l’une des clés de ce match que les Tchèques ne voudront surtout pas perdre, un point leur suffit pour rester en tête. Cependant, comme l’Angleterre, il y a un vrai débat sur l’intérêt de finir à la première place. En effet, le leader affrontera le 3e du groupe F, donc la France, le Portugal ou l’Allemagne. Pas simple comme tirage…

Un été à l’anglaise

Depuis la Coupe du monde 1966, les trophées échappent à l’Angleterre, le pays qui a créé le sport en premier lieu. Même les finales leur échappent, avec au mieux la demi-finale en 1996 à domicile. Paul Gascoigne, Gary Lineker, John Barnes, une équipe très talentueuse mais qui a perdu, comme souvent, face aux Allemands. L’Euro en général ne réussit que très peu aux Anglais, qui n’ont jamais gagné ce tournoi. L’histoire récente montre même une certaine régression : élimination en 8es contre l’Islande en 2016, en quarts contre l’Italie en 2012 et non-qualifiés en 2008. Malgré une Coupe du monde 2018 prometteuse, qui les a emmenés en demi-finales contre la Croatie, ce début d’Euro est à nouveau une déception pour les Three Lions.

Peu inspirés mais efficaces en ouverture de tournoi, ils ont tout de même pris 4 points qui les qualifient pour le prochain tour. Le talent de l’équipe est évident, mais l’organisation choisie par Southgate laisse à désirer, menant à des séquences plus qu’inquiétantes, notamment contre l’Écosse. Un match certes chargé d’émotions, avec un contexte historique et politique fort, mais où les Anglais n’ont rien montré et auraient peut-être même dû perdre contre les rivaux historiques écossais. Cas contacts de Billy Gilmour, Ben Chilwell et Mason Mount seront en isolement pour ce match, menant à une certaine réorganisation tactique ou du moins de joueurs. Le peuple anglais crie pour avoir Jack Grealish et Jadon Sancho sur le terrain, seront-ils de la partie ? Seul Southgate le sait à cette heure-ci, la réponse ce soir. Quoi qu’il en soit, les Anglais se doivent de performer ce soir. Bien que l’argument d’aller chercher un nul pour ne pas finir premier plaît à certains supporters, cela a beaucoup moins plu à Gary Lineker, qui souligne l’impact mental d’une victoire dans un tel tournoi. Gagner met en confiance, et de toute façon, pour gagner des titres, il faut battre les meilleurs. Cela commence avec une victoire contre les Tchèques dans quelques heures. Tout autre résultat serait une nouvelle douche froide, comme une bonne averse froide dans un été classique anglais…

Équipes probables

République tchèque : Vaclík – Coufal, Kalas, Čelůstka, Bořil – Holes, Souček – Masopust, Darida, Jankto – Schick

Angleterre : Pickford – Walker, Stones, Maguire, Shaw – Philips, Rice, Grealish – Sterling, Kane, Saka

Pronostic

République tchèque 2-1 Angleterre

 

Décevant depuis le début du tournoi, au contraire des Tchèques, l’Angleterre arrive avec une énorme pression dans ce match. Il est très difficile d’imaginer quelle équipe anglaise qui va se présenter sur le terrain, que ce soit au niveau des joueurs ou des performances individuelles ou collectives. Les Tchèques de leur côté veulent continuer d’impressionner et voudront bien faire. Une défaite aurait de très lourdes conséquences au pays, pour les joueurs et Southgate. Une victoire impérative.

Crédit photo de couverture : Reuters

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire