On en parle aussi...

Euro 2024 : “Nez cassé” pour Mbappé selon Didier Deschamps

La France s'est imposée lundi soir contre l'Autriche (1-0) pour son entrée en lice dans l'Euro 2024. Une victoire étriquée mais dont Didier Deschamps s'est satisfait après la rencontre, lui qui a donné des nouvelles du nez de Kylian Mbappé.

Les Bleus ont assuré l'essentiel. Au terme d'une rencontre âpre, où l'Autriche n'a pas hésité à imposer un match physique, la France l'a emporté (1-0) pour son entrée en lice dans l'Euro 2024, grâce à un but contre son camp du défenseur autrichien Maximilian Wober. Une victoire dont le sélectionneur Didier Deschamps retient plusieurs éléments positifs.

“[Je suis] content de ce qu'ont fait les joueurs, même si on a eu des occasions de faire le break. Tous les matchs sont difficiles, on n'a pas tout bien fait mais collectivement il y a cette solidité et cette générosité. On aurait pu être plus précis offensivement mais c'est une bonne habitude de commencer par une victoire. Il y a de la qualité et du talent mais les joueurs savent qu'on a besoin de solidité et d'efforts quand on n'a pas le ballon. C'est bien de parler mais c'est mieux quand ça se concrétise sur le terrain”, a-t-il confié au micro de TF1 après la rencontre.

“Son nez n'est pas bien du tout”

Ce succès a néanmoins été entaché d'un contact assez violent subi par Kylian Mbappé en fin de rencontre. Le capitaine des Bleus a été contraint de quitter ses partenaires, après s'être visiblement cassé le nez. Une information qu'a confirmé Didier Deschamps après le match. “Le nez cassé? Apparemment oui, son nez n'est pas bien du tout. On va voir. C'est le point noir de cette soirée. Même si ce n'est qu'un nez, c'est très embêtant pour nous”, a-t-il expliqué.

La France poursuivra son Euro vendredi soir (21h00), avec un choc contre les Pays-Bas. Un match entre deux équipes qui ont gagné lors de la première journée, et où la première place du groupe D sera vraisemblablement en jeu.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut