Euro

Euro 2024 : le nouveau coup tactique osé de Didier Deschamps

En l'absence de Kylian Mbappé, Didier Deschamps doit repenser son système pour affronter les Pays-Bas ce vendredi (21h00). Et il pourrait en profiter pour réaliser un nouveau coup tactique.

Pour son deuxième match de poules à l'Euro 2024, la France va devoir faire sans son capitaine. Victime d'une fracture du nez contre l'Autriche lundi (victoire 1-0), Kylian Mbappé est forfait pour affronter les Pays-Bas ce vendredi soir (21h00). En son absence, le sélectionneur Didier Deschamps doit donc repenser l'organisation de ses joueurs, et se dirigerait même vers une composition assez originale.

Rabiot, nouveau Matuidi 2018

Titulaire à la pointe de l'attaque face à l'Autriche, Mbappé devrait être remplacé par Marcus Thuram face aux Pays-Bas. Positionné ailier gauche lors de l'entrée en lice des Bleus, le joueur de l'Inter Milan retrouverait ainsi une position plus axiale, similaire à celle qu'il occupe en club. Il serait préféré à Olivier Giroud, diminué par une douleur à la cuisse et moins en forme que l'Interiste sur les derniers matchs.

Le repositionnement de Thuram laisse ainsi un vide à gauche, qui pourrait être comblé par Adrien Rabiot. À la manière de Blaise Matuidi lors de la Coupe du monde 2018, le milieu de la Juventus Turin devrait occuper, d'après L'Equipe, un rôle de faux ailier, pour mieux compenser en phase défensive dans ce couloir. Un choix étonnant de Didier Deschamps, qui dispose pourtant de vrais ailiers de métier capables d'enchaîner les replis défensifs (Barcola, voire Coman), mais qui pourrait s'expliquer par la force des Pays-Bas à droite (Denzel Dumfries et Xavi Simons).

Tchouaméni de retour ?

En décalant Adrien Rabiot à gauche, Didier Deschamps reviendrait ainsi à un schéma proche d'un 4-4-2 asymétrique, avec Antoine Griezmann – propulsé capitaine – dans un rôle de soutien de l'attaquant de pointe. Cela laisse donc un vide au milieu de terrain, où N'Golo Kanté devrait être associé à Aurélien Tchouaméni dans un double pivot.

Blessé depuis plusieurs semaines, le Madrilène semble enfin en mesure de jouer après avoir manqué toute la préparation et le premier match des Bleus. Rassurant athlétiquement, il pourrait ainsi être aligné d'entrée par Didier Deschamps, lui qui était un titulaire indiscutable avant le retour en grâce de Kanté. Comme avec Rabiot à gauche, ce choix serait un pari pour le sélectionneur des Bleus, qui mise sur un joueur qui n'a plus joué depuis le 8 mai. Une éternité, mais pas de quoi décourager “DD” pour lancer le joueur dès le début du match contre les Pays-Bas.

La composition probable de la France contre les Pays-Bas

Maignan – Koundé, Upamecano, Saliba, T. Hernandez – Dembélé, Kanté, Tchouaméni, Rabiot – M. Thuram, Griezmann (cap.)

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut