Coupes Européennes

Ligue Europa : Arsenal en ballotage favorable

Dans l’une des plus belles affiches de ces seizièmes de finale aller de Ligue Europa, les Gunners d’Arsenal se déplaçaient en Italie au Stadio Olimpico de Rome, pour y affronter le Benfica Lisbonne. Le Benfica Lisbonne, quatrième de Liga NOS joue une grande partie du futur de sa saison, en ayant presque d’ores et déjà dit adieu au titre. De son côté, Arsenal, en pleine reconstruction en championnat à une surprenante 10e place, se déplace en Italie après une première partie de campagne jusqu’ici presque parfaite. 

 

Un premier acte décevant

Alors qu’on pouvait s’attendre à une première période riche en occasions entre deux équipes qui donnent une grande importance à cette compétition, les quarante-cinq premières minutes sont finalement très pauvres en occasion entre une équipe d’Arsenal bien en place défensivement mais en panne offensive et une équipe lisboète qui manque de tranchant dans les duels.

Ce premier acte sera surtout marqué par les imprécisions des Gunners et en particulier de la doublette offensive Aubameyang – Saka, qui totalise sept des huit hors-jeux des hommes de Mikel Arteta en première mi-temps. Dans un Stadio Olimpico vide, les deux équipes repartent dos à dos aux vestiaires au terme de quarante-cinq minutes franchement décevantes.

Un retour des vestiaires de folie

Après une mi-temps sans fulgurances, le second acte va démarrer sur les chapeaux de roues avec une équipe portugaise bien plus entreprenante qui va voir ses efforts récompensés sur un penalty converti par l’éternel Pizzi. Trois minutes plus tard, c’est sur un magnifique service venu du couloir droit du Portugais Soares que Bukayo Saka vient conclure de près et égaliser pour les Gunners.

Les trente dernières minutes verront le duel de la première mi-temps se prolonger avec des Gunners bien trop inoffensifs malgré les entrées de joueurs dynamiteurs à l’instar de l’ancien Lillois Nicolas Pepe ou encore Mohamed Elneny.

 

En ballotage favorable après ce match aller, les joueurs de Mikel Arteta auront quand même à confirmer cette performance pour rejoindre les huitièmes de finale de la compétition. Réponse la semaine prochaine du côté du Pirée pour le match retour de cette double-confrontation.

 

Crédits Image à la Une : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire