Auto/Moto

F1 : Aston Martin a trouvé le remplaçant de Fernando Alonso

En manque de résultats cette saison, Aston Martin aurait déjà fait son choix pour l'attribution de ses baquets pour la saison 2025. Et aurait coché le nom du futur remplaçant de Fernando Alonso.

Un Espagnol peut en chasser un autre. C'est un peu ce qui doit se murmurer dans les bureaux d'Aston Martin depuis quelques jours. Encore très loin du podium – et même du top 5 – dimanche à Suzuka (Japon), l'écurie aurait arrêté son choix pour remplacer Fernando Alonso pour la saison 2025.

Un Espagnol avec Lance Stroll

Selon Motorsport, certains membres influents d'Aston Martin auraient identifié Carlos Sainz Jr. comme le remplaçant idéal de Fernando Alonso pour la saison prochaine. Ces personnes voient dans le pilote Ferrari, qui sera contraint de quitter l'écurie italienne en 2025 à cause de l'arrivée de Lewis Hamilton, un possible “leader du projet” Aston Martin, pour guider l'écurie lors de l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation en 2026.

Ces mêmes membres d'Aston Martin auraient ainsi plus confiance en Sainz Jr. qu'en Fernando Alonso pour le futur de l'écurie. À 42 ans, l'Espagnol ne serait plus vraiment en odeur de sainteté chez Aston Martin et pourrait avoir des envies d'ailleurs, lui qui serait potentiellement courtisé par Mercedes pour remplacer Lewis Hamilton. Alonso a récemment indiqué qu'il ne laisserait pas le marché dicter ses choix, et pourrait choisir de partir de lui-même avant qu'Aston Martin ne lui indique la sortie.

En revanche, il semble presque certain que l'autre baquet Aston Martin soit conservé par Lance Stroll. Même s'il ne brille pas depuis le début de saison et qu'il a terminé hors des points à Suzuka (12e), le Canadien ne semble absolument pas en danger pour la saison 2025.

La concurrence d'Audi

Toutefois, même si Aston Martin a identifié Carlos Sainz Jr. comme son choix numéro 1 pour remplacer Fernando Alonso, l'écurie n'est pas la seule à s'être positionnée sur le dossier. En effet, Audi, qui arrivera en Formule 1 en 2026, aurait également fait du pilote espagnol sa priorité pour guider le constructeur allemand en 2026.

À noter que d'autres écuries pourraient être intéressées par les services de l'Espagnol. Comme Mercedes, qui n'a pas encore choisi le remplaçant de Lewis Hamilton, ou encore Red Bull, si le contrat de Sergio Perez n'était pas prolongé.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut