F1 – GP d’Autriche – Présentation

Une semaine après le monotone GP du Castellet, le Formula One Circus fait escale à Spielberg en Autriche, sur le très rapide Red Bull Ring.

Basé au cœur des Alpes autrichienne, dans la région de la Styrie, le Red Bull Ring est un tracé ultra rapide construit par Hermann Tilke dans les années 90 sur les reliques du tortueux Osterreichring. Il se compose de trois lignes droites (où le DRS sera utilisable) et d’une partie intérieure assez technique mais tout aussi rapide. Le freinage de Remus (virage 2) est certainement l’endroit pour dépasser sur ce circuit. D’ailleurs cela a donné quelques belles images de l’histoire récente du circuit. Comme en 2016, où Rosberg tasse Hamilton pour protéger une victoire qui se dessinait dans le dernier tour, mais il y perdra son aileron avant dans le contact. Ou encore l’accrochage entre Hakkinen et Coultard, équipiers chez McLaren en 1999 dans le premier tour.

Tracé de la course

Crédits image : Wikipédia

Quelques caractéristiques

  • Longueur du tracé : 4.318 km
  • 71 Tours (distance totale de course: 306.452 km – Vitesse moyenne: 230 km/h)
  • 9 virages (7 à droite et 2 à gauche).
  • Plus longue ligne droite : 950 m
  • Longueur de la pit lane : 363 m
  • Vitesse de pointe : 327 km/h.
  • Pleine charge : 70% du tracé.
  • Changements de vitesse : 54
  • Probabilité de Safety Car : 50%
  • Record de la piste : 1:03.130 (V. Bottas, Mercedes en 2018)
  • Record en course : 1:06.957 (K. Raïkkönen, Ferrari en 2018).

Quelques moments d’histoire

La rédaction a choisi de vous refaire découvrir 5 GP d’Autriche mémorables.

  • 1998: Une qualification dantesque sous un déluge, qui voit une première ligne Fisichella (Benetton) – Alesi (Sauber) inédite. Elle volera en éclat au départ et les 2 pilotes s’accrocheront pendant la course. Hakkinen et Schumacher mènent une cadence infernale au peloton. L’allemand tente tout pour se défaire de son rival, mais fait une erreur en sortant large dans l’avant dernier virage. Il endommage sérieusement sa Ferrari mais repart et finira 3e.
  • 1999: Deux McLaren en première ligne qui s’accrochent. Hakkinen repart en queue de peloton, et lancera une charge monumentale pour remonter au classement. Finissant 3e à seulement 22s du vainqueur. Eddie Irvine, nouveau chef de file de la Scuderia (suite à l’accident de Schumacher), prendra la tête grâce aux jeux des ravitaillements.

Image associée

Crédits image: Motorsport.com

  • 2002: La course de la honte pour Ferrari. Barrichello, en tête doit laisser passer Schumacher sur la ligne d’arrivée suite à des consignes d’équipes du Board de la Scuderia. Suite à cet incident, les consignes d’équipes sont “interdites”.
  • 2016: Rififi chez Mercedes! Rosberg, pénalisé pour un changement de boite de vitesse sur la grille, réussi à prendre la tête au prix d’une stratégie décalée. Mais il se fait rattraper dans le dernier tour par Hamilton qui l’attaque à la montée de Remus. Rosberg le tasse et casse son aileron avant. il voit ainsi partir de gros points au championnat et sera pénalisé après la course pour sa manœuvre. Hamilton remporte la course devant Verstappen et Raikkonen.
  • 2018: Premier double abandon de Mercedes sur problèmes techniques. Une première depuis 1955! Max Verstappen remporte le premier succès à domicile pour Red Bull!.

Crédits vidéo: FORMULA 1

Le programme du Week-end

Voici les dates et horaires des différentes sessions pour ce GP d’Autriche.

Date Séance Horaires Chaîne
Vendredi 28 juin Essais Libres 1 11h00 – 12h30 Canal+ Décalé
Essais Libres 2 15h00 – 16h30 Canal+ Décalé
Samedi 29 juin Essais Libres 3 12h00 – 13h00 Canal+ Sport
Qualifications 15h00 – 16h00 Canal+ Sport
Dimanche 30 juin Course 15h10

Canal+

Après un Gp de France, globalement décevant, aurons nous du spectacle sur le Red Bull Ring? Mercedes va-t-elle encore écraser la concurrence, ou allons nous voir un réveil de certaines équipes? Dans le peloton, qui saura saisir sa chance dans la lutte à la 4e place? Si vous voulez avoir ces réponses, suivez la rédaction F1 de WeSport, elle vous apportera des réponses. On se retrouve demain pour le résumé des essais!

A propos de l'auteur

Fan invétéré de Formule 1 depuis 1989

Poster un commentaire

suscipit non Aenean massa mattis felis lectus elit. Nullam felis Praesent dapibus