Fed Cup : Caroline Garcia impuissante face à Ashleigh Barty

Après une victoire flamboyante de Kristina Mladenovic face à Alja Tomljanovic, Caroline Garcia avait tout pour se lancer idéalement face à Ashleigh Barty. Malheureusement, la “good vibe” de l’équipe de France est vite redescendue.

Caroline Garcia sonnée, Ashleigh Barty sur une autre planète

On le savait, affronter Ashleigh Barty, n°1 mondiale et fraîchement titrée au Masters est le défi ultime pour n’importe quelle joueuse de tennis actuelle. Archi favorite dans sa rencontre face à Caroline Garcia, la leader de l’équipe australienne a sorti toute sa panoplie de son sac de tennis pour éteindre tout espoir de victoire pour la n°2 française. Visiblement tendue, Caroline Garcia peine à rentrer efficacement dans son match. Mais surtout, la stratégie de monter au filet mise en place se montre inefficace (seulement un point gagné au filet).

Dans sa dynamique du moment, Ashleigh Barty se montre en réussite dans tous les compartiments du jeu. Solide au service (90% de points remportés derrière sa première balle et 8 aces), la n°1 mondiale déroule et réveille enfin le public australien éteint lors du premier match.

Sans solution, la Lyonnaise perd peu à peu le fil du match. Mentalement comme tactiquement, la tricolore n’aura jamais vraiment décollé dans cette partie. Sonnée par la réussite d’Ashleigh Barty, c’est la douche froide pour la Lyonnaise : 6/0 6/0. Elle n’aura marqué que 3 coups gagnants pour 16 fautes directes. La marche était visiblement trop haute pour “Caro”, qui après une saison difficile se prend un nouveau coup de massue derrière la tête.

On le savait, ce n’est pas une surprise, chercher Ashleigh Barty qui a produit la meilleure saison de sa carrière s’annonçait compliqué pour Caroline Garcia. Trop forte pour la Française, la n°1 mondiale à rééquilibré le score pour clôturer cette première journée à un point partout entre les deux nations. Finalement, la logique est tenue.

Demain, c’est Kristina Mladenovic qui aura la lourde tâche de se frotter à la n°1 mondiale.

Crédit photo : le Parisien

A propos de l'auteur

alias Madame Tennis. Le tennis matin midi et soir, 7 jours sur 7, 365 jours par an !

Poster un commentaire

consequat. elementum diam libero. dapibus mi, Praesent Lorem ut