Championnats Etranger

Finale FA CUP 2022 : Liverpool remporte son deuxième titre de la saison face à Chelsea

Liverpool

De tous les clubs évoluant dans les 5 grands championnats européens, seuls les Reds de Liverpool peuvent encore aller chercher le quadruplé. Deuxième en Premier League derrière Manchester City, vainqueur de la League Cup en janvier, les hommes de Klopp jouent encore sur tous les tableaux. Ce samedi, Mohamed Salah et ses coéquipiers ont remporté leur deuxième trophée de l'année en finale de la coupe d'Angleterre. Voici le résumé de la rencontre.

Liverpool – Chelsea : historique de cette affiche en finale de FA CUP

Avec un total de 8 trophées, la formation entraînée par Thomas Tuchel est la troisième équipe la plus titrée de la Coupe d'Angleterre. Il faut remonter à dix ans en arrière pour trouver une affiche Liverpool – Chelsea en finale de FA CUP. Pour les nostalgiques, les Blues avaient triomphé ce jour-là grâce à des buts de Ramires et de Didier Drogba (2 – 1). Quant à la formation de Liverpool, elle n'a plus gagné ce titre depuis la saison 2000 – 2001. Depuis Stanley Matthew en 1953 âgé de 38 ans (Blackpool), le Brésilien Thiago Silva est le plus vieux joueur de champ ayant disputé une finale d’Angleterre à 37 ans et 234 jours. On a assisté à la 141ème finale de FA CUP hier pour une coupe qui fêtait son siècle et demi d'existence.

Les deux mi-temps de cette finale

Comme on pouvait s'y attendre, la partie débute avec beaucoup d'intensité. De part et d'autre les deux équipes poussaient pour trouver la faille. Mais les défenses bien positionnées annihilaient les velléités offensives. Puis à la 30ème minute de jeu, frayeur à Wembley ! Mohamed Salah sans doute victime d'une blessure musculaire s'assit sur le pré et ne peut plus continuer la partie. Il fut remplacé par Diogo Jota. Quand on connaît l'importance de l'Égyptien à 2 semaines de la finale de ligue des champions, il y a de quoi s'inquiéter du côté de Liverpool.

Le premier acte se termine sur un score nul et vierge avec quelques situations intéressantes ayant sollicité les interventions de gardiens des deux équipes. Les actions de la 9è de Diaz et de la 45è de Jota puis celles des Blues à la 23è, 28è et 45è également. La seconde période commence sur le même rythme que la première avec toujours de l'intensité. Mais les deux équipes manquent de précisions dans le dernier geste. Mais on n'oublie pas le magnifique coup-franc de Marcos Alonso qui essuie l'équerre opposé des buts de Alisson Becker.

Liverpool trouve le poteau de Mendy par deux fois. Une première par l'attaquant Colombien Luis Diaz à la 83ème minute puis par Andy Robertson une minute plus tard. Mais le score ne changera pas. Au terme du temps réglementaire, rien n'est marqué.

La prolongation

Aucune équipe ne laissait d'espace à l'adversaire. Chacune des deux formations resserrait les lignes pour éviter un but synonyme de victoire. Les entraîneurs procédèrent aux derniers changements dans l'optique des tirs aux buts. Au terme de 30 minutes de prolongation, l'arbitre sifflera la fin du match. Place aux tirs aux buts !

La fatidique épreuve des tirs aux buts

Ce furent les hommes de Thomas Tuchel qui démarrent la séance des tirs aux buts. Le premier tireur à s'élancer est Marcos Alonso qui n'a pas tremblé. Il marque et met la pression sur Liverpool. James Milner lui répond de fort belle manière en marquant son pénalty pour ramener les deux équipes à égalité. Au tour de César Azpilicueta de s'avancer. Il rate le cadre et voit son tir taper le montant extérieur. Ensuite Thiago Alcantara inscrit son pénalty et donne l'avantage aux Reds.

Reece James plein de sang-froid convertit avec succès son tir, puis Firmino marque pour maintenir la pression sur les Blues. Ross Barkley marque et sera suivi par l'excellent latéral droit des Reds Trent Alexander-Arnold. L'Italien Jorginho s'élance pour mettre les deux équipes à égalité (4 – 4). Le champion d'Afrique en titre a l'occasion de donner l'avantage à son équipe mais perd son duel avec son gardien en sélection Mendy. L'ex-international Marocain Hakim Ziyech suit et marque et remet une fois de plus la pression sur Liverpool.

Mais Diogo Jota égalise à 5 tirs partout. Mais Mason Mount échoue. Si Liverpool marque il gagne. Et Konstantinos Tsimikas s'avance et marque et offre la coupe d’Angleterre aux Reds de Liverpool. 5 mois après la finale de League Cup toujours face à Chelsea (0 – 0, 11 tab contre 10), les hommes de Jürgen Klopp soulève leur deuxième trophée de la saison. Il ne reste plus que 2 titres à aller chercher pour réaliser un quadruplé historique.

 

Dernières publications

En haut