Football

Football : qui pour monter en Ligue 1 ?

Qui montera en Ligue 1 à l'issue de cette folle saison de Ligue 2 ?

Affiche au sommet demain à 15h pour le coup d’envoi de la 32e journée de Ligue 2 entre le Paris FC (5e) et Troyes (1er). Tandis que le top 5 semble se dessiner, les places sur le podium seront chères. Le point sur une fin de saison qui s’annonce haletante. 

Troyes marque le pas

Après avoir longtemps semblé intouchable dans la course à la montée, l’équipe de Laurent Battles a subi deux défaites sur les trois derniers matchs. La claque reçue à domicile contre Nancy (1-5) lors de la 29e journée a marqué un coup d’arrêt dans la dynamique troyenne. Après une courte victoire 1-0 contre Guingamp (18e) la semaine dernière, le club de l’Aube doit impérativement s’imposer demain face au Paris FC. Les conséquences d’une défaite ? La potentielle perte de la première place en cas de victoire toulousaine lundi à Guingamp. Mais aussi un classement qui serait plus serré que jamais entre les cinq premiers. En cas de victoire, l’ESTAC pourrait s’ouvrir un peu plus le chemin de la Ligue 1.

Toulouse et Clermont en embuscade

Intraitable et impressionnant à domicile, mais en grande difficulté hors de ses terres, voici le résumé de l’année 2021 toulousaine. Sans succès à l’extérieur depuis la 21e journée à Sochaux (0-1), le TFC devra réagir en territoire guingampais. Patrice Garande pourra compter sur sa pépite de 20 ans Amine Adli (8 buts, 5 passes décisives), révélation de l’année, pour tenter de ramener Toulouse en Ligue 1.

De son côté, Clermont (3e) se déplace à Pau (16e). Un match qui s’annonce compliqué face à une équipe paloise invaincue depuis cinq matchs et luttant pour sa survie. Les Clermontois recevront ensuite Amiens (14e) en milieu de semaine prochaine pour rattraper un match en retard. Avec deux victoires, les hommes de Pascal Gastien passeraient devant Toulouse et pourraient même prendre la tête du championnat en cas de défaite troyenne. L’international guinéen Mohamed Bayo (meilleur buteur avec 17 buts, 5 passes décisives) est un des grands artisans du succès clermontois, tout comme Jim Allevinah (10 buts) et Jason Berthomier (3 buts, 8 passes décisives).

Grenoble et le Paris FC pour jouer les trouble-fêtes

Tandis que Auxerre (6e) semble avoir définitivement décroché le top 5 avec son match nul 1-1 contre Le Havre (12e) lundi, deux équipes continuent de batailler pour décrocher un billet pour l’élite.

Après deux belles saisons dans l’antichambre de la Ligue 1, le GF38 continue d’impressionner. Demain, ils recevront Caen (15e) pour essayer de faire le plein de points avant une fin de championnat difficile. Réceptions de Clermont et Sochaux, déplacements à Auxerre et Troyes, l’objectif montée paraît compliqué pour les Isérois. D’autant plus qu’un classement final entre la 3e et la 5e place ne permet qu’une accession à des barrages, souvent fatals aux pensionnaires de Ligue 2.

Enfin, le Paris FC semble afficher la meilleure dynamique du moment. Avec cinq victoires sur les six derniers matchs (un seul but encaissé), les Franciliens ont parfaitement entamé le sprint final. Ils auront l’avantage de recevoir leurs concurrents directs (Troyes, Clermont, Toulouse) pour leur reprendre des points et peut-être devenir la surprise de cette fin de saison.

À la veille de cette 32e journée de Ligue 2, difficile de prédire le tiercé final des cinq équipes de tête. Qui de la discipline tactique troyenne, du jeu de possession et de mouvement clermontois ou du style vertical et direct toulousain accédera directement à la Ligue 1 ? Le GF38 et le PFC seront-ils capable d’aller chercher ce trio de tête ? Réponse dès demain pour une fin de saison qui s’annonce spectaculaire. 

Crédits image en une : P. Lahalle / L’Équipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire