Villanova d’Albenga: entre deux sentiments …

0
Ligue 1

Si Ribot au galop, Tornèse et plus récemment Varenne au trot sont célèbres, la splendeur des courses hippiques en Italie n’est plus qu’un lointain souvenir chez le turfiste Italien. Et pourtant les courses hippiques continuent de vivoter, bon an, mal an. 

 

 

Situé à une centaine de kilomètres de Menton et  tout près de sortie d’autoroute, l’hippodrome de Villanova d’Albenga, appelé aussi hippodrome des fleurs, est accueillant dès les premiers abords. L’entrée est gratuite (vu le peu de monde, faire payer serait déficitaire pour la société).

 

Hippodrome de Villanova D'Albenga
Le bar donne sur les pistes

 

Hippodrome de Villanova D'Albenga
Les tribunes et hall de paris

Le premier contact avec l’hippodrome est plutôt bon. Des tribunes assez hautes, un petit hall fonctionnel, un bar d’où l’on peut voir les courses de près sont des arguments sérieux afin de passer un agréable moment. On prend rapidement ses repères. De nombreux bancs permettent de faire le papier au soleil.

 

3 réunions se disputent en même temps

 

 

Hippodrome de Villanova D'Albenga
Les cotes et performances des chevaux sont affichées 

 

Plusieurs écrans de téléviseurs sont à disposition des turfistes afin de voir les cotations et les différentes réunions courues en même temps. Ce lundi, on pouvait jouer sur Follonica, ville de Toscane et Marseille-Vivaux au galop…

On paie les rapports au centime d’euros près…alors qu’en France…!

Les courses sont bien filmées. Aussitôt courues les épreuves sont présentées aux joueurs avec un ralenti des 100 derniers mètres.

Hippodrome de Villanova D'Albenga
Un éclairage de la piste au top

On peut ajouter qu’un excellent éclairage permet de regarder les compétions en nocturne presque comme en plein jour.

 

Coté pistes et installations professionnelles

 

La ligne droite et le premier tournant

Une piste de 1000 mètres en sable avec virages relevés à 7/% permet aux trotteurs de pouvoir revenir de l’arrière, mais aussi de gagner de bout en bout.

 

Hippodrome de Villanova D'Albenga
Les écuries et la tribune situées dans le dernier tournant pour les professionnels

Une piste de 600 mètres à l’intérieur sert de piste d’entrainement. L’hippodrome possède 230 boxes et plusieurs aires de lavage. Les professionnels peuvent regarder les courses sans quitter les écuries dans une tribune réservée et située dans le dernier tournant.

Autostart

Les départs sont donnés le plus souvent à l’aide de l’autostart ou bien derrière les élastiques si rendements de distance. les rendements de distance sont de 20 mètres et non de 25 comme dans l’hexagone.

Il n’y a pas d’aires de départ comme en France. Les chevaux arrivent de face et tournent à droite sur eux-mêmes afin de partir dans le bon sens. Faut des drivers habiles et des chevaux habitués à ce genre d’exercice …

 

Coté chevaux 

Sans faire offense à ces chers trotteurs, cette réunion ne réunissait pas que des cracks… c’est le moins que l’on puisse écrire.

 

Hippodrome de Villanova D'Albenga
Héraclès du Mont:  trotteur Français

Cependant, la France a été à l’honneur dans la 4 eme course avec la victoire d’Héraclès du Mont ( Voltigeur de Myrt- Attraction de Fael par Quaker Jet) . Ce poulain de trois ans entraîné par Marco Smorgon a triomphé de bout en bout. Il n’est pas interdit de revoir ce cheval en France.

 

Ariast

Autres chevaux repérés: Ariast par Leben Ri a remporté la première épreuve de bout en bout avec facilité.

Aida Françis femelle de 4 ans par Zola Boko. Partie lentement, la pouliche s’est imposée surement sur le pied de 1’15″9/10.

Le meilleur temps de la journée a été pour une certaine, Vida Loca Roc femelle de 6 ans, 1’14” sur 1600 mètres, ce qui peut faire sourire certains trotteurs Français.

 

Vortex Va: lauréat du Quinté du jour. Driver L. Besana

Tout savoir sur l’hippodrome d’Albenga ( Italia)

Pour résumer cette escapade sur l’hippodrome de Villanova D’Albenga, on peut écrire qu’ il est tristounet de voir les courses hippiques Italiennes tombées si bas, côté ferveur.

Mais voir des pros qui continuent d’y croire rend le sourire.

Courir pour 1000 jusqu’à 2300 euros pour l’épreuve principale est une preuve de grande passion.

C’est pour cela qu’en France, les dirigeants et pros de tous poils feraient bien de faire attention à ce que cela n’arrive pas chez nous…

 

 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here