Rugby

Top 14 : les huit recrues à suivre de la saison à venir

Alors que la reprise du championnat de France de rugby approche, We Sport vous propose de vous mettre dans le bain avec une sélection de joueurs très attendus après avoir endossé de nouvelles couleurs pendant l’été. De Toulon à Biarritz, de Paris à La Rochelle, voici huit recrues qui pourraient enflammer le Top 14 cette saison.

 

Anthony Jelonch (Toulouse)

Véritable valeur sûre du championnat au poste de troisième ligne, Anthony Jelonch a décidé de quitter Castres après sept saisons dans le Tarn, auréolées d’un bouclier de Brennus en 2018. Direction le Stade toulousain, où il retrouvera son ami Antoine Dupont et remplacera numériquement le jeune retraité Jerome Kaino. Combattant infatigable, plaqueur acharné, l’international tricolore sort d’une tournée en Australie où il a assumé le capitanat du XV de France et devrait constituer un sérieux renfort pour le champion de France et d’Europe en titre.

Paolo Garbisi (Montpellier)

Si l’Italie enchaîne les déroutes depuis plusieurs années dans le Tournoi des Six Nations, les plus attentifs auront tout de même noté l’émergence d’un ouvreur talentueux dans les rangs transalpins en la personne de Paolo Garbisi. Recruté par Montpellier à Trévise, le jeune joueur de 21 ans a montré suffisamment de qualités pour que son arrivée en Top 14 suscite la curiosité. En concurrence avec Handre Pollard au poste de numéro 10, il pourrait profiter de l’absence du Sud-Africain, qui dispute actuellement le Rugby Championship avec les Springboks, pour enchaîner les matches en début de saison.

Paolo Garbisi est l'un des jeunes espoirs du rugby italien. (© Presse Sports)

 

Jonathan Danty (La Rochelle)

Récent finaliste du Top 14 et de la Champions Cup, le Stade rochelais a décidé de se renouveler au poste de trois-quarts centre. Les Jaune-et-Noir se sont séparés de Geoffrey Doumayrou et Pierre Aguillon, remplacés par Eneriko Buliruarua (Brive) et surtout Jonathan Danty (Stade français). Ce dernier reste sur plusieurs saisons abouties sous les couleurs parisiennes et a brillé en Australie avec le XV de France. Il sera l’une des principales têtes d’affiche de l’effectif maritime et sa future association avec Levani Botia a de quoi faire saliver les observateurs.

 

Ngani Laumape (Stade français)

Jonathan Danty parti, comme Gaël Fickou quelques mois plus tôt, il fallait forcément s’attendre à l’arrivée d’un nouveau trois-quarts centre dans les rangs du Stade français. Et les dirigeants parisiens n’ont pas fait les choses à moitié, s’offrant l’une des recrues les plus clinquantes de l’intersaison avec le All Black Ngani Laumape. Après six saisons chez les Hurricanes en Super Rugby, le Néo-Zélandais s’apprête à exporter en France son gabarit de poche (1m71) et sa puissance dévastatrice (103 kg). “Comme tous les joueurs qui viennent d’un environnement très différent, il y aura une période d’adaptation nécessaire pour lui. En début de saison, on n'en attendra pas beaucoup individuellement mais on sera attentif à ce qu’il s'acclimate au mieux et le plus rapidement possible dans notre organisation. Je pense que c’est un profil différent de Danty ou Fickou“, a déclaré son nouvel entraîneur Gonzalo Quesada à son propos.

Ne vous fiez pas à son gabarit de poche, Ngani Laumape peut percer n'importe défense. (© NurPhoto)

Aymeric Luc (Toulon)

8e de la saison régulière et privé des phases finales de Top 14, le RCT sort d’un exercice 2020-2021 raté. L’état-major toulonnais a donc décidé de tourner la page et de lancer un nouveau cycle, en enregistrant de nombreux départs pour tout autant d’arrivées. Parmi elles, il faudra notamment surveiller l’ailier ou arrière Aymeric Luc, recruté à Bayonne. Malgré la relégation de l’Aviron, le joueur de 23 ans vient de réaliser une excellente saison, où il a inscrit dix essais et fait apprécier ses cannes. À lui de marcher sur les traces de Charles Ollivon et Anthony Étrillard, tous deux passés de Bayonne à Toulon avec réussite.

Baptiste Pesenti (Racing)

Révélé lors de l’Autumn Nations Cup disputée avec le XV de France fin 2020, Baptiste Pesenti a changé d’air cet été. Le puissant deuxième ligne a quitté la Section paloise pour rejoindre le Racing 92, où il espère donner une nouvelle dimension à sa carrière. Rejoindre un prétendant aux phases finales lui offre en effet une belle occasion de poursuivre sa progression. De leur côté, orphelins de Dominic Bird et de Donnacha Ryan, les Franciliens comptent sur leur nouvelle recrue pour renforcer un paquet d’avants parfois défaillant dans les grands rendez-vous.

Tevita Kuridrani (Biarritz)

À la faveur d’un match de barrage brûlant remporté de justesse face à Bayonne, le Biarritz olympique est de retour dans l’élite du rugby français. Mais le promu n’entend pas faire de la figuration en Top 14 et a donc soigné son mercato. Du pilier irlandais James Cronin au demi de mêlée argentin Tomás Cubelli, plusieurs recrues sont arrivées de l'étranger… dont le surpuissant Tevita Kuridrani. D'origine fidjienne mais international australien (61 sélections, 22 essais), ce trois-quarts centre extrêmement athlétique débarque dans les Pyrénées pour former une paire redoutable avec le Néo-Zélandais Francis Saili.

Tevita Kuridrani a disputé les deux dernières Coupes du monde avec l'Australie. (© Maxppp)

Romain Taofifenua (Lyon)

Quoi de mieux qu’un international français pour renforcer son quinze de départ et tenter d’effacer une saison décevante ? Seulement 9e du précédent exercice, le LOU est revanchard au moment de se présenter sur la ligne de départ. Et si les Lyonnais ont perdu leur deuxième ligne australien Izack Rodda, rentré au pays, ils ont parfaitement su compenser cette perte en chipant Romain Taofifenua à Toulon. À 30 ans, celui-ci semble arriver à maturité et a montré de très belles choses avec le XV de France ces derniers mois. Il pourrait être associé dans le Rhône à un autre international tricolore, Killian Geraci.

Rendez-vous le 4 septembre pour le coup d'envoi de cette nouvelle saison de Top 14, avec un alléchant Biarritz – UBB en ouverture !

Crédit photo en une : Icon Sport

Dernières publications

En haut