ATP

Indian Wells 2022 – Gaël Monfils élimine Daniil Medvedev

Monfils Medvedev 2022

Au terme d'un match très surprenant, Gaël Monfils se paye l'élimination de Daniil Medvedev au troisième tour d'Indian Wells 4/6 6/3 6/1. Celui que l'on surnomme la Monf bat le numéro un mondial et permet à Novak Djokovic de retrouver son trône sans rien faire. 

Gaël Monfils ne réalise-t-il pas sa meilleure saison à 35 ans ? Tout dépend de l'interprétation. Cependant, on ne peut pas nier que le tricolore démarre formidablement 2022. Tout d'abord, avec son titre à Adealide. Puis, vient son quart de finale très solide à l'Open d'Australie. Avant d'arriver à son exploit du jour contre Daniil Medvedev, numéro un mondial.

Un match en deux temps 

Dès le premier set du match, on sent un Monfils présent et déterminé à gagner. Il tient son engagement longtemps et accepte le duel physique du fond de court habituel de Medvedev. Même si au premier abord, on se demanderait s'il s'agit de la meilleure solution, Monfils nous fait mentir et pose des problèmes au Russe. En effet, le Français décroche de sacré passing lorsqu'il en a l'occasion. Il varie également au service avec différentes zones trouvées, des effets changeant et surtout plusieurs services à la cuillère pour faire sortir le n°1 mondial de son match mentalement. Il faut dire que ça a failli fonctionner dans la première manche. Cependant, les niveaux se déséquilibrent en fin de set à l'avantage du vainqueur du dernier US Open. Medvedev mène 6/4 et semble prendre l'avantage psychologique sur le match.

Néanmoins, Monfils réagit bien et continue de se battre. Il varie plus en slice cette fois, obligeant le géant à se baisser pour ramener ses balles. Une stratégie qui marche combinée à une forte réussite au service et au retour. De son côté, Medvedev diminue l'intensité et ne cherche plus à faire mal. Le tricolore s'engouffre dans la brèche et prend le dessus sur son adversaire. Il termine magnifiquement avec un service slicé à la cuillère pour faire perdre pied à Medvedev.

Une tactique payante car le break d'entrée fait, le Russe craque et explose littéralement sa raquette contre le sol. À partir de là, rien ne peut arrêter Monfils. Il enfile les jeux (9 sur les 10 derniers), est au-dessus à tous les niveaux. Bien qu'il feinte l'épuisement physique à chaque retour, le Français est bel est bien présent sur ce secteur du jeu. À 5-1, Monfils mène 0-40 et obtient ses premières balles de match. Occasions très bien sauvées par Medvedev qui a pu compter sur une bonne première balle. Mais sur l'entièreté du jeu puisqu'il commet plusieurs doubles fautes à des moments clés. Le Français aura eu besoin de six balles de match pour conclure et empocher une des plus belles victoires de sa carrière.

Le match résumé en chiffre

Après cette victoire, de nombreuses statistiques viennent s'ajouter :

  • 2 : c'est la deuxième fois que Gaël Monfils bat le n°1 mondial. Il faut remonter au tournoi de Doha en 2009 pour retrouver un jeune Monfils battre Rafael Nadal.
  • 1 : avec cette défaite, Daniil Medvedev perd (déjà) son trône. Novak Djokovic récupère sa couronne sans même avoir besoin de jouer.
  • 8 : cela faisait 8 ans qu'un Français n'avait pas battu un numéro un mondial. La dernière fois il s'agissait de Jo-Wilfried Tsonga qui s'imposait contre Novak Djokovic à Toronto en 2014.
  • 4 : cela faisait 4 ans que Gaël Monfils n'avait plus battu un top 5.

Au prochain tour, c'est le très impressionnant Carlos Alcaraz qui attend Gaël Monfils. Un match qui promet d'être explosif. En attendant, les deux Next Gen qui avaient brillé la saison dernière (Medvedev et Zverev) sont déjà éliminés d'Indian Wells qu'on pourrait renommer en Indian Hells. Peut-être les restes des traumatismes Nadal et Djokovic. 

Crédit photo : Getty Images


Auguste Amar

Rédacteur qui jongle entre le spectacle et les émotions des rings de catch, la folie de la NBA, l'imprévisibilité du tennis et la beauté du football.

Dernières publications

En haut