J15 – GP d’Allemagne 2019 : Des rebondissements à tout va

0
Ligue 1

Pendant 30 jours, la rédaction F1 va vous proposer une rétrospective sur un Grand Prix particulier. Que ce soit un GP des années 70 ou tout récent, toutes les générations vont y passer, avec un prisme différent à chaque fois. Des joies, des larmes, des tragédies, des intempéries … de nombreux événements ont marqué le monde de la F1 jusque là. Aujourd’hui, retour sur la course la plus folle de 2019 : le Grand-Prix d’Allemagne.

 

Hamilton domine les qualifs

Même malade, rien ne semble pouvoir arrêter le britannique Lewis Hamilton. Personne n’aura réussi à lui tenir tête. Surtout pas les Ferrari qui ont vécu un samedi cauchemardesque. Vettel, atteint de problèmes techniques, ne peut pas s’élancer et devra partir du fond de grille. Pour Leclerc, il aura également souffert de problèmes techniques en Q3, le forçant à s’élancer dixième. Pour compléter le trio de tête, Verstappen réalise le deuxième meilleur temps à trois dixièmes d’Hamilton. Bottas s’élancera en deuxième ligne aux côtés de l’autre Red Bull de Pierre Gasly. Grosjean aura réalisé de bonnes performances en Q3, en hissant son “char à voile” (il avait qualifié comme tel sa voiture au Brésil 2019) à la sixième position. Le ton était donné, place désormais à la course.

 

Verstappen revient de loin

Le dimanche, la pluie bat tambour battant sur le circuit d’Hockenheim et le départ se fait tout d’abord sous voiture de sécurité. Après trois tours, après l’insistance de certains pilotes, la course va officiellement démarrer, avec un départ arrêté en prime. Mais dès le troisième tour, la safety car revient suite à un tête-à-queue de Perez au troisième tour. Vettel avait commencé sa remontée alors que Gasly se retrouvait 16e. Les Red Bull sont littéralement restées scotchées sur la piste et tous les efforts de la veille étaient réduits à néant.

Leclerc, malgré ses bons chronos, enchaînait les petites erreurs. Lando Norris a dû abandonner à cause d’une perte de puissance. Leclerc, victime lui aussi d’une sortie de piste est contraint d’abandonner. Hamilton a tapé dans le mur et est contraint de rentrer aux stands. Dans la pagaille générale, l’arrêt a duré 50 secondes ! Grâce à la safety car, il ressort 5e. Plusieurs pilotes repassent par la voie des stands pour des intermédiaires, la pluie s’intensifiant.

Et ces incidents profitent à Verstappen et Vettel, qui remontent petit-à-petit le peloton. Le premier ne laissera aucune chance à ses concurrents et termine premier après une démonstration de force et un départ raté. Vettel réalise une remontée incroyable, finissant deuxième. Hülkenberg a dû rêver d’un podium car il a occupé pendant quelques instants la seconde place. Mais finalement, au bout du suspens, c’est Kvyat qui terminera sur le podium. Cette course fut riche en suspens et en émotions. C’est très probablement cette course dont nous nous souviendrons de cette saison 2019.

 

Image

Les conditions de course furent compliquées. (Twitter F1)

 

Le Grand-Prix d’Allemagne aura marqué cette saison 2019 de Formule 1 de part les conditions climatiques de la course, un podium inédit et des rebondissements à gogo.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here