NBA

Ja Morant, la tuile

Ja Morant ne reviendra pas. Blessé au genou depuis le Game 3 face aux Warriors suite à un choc avec Jordan Poole, le meneur vedette des Grizzlies restera sur le banc jusqu'à la fin de la série, et même plus en cas de qualification (hypothétique certes) de Memphis. Un vrai coup dur pour Jenkins et les siens, qui vont avoir bien du mal à s'en relever. 

Satanée contusion osseuse. Après avoir passé des examens plus approfondis suite à sa blessure lors du match 3, la sentence est tombée pour Ja Morant: inutile d'espérer revenir avant la fin de la série, et même en cas de qualification miraculeuse, la suite semble compromise. Son équipe, déjà au fond du trou après avoir perdu le match 4 qui lui tendait pourtant les bras, aura bien du mal à s'en remettre. Si cette blessure n'est pas préjudiciable pour la suite de sa carrière et qu'il devrait largement être sur pieds pour la saison 2022-2023, cela jette un froid dans le Tennessee malgré tout : les Grizzlies tenaient la dragée haute à des Warriors que l'on sentait parfois sur un fil. Et même sans son meneur star, Memphis a failli réaliser un énorme coup au Chase Center, menant 47min et 15 secondes lors du dernier match, avant de s'écrouler. Mais menés 3-1 et sans leur maître à jouer, on voit mal comment ces oursons pourraient s'en sortir. Il faudra un FedEx Forum en fusion ce soir pour porter une équipe qui a tout de même remporté 21 de ses 25 matchs sans Ja au cours de la saison régulière, preuve s'il en fallait que le collectif est capable de se sublimer. Mais là, nous sommes en playoffs, une autre saison..

Des ours en colère 

Le coup de massue est terrible et Tylor Jenkins a du mal à décolérer depuis la blessure de son meneur. Après la rencontre qui a vu Morant sortir sur blessure, le coach des Grizz avait déclaré “être très curieux de savoir ce qui va se passer après ça”. 

La NBA n'avait pas donné suite à l'enquête, estimant que le choc avait eu lieu involontairement, dans le jeu, au contraire de la manchette de Dillon Brooks qui a lui aussi mis fin à la saison de Gary Payton III.

En plus d'être quelque peu énervés contre Poole, les Grizzlies sont surtout furieux contre la tournure des événements: ils n'ont finalement que très peu eu leur effectif au complet lors de cette série de playoffs et semblaient en mesure de prendre le Game 4 à Oakland, avant de craquer sur la fin. Cette demi-finale de conférence aurait pu tourner en leur faveur, et le sentiment qu'elle leur file entre les doigts les mets au plus mal.

Ja.. et les autres 

Car même si le Game 5 sera à Memphis, le vent semble avoir tourné. Equilibrée pendant trois matchs (où Golden State menait 2-1), la série risque d'avoir pris une autre dimension avec la blessure de Morant. Car le bougre, sur ses trois premières partitions, était tout simplement injouables 38.3pts, 6.7rbds, 8.3asts et une sensation de domination rarement vu face à la bande à Steve Kerr. Personne, pas même Draymond Green ou Klay Thompson, ne semblait en mesure de contenir le natif de Dalzell.

Sans lui, ce n'est plus tout à fait la même musique, d'autant que Memphis a laissé passer sa chance de s'accrocher lors du dernier match..

Malheureusement, les Grizzlies, privés de Ja Morant, risquent de bientôt se retrouver en vacances. Sans leur meneur star, difficile de faire tomber la forteresse Warriors. Mais comptez sur eux pour revenir encore plus fort l'année prochaine, avec un Morant encore meilleur. 

Crédit photo : L'Equipe

Dernières publications

En haut