Jazz @ Nuggets G1 : Denver gâche la soirée d’un Donovan Mitchell record

0
Jazz Nuggets
(Crédits : NBA Twitter)
Ligue 1

Dans le match d’ouverture de ces Playoffs NBA version bulle, les Nuggets se sont offerts la première manche de leur série face au Jazz après prolongations. Un match marquée par l’énorme coup de chaud de Donovan Mitchell.

Jamal Murray clutch

Si les deux équipes sont assez maladroites, ce sont les Nuggets qui creusent le premier écart et terminent le premier quart-temps à +6 (25-31). Donovan Mitchell va alors se réveiller après une entame de match moyenne et avoir un premier coup de chaud. L’arrière est intenable et relance son équipe, forçant Denver à être presque parfait au shoot pour conserver son avance. Les Nuggets virent en tête à la pause, mais sentent le souffle chaud d’Utah dans leur cou (52-59).

Après la pause, le Jazz va prendre le contrôle grâce à son franchise player survolté. Mitchell continue d’enchaîner les tirs, tandis que l’adresse extérieur de Denver n’est plus aussi bonne qu’en première mi-temps. Utah est devant à douze minutes du terme (83-78) tandis que Donovan Mitchell flirte avec le record de franchise de Karl Malone.

Le quatrième quart-temps se résumé presque à un duel entre Mitchell et Jamal Murray, mais Denver réussit à recoller en fin de rencontre (115-115). Nikola Jokic aura même la balle de match mais ne la convertira pas, emmenant les deux équipes en prolongations. Si Donovan Mitchell brise des records dans le temps supplémentaires, son équipes fait trop d’erreurs et ne peut résister à un Jamal Murray clutch dans le money time (35 pts, 5 rbd, 9 ast).

Les Nuggets s’imposent 135-125 au terme d’un match très intéressant et qui promet pour la suite d’une série pourtant pas forcément parmi les plus alléchantes sur le papier.

Donovan Mitchell record

Outre la victoire des Nuggets, on retiendra surtout dans ce match l’énorme performance de Donovan Mitchell. Avec une ligne de stats impressionnantes (57 pts, 9 rbd, 7 ast), il a effacé Karl Malone des tablettes pour s’emparer du record de points de sa franchise. Mieux, il devient le plus jeune joueur à dépasser les 50 pts en playoffs depuis Michael Jordan et se classe troisième parmi les records de points durant la postseason, derrière ce même Michael Jordan (63 pts) et Elgin Baylor (61 pts).

Si Donovan Mitchell peut être amer pour la défaite, il aura tout de même inscrit son nom dans l’histoire au cours de ce match.

Scénario fou pour ce premier match Jazz Nuggets dans la bulle, avec un Donovan Mitchell qui n’aura pas suffit pour permettre à son équipe de l’emporter. Rendez-vous mercredi pour le match 2 qui, on l’espère, nous proposera un scénario tout aussi agréable.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here