Athlétisme

JO – Athlétisme : Eliud Kipchoge s’impose sur le marathon

eliud kipchoge

Dans la nuit de samedi à dimanche, Eliud Kipchoge a dominé le marathon des Jeux olympiques. À Sapporo, le Kényan a décroché un deuxième titre consécutif, après Rio en 2016.

C’est aisément qu’Eliud Kipchoge, grand favori de l’épreuve, remporte le marathon de ces JO de Tokyo. Le recordman du monde de l’épreuve dépose ses derniers adversaires à dix kilomètres de l’arrivée. Et file vers l’or olympique.

Le doublé pour Kipchoge

Au bout des 42, 195 km et après 2h 8min 38sec d’effort, Eliud Kipchoge s’impose en patron. Le Néerlandais Abdi Nageeye (2h 9min 58sec) et le Belge Bashir Abdi (2h 10min) prennent respectivement l’argent et le bronze. Les deux hommes privent d’ailleurs Kenya d’un nouveau doublé en dominant Lawrence Cherono au sprint. Pour Kipchoge, c’est une nouvelle page d’histoire qui s’écrit au Japon.

Avec son deuxième sacre consécutif, il rejoint en effet l’Éthiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l’Est-Allemand Waldemar Cierpinski (1976 et 1980), les deux seuls hommes à avoir réussi le doublé jusqu’ici. Cela illustre la nouvelle performance majeure réalisée par le Kényan de 36 ans.

Côté Français, Morhad Amdouni réalise une belle course mais craque et échoue à 5min 55sec du vainqueur du jour (17e). Hassan Chahdi prend lui la 45e place, à 10min 02sec. En revanche, Nicolas Navarro réalise une belle remontée et se classe comme le meilleur tricolore, 12e à 4min 12sec.

Crédit photo : Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire