Athlétisme

JO – Athlétisme : Lamont Marcell Jacobs en or sur le 100 m masculin

marcell jacobs

L’Italien Lamont Marcell Jacobs succède à Usain Bolt, en décrochant le titre sur le 100 m masculin. L’Américain Fred Kerley et le Canadien Andre De Grasse prennent respectivement l’argent et le bronze.

Pour la première fois depuis 2004, une finale olympique de 100 m se disputait sans Usain Bolt. Et pour la première fois depuis 2000, elle se disputait même sans aucun sprinteur jamaïcain. Avec l’absence du favori désigné, l’Américain Trayvon Bromell, les cartes étaient totalement rebattues pour l’épreuve reine de l’athlétisme. L’Italien Marcell Jacobs a profité de ces conditions propices à un exploit pour s’offrir l’or olympique. Avec un chrono de 9.80, il domine Fred Kerley (9.84) et Andre De Grasse (9.89).

Record d’Europe pour Jacobs

Au stade olympique de Tokyo, Marcell Jacobs s’est imposé avec la manière. Avec un temps de 9.84 en demi-finales, il bat le record d’Europe, détenu jusqu’ici par le Français Jimmy Vicaut en 9.86. En finale, Jacobs améliore encore son record, avec ce chrono de 9.80. Sur cette finale, auteur d’un départ très solide, l’Italien prend l’ascendant sur Fred Kerley.

L’Américain, davantage spécialiste du 400 m, décroche une belle médaille d’argent. Il bat également son record personnel, avec un chrono de 9.84. Pour compléter ce podium de la course reine, Andre De Grasse bat lui aussi son record personnel. En 9.89, il prend une nouvelle médaille de bronze olympique, après celle obtenue à Rio en 2016.

Avec ce succès de prestige, Lamont Marcell Jacobs devient le premier Italien sacré sur le 100 m. Il est également le premier sprinteur européen champion olympique sur la distance depuis le Britannique Linford Christie, en 1992 à Barcelone.

Crédit photo : Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire