Jeux olympiques

JO – Athlétisme : Lavillenie au courage, Robert-Michon déjà éliminée

Crédit photo : Reuters

Il fallait se lever tôt, ou se coucher tard – au choix – pour vivre cette session d’athlétisme nocturne. L’une des disciplines phares de ces Jeux olympiques a enfin commencé à Tokyo, pour le plus grand bonheur de tous. Si les Français n’ont pas tous brillé, les favoris ont eux tenu leur rang. À commencer par l’Américaine Sydney McLaughlin ou le perchiste Armand Duplantis.

Lavillenie s’en sort bien

Gêné depuis longtemps par une cheville douloureuse, Renaud Lavillenie a tout de même réussi a se qualifier pour la finale de la perche. Il a passé une barre à 5,75 m après s’être fait peur à 5,50 m. Son frère cadet Valentin Lavillenie n’a pas pu en faire autant. Ethan Cormont est aussi éliminé du concours de saut à la perche. Concernant les favoris, à savoir Armand “Mondo” Duplantis (Suède) ou encore Thiago Braz (Brésil, champion olympique à Rio), ils seront au rendez-vous également.

Le seul absent de taille sera finalement Sam Kendricks (États-Unis), écarté après avoir contracté le coronavirus jeudi. C’est une énorme déception pour l’Américain, médaillé de bronze à Rio et surtout double champion du monde (2017, 2019). Il nourrissait de grandes ambitions pour ces Jeux, remisées au placard de la pire manière qui soit.

Robert-Michon out, Bosse in

Mélina Robert-Michon, médaillée d’argent lors des Jeux au Brésil, ne verra pas la finale du disque. La discobole de 42 ans a été sortie en qualifications, se classant seulement 15e avec un lancé à 60,88 m. La tenante du titre, Sandra Perković, a elle tenu son rang et sera en finale pour aller chercher un potentiel deuxième titre olympique. La Française était forcément déçue de sa prestation, mais se tourne déjà vers Paris 2024. Elle apparaissait d’ailleurs pragmatique à la fin de son concours : “Pas mal de concurrentes se sont plaintes du plateau qui était rapide, moi je n’ai pas eu l’impression d’être dérangée. Je n’ai jamais réussi à vraiment m’exprimer. J’étais en dedans, ça manquait de relâchement. Je n’ai pas été gênée par le climat, même s’il faisait chaud et humide, ça a parfois été pire en stage de préparation à Kobe.”

Pierre-Ambroise Bosse, outsider sur 800 m, s’est bien qualifié pour la demi-finale. Il en va de même pour son compatriote Gabriel Tual, qualifié lui via les places directement qualificatives. Bosse a lui arraché la dernière place au temps, se pensant même éliminé pendant un bon moment. Il était d’ailleurs dégoûté aux micros de France Télévision. La route s’arrête là pour Benjamin Robert, champion de France de la distance. Les favoris ont également tenu leur rang, tous qualifiés pour la demi (Ferguson Rotich, Nijel Amos ou encore Patryk Dobek).

Les autres résultats de la nuit

Sydney McLaughlin (États-Unis), recordwoman du monde de 400m haies, s’est qualifiée aisément pour les demi-finales. Elle a impressionné tout le monde à Tokyo pour sa première course au Japon. Elle sera bien accompagnée par les autres favorites, la Néerlandaises Femke Bo et Dalilah Muhammad (États-Unis).

Sur 100m, le duel entre Shelly-Ann Fraser-Pryce, Elaine Thompson-Herah et Shericka Jackson aura bien lieu. La Suisse s’en sort très bien aussi avec deux représentantes qualifiées, tout comme l’Ivoirienne Marie Josée Ta Lou. Sur 100m haies, il n’y aura pas de Française au rendez-vous. Cyréna Samba-Mayela n’a même pas couru, gênée par une douleur aux ischios contractée à l’échauffement. Pour Laura Valette, l’aventure s’arrête aussi. Elle aussi courait diminuée par une blessure au genou depuis 3 semaines.

Comme attendu, la France paraît mal partie sur ces Jeux en athlétisme. En manque de repères, de leaders ou juste de prétendants au podium solides, le clan bleu va devoir trouver les ressources nécessaires sur cette deuxième semaine pour ramener au moins quelques breloques.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire