Basketball

JO – Basketball (F) : les Bleues se relèvent face au Nigeria

Væ victis ! C’était “Malheur aux vaincus” ce matin entre le Nigeria et la France. Les deux formations avaient essuyé un revers lors de leur première rencontre, le Nigeria face aux États-Unis et la France face au Japon. Alors, aujourd’hui, une nouvelle défaite était synonyme de réelles complications pour une qualification en quarts de finale.

Un match géré

Dans un début de match brouillon où les deux équipes s’échangent balles perdues et shoots rapides, la pression de ce match se fait directement ressentir. C’est la France qui ouvre la marque après presque trois minutes sans paniers inscrits. Le premier quart-temps continuera sur son rythme assez étrange alors que les esprits se libèrent en même temps que les filets tremblent pour les premières fois. Les Bleues garderont tout de même leur avance jusqu’à la fin de la première manche (18-12).

Au retour de la pause, les Nigérianes semblent plus conquérantes. Elles profitent rapidement de quelques largesses défensives françaises et reviennent à trois points des Bleues. Valérie Garnier réagit et utilise un temps mort. À la sortie de ce dernier et sous l’impulsion d’une attaque plus incisive, les Françaises reprennent les choses en main. De l’autre côté du parquet, les Bleues contiennent les Nigérianes à 27 points jusqu’à la fin de la première période (44-27). Avec cette large avance, les joueuses de Valérie Garnier peuvent attaquer la deuxième période libérées et essayer d’accroître leur point average, décisif pour une potentielle qualification au tour suivant.

Au retour des vestiaires, les Bleues restent sérieuses malgré leur avance conséquente. Le Nigeria semble ne trouver aucune solution aux problèmes que leur pose la France. Marine Johannes rejoint la fête et l’écart monte jusqu’à 25 points à la fin du troisième quart-temps (67-42). Les Bleues dominent au tableau d’affichage mais aussi dans le jeu, elles inscrivent 17 passes décisives pour seulement 4 côté Nigeria. Lors du quatrième quart-temps, les coéquipières de Sandrine Gruda déroulent malgré la volonté nigériane. Les Françaises vont maintenir leur avance autour des 30 points. Les Nigérianes ne lâcheront pas et réduiront l’écart en toute fin de match. 87-62 au terme de la rencontre.

L’horizon s’éclaircit pour les Bleues. Grâce à cette victoire, elles se placent devant le Japon au classement. Et, malgré un match qui s’annonce difficile face aux États-Unis lundi à 6h40, les Bleues ont leur destin en main.

credit image à la une : Reuters/Brian Snyder
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire