Golf

JO – Golf (H) : Xander Schauffele aux commandes d’une journée de nouveau perturbée par la pluie

Crédit image en une : Getty Images

Les jours se suivent et se ressemblent sur le golf de Kasumigaseki à une centaine de kilomètres environ de Tokyo. Après une journée inaugurale, jeudi, perturbée par la pluie mais qui avait pu aller à son terme, la journée de vendredi a de nouveau subi les mêmes caprices de la météo, sans permettre à tous les joueurs de terminer leur deuxième tour. 

Si certains ont pu se replacer avant le Moving Day, et en tête l’Américain Schauffele et son magnifique 63 aujourd’hui avec notamment deux eagles pour sa journée, les Français ont maintenu leur classement tandis que l’idole locale, Hideki Matsuyama, a pointé le bout de son nez et pourrait disputer la victoire sur ces prochains jours. 

Schauffele en tête, les favoris se replacent

Après une première journée convenable et une carte de -2 rendue hier, Xander Schauffele a redonné espoir aux Américains au terme d’une deuxième journée exceptionnelle ce vendredi.

Plutôt en difficulté au début de journée avec un premier bogey au 3, l’Américain enchaîne son birdie du 5 par un eagle au 6. Bien placé mais seulement -3 au trou numéro 13, il va terminer par un enchaînement eagle – par – birdie – birdie – birdie pour s’offrir la carte du jour et une journée fantastique avec deux eagles au compteur.

Tout aussi en dedans lors de la première journée, Hideki Matsuyama a réveillé les suiveurs japonais en jouant -6 sur ses 16 premiers trous avant l’interruption dû à un nouvel orage en soirée. Le Japonais se replace en troisième position à trois coups de la tête.

Si on a un temps cru à la remontée de Rory McIlroy, le Nord-Irlandais n’a pas bonifié son enchaînement birdie – birdie – eagle entre le 6 et le 8 pour finalement une belle carte de 66 qui le replace -7 à quatre coups du leader.

Le Chilien Mito Pereira fait partie des belles surprises de la journée avec une carte de 65 avec tout de même deux bogeys qui lui permet de se placer à -8 et dans une partie qui jouera les premières places dès demain.

Les déceptions de la journée

Révélation de la première journée de cette Olympiade à Tokyo, l’Autrichien Sepp Straka n’a pu faire mieux que le par aujourd’hui, sans solution face à un parcours et des positions de drapeaux plus complexes qui ne lui ont pas souri.

Même combat pour le Thaïlandais Jazz Janewattananond, auteur d’une journée propre mais ponctuée d’un birdie pour un bogey qui le fait rétrograder à la 7e place provisoire.

Un peu plus loin, beaucoup de joueurs ont vu leur journée plombée par un double-bogey fatal à l’image de Justin Thomas +2 après deux trous aujourd’hui mas également d’un Cameron Smith très performant avec un -6 sur les 17 premiers trous avant de concéder deux coups au parcours sur le dernier trou de celui-ci, une vraie déception dans le camp australien où Mark Leishman passe à côté de son épreuve (51e).

Que penser de la journée de nos Français ?

Premier Français au départ de cette journée, Antoine Rozner a soufflé le chaud et le froid ce vendredi. Gâchant son birdie au 6 et son eagle au 8 par deux bogeys au 7 au 9 puis concédant un bogey frustrant sur le 13 après une mise en jeu compliquée, le Parisien termine sa journée à -5 pour rester placé dans la course à la médaille.

Enfin, Romain Langasque a réédité son très bon début de parcours de la veille avec trois birdies et aucune fausse note sur les huit premiers trous avant d’enchaîner trois bogeys entre le 9 et le 14. Son birdie au 17 n’y fera rien, Romain devra désormais compter sur une journée sensationnelle pour conserver des chances de médailles.

Après la fin de partie de certains joueurs à suivre dès 00h45 en France, les golfeurs démarreront ou continueront leur journée dans des conditions qui ne s’annoncent pas plus clémentes et qui pourraient rebattre les cartes d’un leaderboard d’ores et déjà bien ouvert.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire