Handball

JO – Handball (F) : présentation du tournoi

Le tournoi féminin débute dans la nuit de samedi à dimanche. Les Bleues, elles, débuteront dans l'après-midi dominical face à la Hongrie. Afin d'être plus au clair sur la compétition, on vous fait un petit résumé ici.

Des Françaises en quête d'une médaille 

Finalistes en 2016 à Rio, les Bleues sont sur le bon chemin depuis le retour d'Olivier Krumbholz. En place depuis janvier 2016, le sélectionneur mythique de l'équipe de France a redonné un élan de conquête à son groupe (cinq médailles en six compétitions). Cependant, il reste la déception au Japon en 2019 aux championnats du monde. La France ne s'était pas sortie du piège de la phase préliminaire. Un revers qui a pu servir de leçon pour les Bleues qui, dès l'année suivante, iront chercher l'argent au Danemark lors des championnats d'Europe. À voir si la leçon a définitivement était retenue…

Question préparation, les Bleues ont réussi un match solide face au Japon (41-20) avant d'aller chercher une victoire difficile face au Monténégro (31-30). Dans un match serré, elles ont réussi à montrer du caractère en fin de match en revenant à hauteur puis en débordant leurs adversaires grâce notamment à une solide défense. De bon augure pour les Jeux ? Il faudra tout de même batailler fort dans ce groupe B très relevé. La France trouvera sur son chemin l'Espagne (finaliste du mondial 2019 et vainqueur du premier TQO) et le Comité olympique russe (titré à Rio) en concurrents les plus sérieux. Se dresseront aussi sur la route des quarts de finale la Hongrie, la Suède et le Brésil. Dans ce groupe où les quatre meilleures équipes se qualifient pour la suite du tournoi, la France se doit de bien se placer afin d'appréhender de la meilleure des manières la suite du tournoi.

Programme de l'Équipe de France pour la phase de groupes :

  • Dimanche 25 juillet à 14h30 : France v. Hongrie
  • Mardi 27 juillet à 14h30 : France v. Espagne
  • Jeudi 29 juillet à 14h30 : France v. Suède
  • Samedi 31 juillet à 7h15 : France v. Comité olympique russe
  • Lundi 2 août à 4h00 : France v. Brésil

Un groupe A bien fourni

Par ailleurs, dans le groupe A, nous trouverons notamment la Norvège. Les Norvégiennes pourront afficher une certaine confiance car elles n'ont jamais fait pire qu'une quatrième pour chaque olympiade auxquelles elles ont participé. Mais pas si vite, leur programme de phase de groupes ne sera pas si facile – bien qu'elles devraient logiquement se qualifier pour la suite du tournoi – Elles rencontreront, en plus du pays hôte, les Pays-Bas qui restent sur quatre podiums d'affilée lors de ses quatre dernières compétitions internationales (dont une première place au mondial 2019). Elles se trouveront aussi face à la Corée du Sud, l'Angola et le Monténégro.

Capables du meilleur comme du pire, les Françaises auront, c'est sûr, de rudes batailles à mener dans ce tournoi olympique. Il faudra être solide dès le début de la compétition et ne pas laisser de matchs sur le côté. Pour cela, le premier rendez-vous est pris avec la Hongrie, dimanche à 14h30.

credit : @FRAHandball - twitter

Dernières publications

En haut