Jeux olympiques

JO – Plongeon 10 m (F) : les Chinoises en or et en argent

Le plongeon d’une plate-forme perchée à 10 m, c’était ce matin. Cette nuit, les plongeuses olympiques se sont affrontées lors d’une demi-finale relativement serrée. Ce matin, les médailles étaient décernées à la Chine et à l’Australie.

Sur 18 athlètes, seules 12 se sont qualifiées pour la finale. Alaïs Kalonji n’y participe pas. L’unique représentante française a manqué la douzième place pour une trentaine de points. Elle termine seizième avec quatre plongeons avoisinant les 50 points et un cinquième, meilleur mais insuffisant, à 62 points. Les Chinoises Quan Hongchan et Chen Yuxi sortent première et deuxième des demies, grâce à un total supérieur à 400 dans les deux cas. Loin derrière, on retrouve Delaney Schnell (342,75), l’Américaine, qui au cumulé des points en possède plus de 60 de retard. L’Australienne Melissa Wu et la Mexicaine Gabriela Agúndez ont terminé dans ses marques, à quelques petits points.

La Chine, encore

Dès les deux premières séries de plongeon, la domination chinoise refait surface, comme en demi-finale. Les premiers plongeons ont été survolés par Quan Hongchan et Chen Yuxi, auteures d’un sublime plongeon à 82,50. Dans la deuxième manche, grâce à un plongeon parfait noté uniquement par des 10, Quan Hongchan prend largement la tête. La moitié des participantes ne parviennent pas à la dépasser avant qu’elle ne saute une troisième fois et réitère presque le plongeon parfait (9,5 ; 9,5 ; 10). La médaille d’or est déjà acquise pour la Chinoise et sa compatriote prend également le large sur ses adversaires. Avant la quatrième série, la médaille de bronze est loin d’être acquise. Trois prétendantes se tiennent en 20 points : l’Australienne Wu, l’Américaine Schnell et la Mexicaine Agúndez. Finalement, l’Australienne est la meilleure. Elle fait la différence sur son dernier plongeon et termine avec 371,40 points, soit 12 points de plus qu’Agúndez, au pied du podium.

La Chine remporte ses neuvième et dixième médailles au plongeon, grâce aux performances Quan Hongchan (1re) et Chen Yuxi (2e). Melissa Wu monte sur la troisième marche du podium.

Crédit photo : Reuters

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire