Tennis

JO – Tennis : Ferro, Sabalenka et Świątek passent à la trappe

Pour le deuxième tour du tournoi olympique de Tokyo, certaines favorites n’ont pas pu tenir leur rang. Entre autres, Aryna Sabalenka et Iga Świątek ont respectivement chuté contre Donna Vekić et Paula Badosa Gibert. Dans le clan tricolore, la seule rescapée du premier tour Fiona Ferro s’est également inclinée contre Sara Sorribes Tormo, tombeuse de la numéro une mondiale Ashleigh Barty. Il n’y a donc plus de Françaises dans le tableau féminin.

Sabalenka et Świątek KO

Candidates pour une place sur le podium, les deux jeunes femmes n’ont pas pu trouver la solution pour rallier le tour suivant. Après un début de partie plutôt équilibrée, Aryna Sabalenka perd son service dans le cinquième jeu. Vekić tient bon pour conclure le set 6/4. Piquée dans son orgueil, la 3e joueuse mondiale réagit en breakant d’entrée dans le set suivant. Elle fait la course en tête pour arracher le set 6/3. Dans le set décisif, Sabalenka breake (encore) d’entrée comme au deuxième, mais elle se fait rejoindre et l’issue de la manche se joue au jeu décisif. Plus solide, Donna Vekić s’impose 7/3 et se qualifie pour le troisième tour.

En ce qui concerne Iga Świątek, la jeune Polonaise n’a jamais pu prendre la mesure de son adversaire du jour Paula Badosa. La pépite espagnole a non seulement pu compter sur sa première balle de service (82 %), mais aussi sur les 32 fautes directes de son adversaire. Elle s’offre le scalp de la lauréate de l’édition 2020 de Roland-Garros 6/3 7/6 (4).

Plus de Françaises dans le tableau féminin

Fiona Ferro s’est logiquement inclinée contre Sara Sorribes Tormo en un peu plus d’une heure et demie. Auteure d’un début de match catastrophique, elle perd le premier set 6/1. Ferro revient au niveau dans la deuxième manche, mais elle craque finalement au mauvais moment pour s’incliner 6/4. Après Barty, Sorribes Tormo continue sa marche en avant et peut rêver puisque sa moitié de tableau s’éclaircit de plus en plus.

Quant aux autres matches de la journée, Naomi Osaka, Garbine Murguruza, Barbora Krejčíková, Karolina Plíšková ou encore Elina Svitolina sont qualifiées pour le tour suivant.

Crédit photo : L’Équipe

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire