Basketball

Kobe Bryant, un an après le drame

Kobe Bryant

Le 26 Janvier 2020, Kobe Bryant et sa fille Gianna disparaissaient tragiquement dans un accident d’hélicoptère qui emporta huit personnes. Un an plus tard, la plaie est loin d’être refermée.

Un souvenir douloureux

Un an déjà, un an que Kobe Bryant nous a quitté. Janvier 2020, une période qui peut sembler à la fois si proche et si loin dans nos esprits, mais un moment que tout fan de basket n’oubliera malheureusement jamais. En direct sur beIN Sports, un Sunday Night Live prometteur entre Nuggets et Rockets dans un monde tout à fait normal où la vie suivait paisiblement son cours, sans restrictions ou autre pandémie mondiale (la Covid-19 se concentrait alors principalement à Wuhan). Le fameux monde d’avant comme certains aiment l’appeler aujourd’hui. Mais en cette soirée du dimanche 26 janvier 2020, vers 20h30, le monde va être secoué une première fois. En quelques minutes, le média américain TMZ lâche une bombe, l’Agence France Presse la confirme et les réseaux sociaux s’enflamment : Kobe Bryant est décédé.

Très vite, l’euphorie d’une soirée de basket à horaire européen laisse place à la stupeur, l’incompréhension et la douleur. Le monde du basket est sous le choc et ne peut retenir son émotion. À l’image des yeux rouges de Rémi Reverchon à l’antenne, personne ne peut cacher son émotion. Une véritable légende de la NBA, idole de toute une génération, vient de s’en aller et personne ne veut y croire. Pas lui… Pas comme ça ! Reviens Kobe, tout ceci est impossible…

Pourtant, toutes ces informations sont bien réelles. À seulement 41 ans, Kobe Bryant a trouvé la mort dans un accident d’hélicoptère à Calabasas, en banlieue de Los Angeles, pendant qu’il emmenait sa fille Gianna – également décédée dans l’accident – à son entraînement de basketball. Parti en allant transmettre sa passion à sa descendance, un funeste clin d’œil du destin à un homme qui a toujours poussé à l’extrême son amour pour ce sport.

Une mémoire honorée

Après le traumatisme, la mémoire. Choqué de ce qu’il venait d’apprendre, le monde du basket a ensuite multiplié les hommages au Black Mamba. Se souvenir, évacuer la tristesse, extérioriser, tout le monde, joueurs, coachs, fans, veut honorer la mémoire de Kobe Bryant mais peu de personnes trouve la force ou les mots pour le faire. La douleur est trop grande, personne ne peut y résister. Shaquille O’Neal, ancien coéquipier de Bryant, ne peut contenir ses larmes. LeBron James, félicité la veille par le n°24 pour l’avoir dépassé au classement des meilleurs marqueurs de tous les temps, craque à sa descente d’avion. Les mots, les fameux mots que tout le monde cherchent, finiront par sortir et de nombreux hommages seront rendus à la légende.

Tout d’abord, on peut se souvenir de cette cérémonie le 24 février 2020 au Staples Center, presque un mois après l’accident, remplie d’émotions ou sa femme, Vanessa, et ses autres enfants, purent constater le soutien énorme du monde du basket. Ne serait-ce que ce souvenir s’apprête à faire couler une larme sur le clavier qui retranscrit actuellement ces lignes…

Et puis il y a ce sacre dans la bulle d’Orlando, ce fameux titre, le premier de LeBron James avec les Lakers, une prouesse parfaite pour honorer la mémoire de Kobe Bryant. Avec un King en mission et un hommage à rendre à un homme parti trop tôt, pouvait-il réellement y avoir une autre issue à cette saison si particulière ? Qu’importe, l’hommage est sublime et c’est sûrement le plus important.

Enfin, il devrait y avoir cette cérémonie d’intronisation au Hall of Fame. Une cérémonie à laquelle tu aurais dû participer Kobe, mais qui se déroulera finalement sans toi. Initialement prévue en 2020, elle a été repoussée au printemps (Mai ?) 2021 et devrait une nouvelle fois être chargée en émotions pour se rappeler de la carrière d’un joueur incroyable. Préparez vos mouchoirs, car les différents discours et témoignages ne devraient pas vous laisser insensible.

Néanmoins, malgré toutes ces cérémonies et hommages rendus à Kobe Bryant, là où ces derniers furent et seront les plus forts restent dans le cœur des fans. Là-bas, l’arrière des Lakers a une place particulière, lui qui a bercé toute une génération et marqué un nombre incalculable de fans. De ceux qui crient « Kobe » en prenant un tir impossible sur un playground à ceux qui l’ont juste vu une fois sur un terrain, tout le monde se souvient. Au final, Kobe Bryant nous a quitté il y a maintenant un an, mais il n’est jamais vraiment parti des mémoires et des cœurs des fans de basket.

Un an vient de s’écouler mais le souvenir de Kobe Bryant ne s’effacera jamais. Disparu tragiquement au début d’une année qui restera malheureusement dans l’histoire, le Black Mamba restera vivant pour l’éternité sur les terrains du monde entier et dans les mémoires de ceux qui l’estimait. Mamba Out.

Crédits Image en Une : Associated Press

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire