ATP

La carrière de Djokovic menacée parce qu’il n’est pas vacciné ?

Carlos Moya, l'entraîneur de Rafael Nadal, estime que la carrière de Novak Djokovic est en grand danger parce qu'il n'est pas vacciné. Djokovic a manqué l'Open d'Australie après une longue bataille pour obtenir une exemption médicale. Et Moya pense que si le Serbe ne se fait pas vacciner, il va reculer dans sa tentative de terminer sa carrière avec le plus grand nombre de Grand Chelem.

La carrière de Novak Djokovic est en “grave danger” s'il continue à ne pas se faire vacciner, estime Carlos Moya, l'entraîneur de Rafael Nadal. Djokovic a vu Nadal remporter l'Open d'Australie le mois dernier, prenant ainsi une longueur d'avance dans la course au plus grand nombre de tournois du Grand Chelem. Le Serbe avait cherché à participer au tournoi de Melbourne, mais il a été expulsé quelques jours auparavant après une saga compliquée concernant son statut vaccinal.

Djokovic

Djokovic reste sur 20 titres de champion contre 21 pour Nadal, et Moya pense que le Serbe pourrait encore reculer étant donné les difficultés de participer à des tournois majeurs en tant que joueur non vacciné. S'adressant à la station de radio espagnole Onda Cero, Moya a déclaré : “Je ne pense pas que Djokovic soit anti-vaccins, mais il a toujours maintenu son droit de choisir. Mais maintenant, il se trouve dans une situation difficile. Je ne pense pas que la victoire de Rafa aura changé quoi que ce soit dans son esprit. Mais il est clair que s'il ne se fait pas vacciner, il va prendre du retard dans la bataille pour laquelle il s'est battu si longtemps”.

Moya était sur le terrain lorsque Nadal a remporté son extraordinaire retour en force à Melbourne contre Daniil Medvedev, et il a félicité son protégé d'avoir su garder son sang-froid à un moment décisif. “Ce qui est incroyable, c'est qu'il a su profiter de l'occasion qui se présentait à lui”, a déclaré Moya. “Roger [Federer] a eu deux balles de match pour remporter le 21e Grand Chelem [à Wimbledon en 2019] et n'a pas pu les saisir. Novak n'a pas pu résister à la pression et a joué l'un de ses pires matchs de ces dernières années en finale de l'US Open 2021. Mais Rafa a su se remettre d'un mauvais départ et contrôler ses nerfs, tout en sachant qu'il était face à une grande opportunité dans sa carrière” a ajouté le coach espagnol.

À lire aussi – Andy Murray suit les traces de Roger Federer en décidant de renoncer à la saison de terre battue

 

Dernières publications

En haut