Italie

La Juventus se défait du Napoli et recolle au podium

La juventus qui célèbre le but de Dybala face à Naples.

Respectivement 5es et 4es de Serie A avant ce match, avec 56 points chacun, Turinois et Napolitains se devaient de gagner ce soir, afin de revenir sur le podium. En effet, la victoire peut permettre au vainqueur de se replacer à la 3e place, à un point du Milan AC, 2e, et de rêver d’une fin de championnat palpitante. C’est la Juventus qui s’octroie finalement ce plaisir après un match équilibré au début, mais qui a tourné en faveur de La Vecchia Signora avec des buts de Ronaldo et Dybala.

La Juventus réaliste dans une première période équilibrée

En début de première période, les hommes d’Andrea Pirlo se montrent dangereux dès les premières minutes avec un très bon centre de Danilo venant du côté droit pour trouver Cristiano Ronaldo. Le Portugais, seul devant le but n’a plus qu’à bien placer sa tête, mais il ne cadre pas sa frappe qui passe à gauche du but. Pas de quoi culpabiliser pour CR7 qui se rattrape en ouvrant le score à la 13e minute. Sur le côté droit, Chiesa effectue un beau travail en dribblant deux défenseurs napolitains, puis centre à terre au milieu de la surface vers Ronaldo, qui reprend le ballon du droit et l’envoie dans le petit filet gauche de la cage d’Alex Meret. Si les deux équipes font à peu près jeu égal, c’est la Juventus qui se créé les occasion les plus nettes. Alors qu’Insigne effectue un beau raid à la 16e minute conclu par une frappe au dessus du but de la part de Fabián Ruiz, Federico Chiesa s’écroule dans la surface à la 34e après un vilain tacle de Lozano, l’arbitre ne bronche pas. 4 minutes plus tard, Cuadrado slalome, rentre dans la surface napolitaine et frappe du milieu de la surface, le ballon est capté par Meret. La Juventus et le Napoli se créent quelques occasions mais ont du mal à cadrer (2 tirs cadrés sur 8 pour la Juve et 1/5 pour Naples). À la 40e, Insigne frappe aux abords de la surface, c’est au-dessus du but. Même chose pour Chiesa qu’on retrouve une minute plus tard de l’autre côté du terrain, le ballon qu’il frappe part en tribunes. Les Napolitains croient avoir une occasion nette de revenir au score après que Zieliński tombe dans la surface suite à un contact mais l’arbitre ne dit toujours rien. Les deux équipes rentrent alors aux vestiaires après une première partie légèrement dominée par les Turinois, qui ont su se montrer plus réalistes que leurs adversaires du soir.

 

Des napolitains qui poussent mais qui se font punir

À l’entame de la seconde mi-temps, les Napolitains se montrent plus dangereux, dès la 49e minute, Di Lorenzo frappe au but mais Gianliugi Buffon repousse la balle d’un bel arrêt. Aux 55e et 56e minutes, l’ancien Lillois Victor Osimhen, a peine rentré une minute plus tôt, se créé deux occasions coup sur coup. La première est une reprise de volée qui passe largement à gauche du but, la deuxième est déviée en corner par Alex Sandro. Les hommes de Gattuso continuent de pousser avec une belle frappe de Lorenzo Insigne encore une fois détournée par Buffon à la 59e minute. Le portier italien s’emploie encore une fois 10 minutes plus tard pour contrer une frappe puissante de Ruiz. Malgré les efforts des joueurs du Napoli, c’est la Juventus qui va enfoncer le clou en marquant le but du break. Alors entré 4 minutes auparavant, Paulo Dybala marque un très beau but du pied gauche à la 73e minute, le ballon vient se loger parfaitement à ras du poteau gauche d’Alex Meret. L’Argentin signe sons retour de la plus belle des manières, après avoir été indisponible pendant près de 3 mois. En fin de match, les joueurs de Naples poussent pour tenter de revenir au score et obtiennent un pénalty à la 89e minute, après une faute de Chiellini sur Osimhen. L’Italien Lorenzo Insigne se charge de tirer le pénalty et trompe Buffon pour revenir à un petit but de la Juventus. À 2 minutes de la fin du temps additionnel, une frappe d’Osimhen est contrée mais le corner qui s’en suit ne donne rien. Après 4 minutes de temps additionnel, Maurizio Mariani siffle la fin du match, la Juventus revient à la 3e place du classement.

 

Crédit photo : Totalfootball FrenchClub

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire