La ruée vers le Ballon d’Or : Luka Modric (22/30)

We Sport FR vous propose “La ruée vers le Ballon d’Or”. Cette série livrera un focus sur les 30 joueurs nommés pour cette récompense individuelle. Le portrait de chacun sera publié par ordre alphabétique. Aujourd’hui, Luka Modric !

Un chef d’orchestre…

La saison 2017/2018 est certainement la saison la plus pleine de la carrière de Luka Modric. Certes, ses statistiques ne font pas rêver : un but et six passes décisives en vingt-six matchs de Liga accompagnés d’un but et d’une seule passe décisive en onze matchs de Ligue des Champions. Mais le maestro croate n’est pas un joueur qui brille par les chiffres. Au-delà de ça, le joueur du Real Madrid a confirmé son rôle de dépositaire du jeu madrilène et a pleinement pris place au sein de la conquête d’une troisième Ligue des Champions consécutive. Brillant par sa vista et ses changements de rythme, Modric forme avec l’allemand Toni Kroos un duo d’architectes complémentaire parmi les meilleurs du continent. Cependant, à l’image de toute son équipe, Luka Modric connaît des difficultés en ce début de saison 2018/2019 et peine à imprégner de ses qualités le jeu des Merengue.

En sélection croate, Modric a touché son rêve du bout des doigts. Capitaine des Vatreni depuis 2016, le joueur formé au Dinamo Zagreb a mené les siens en finale de la Coupe du Monde 2018, une première pour la Croatie.

…récompensé tel un soliste

Avec le Real Madrid, Luka Modric a connu une nouvelle saison pleine en termes de trophées. Après avoir remporté la Supercoupe de l’UEFA et la Supercoupe d’Espagne à l’aube de la saison, les Merengue ont remporté la Coupe du Monde des clubs de la FIFA puis la treizième Ligue des Champions de la Maison Blanche, la quatrième pour le croate.

Mais les nombreux titres raflés par le numéro 10 madrilène ne sont pas seulement collectifs. Son talent individuel a été reconnu à maintes reprises tout au long de la saison et récompensé par de nombreux trophées. Modric a ainsi été élu meilleur joueur de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA avant d’être coup sur coup désigné par l’UEFA puis la FIFA comme le meilleur joueur de la saison 2017/2018. Enfin, le meneur de jeu de la Croatie a remporté en juillet dernier le titre de meilleur joueur de la Coupe du Monde.

Pourquoi est-il dans les 30 ?

Une Ligue des Champions, une finale de Coupe du Monde, de nombreuses récompenses individuelles et un jeu lumineux qui a éblouit la planète football tout au long de l’année. A 33 ans et malgré un début de saison 2018/2019 compliqué, Luka Modric a plus que jamais ses chances de voir son nom inscrit aux côtés des 43 autres lauréats du Ballon d’Or. Verdict le 3 décembre.

Rendez-vous demain pour l’analyse de We Sport FR sur le brésilien Neymar !

A propos de l'auteur

Plus à l'aise stylo en main que balle au pied. Etudiant en journalisme mais avant tout fan inconditionnel de football.

Poster un commentaire

id elit. ante. risus. tristique nunc