La surprise Iván García Cortina gagne la troisième étape

0
Iván García Cortina gagne à La Chartre
Ligue 1

Après deux étapes marquées par les bordures, on a encore assisté à une course très nerveuse vers La Châtre avec la victoire surprise d’Iván García Cortina (Bahrain – McLaren) au sprint. Le natif de Gijón a décroché sa deuxième victoire chez les pros à 24 ans.

D’abord, un seul courageux s’est lancé à l’avant de la course. Tom Devriendt (Circus Wanty Gobert) a eu jusqu’à 9 minutes 15 après 38 kilomètres de course.

Lors du sprint intermédiaire à Châtillon-Coligny, le Belge est passé en tête alors que Giacomo Nizzolo (Team NTT) a pris la deuxième place devant le champion du monde Mads Pedersen (Trek Segafredo).

Ensuite, à la mi-course, Devriendt a franchi en premier la côte de la Chapelotte tandis que le porteur du maillot à pois Jonathan Hivert (Total Direct Énergie) a récupéré deux points.

Puis, les coureurs de Bora-Hansgrohe ont imposé le tempo pour réduire petit à petit l’écart avec le fuyard. Au sein du peloton, des chutes ont eu lieu impliquant des coureurs comme Juraj Sagan (Bora-Hansgrohe), Quentin Pacher (B&B Hôtels Vital Concept) et Ben O’Connor (Team NTT).

Par la suite, d’autres équipes sont venues à l’avant du peloton dans les 50 derniers kilomètres.

À 26 kilomètres de l’arrivée, le troisième du dernier Grand Prix La Marseillaise a été repris par le peloton après une longue aventure avec du vent de face.

Lors du second sprint intermédiaire à Saint-Août, Mads Pedersen est passé le premier devant Kasper Asgreen et Julian Alaphilippe. Après ce sprint avec un changement de direction, le peloton est devenu très nerveux à cause du vent.

Ensuite, à 6 kilomètres de la fin, une grosse chute à eu lieu à l’arrière du peloton avec comme principales victimes Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation), Niki Terpstra (Team Total Direct Energie) et Bryan Coquard (B&B Hotels – Vital Concept).

Finalement, au sprint, Iván García Cortina (Bahrain – McLaren) a réglé au sprint dans un sprint en montée et avec vent de face. L’Espagnol a devancé Peter Sagan (Bora Hansgrohe) et Andrea Pasqualon (Circus – Wanty Gobert). L’emballage final a été marqué par la chute de Sam Bennett (Deceuninck Quick-Step) et d’Hugo Hofstetter (Israël Start-up Nation).

Enfin au classement général, Maximilian Schachmann (BORA – hansgrohe) est resté en jaune avant le chrono difficile de demain à Saint-Amand-Montrond.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here