Basketball

L’Allemagne, l’Italie, la Slovénie et la République tchèque qualifiées pour les JO

Les tournois de qualification olympique de basket se sont terminés ce week-end. L’Allemagne s’est imposée contre le Brésil, l’Italie a battu la Serbie, la Slovénie s’est brillamment illustrée face à la Lituanie et la République tchèque l’a emporté face à la Grèce.

Luka Dončić mène la Slovénie à la victoire

Pour la première fois de son histoire, la Slovénie va participer aux Jeux olympiques. La Lituanie s’est inclinée, à domicile, sur le score de 85 à 96. Depuis 1990 (déclaration d’indépendance du pays), les Lituaniens s’étaient toujours qualifiés aux JO.

Les deux équipes étaient au coude à coude lors des deux premiers quart-temps, 52-52 à la pause, et la différence s’est faite au retour des vestiaires. Le troisième quart-temps fut à sens unique pour les Slovènes, beaucoup plus adroits à 3 points (13/31) et emmenés par un très grand Luka Dončić auteur dans ce match d’un triple-double (31 points avec un 13/23 au tir, 11 rebonds, 13 passes décisives). À l’entame des dix dernières minutes, ils menaient 80 à 69 et ont réussi à maintenir un écart conséquent jusqu’à la fin de la rencontre. 

La Slovénie intègre ainsi le groupe C et affrontera lors de ces JO l’Espagne, l’Argentine et le Japon.

Le retour de l’Allemagne 

Après 13 ans d’absence, les Allemands vont regoûter à la saveur des JO. Ils l’ont emporté 75-64 face au Brésil qui était pourtant favori. En effet, lors des précédent matchs, les Brésiliens s’étaient imposés facilement sur de larges scores contre la Tunisie, la Croatie et le Mexique. Les Allemands eux durent faire face à des matchs compliqués et sous tension.

Dans cette rencontre, l’Allemagne a pu compter sur Moritz Wagner (28 points avec un 9/12 au tir, 6 rebonds) qui était dans un grand jour. La Mannschaft était présente au rebond, plus adroite que le Brésil qui n’a inscrit que 7 paniers à 3 points sur 25, et dominatrice presque tout le match.

L’Allemagne rejoint le groupe B et jouera contre l’Australie, l’Italie et le Nigeria.

L’Italie fait tomber la Serbie

L’Italie a fait sensation en battant le finaliste des Jeux olympiques de Rio en 2016. Depuis sa finale perdue en 2004 à Athènes, la Squadra Azzura n’avait pas participé aux Jeux. Elle s’est imposée 102-95 face à la Serbie qui jouait pourtant à domicile (Belgrade).

Les Italiens ont fait la course en tête durant toute la rencontre, hormis quelques minutes en début de deuxième quart-temps. À la pause, ils avaient déjà une avance de 12 points (57-45). Ils ont fait preuve de justesse au tir avec au final un 14/34 à trois points et ont été très présents au rebond (39), ce qui leur a permis d’avoir plusieurs deuxièmes chances. L’Italie a été portée par ses cadres qui ont fait le boulot comme Niccolò Mannion (24 points), Achille Polonara (22 points avec un 6/8 à 3 points, 12 rebonds) et Simone Fontecchio (21 points).

L’Italie intègre le groupe B et rencontrera l’Allemagne, l’Australie, l’Italie et le Nigeria.

La République tchèque crée la surprise

Après le Canada (victoire 103-101), c’est au tour de la Grèce de se faire sortir par la République tchèque. Contre toute attente, les Tchèques se sont largement imposés sur le score de 97 à 72. Pour la première fois depuis la dissolution de la Tchécoslovaquie, en 1992, la République tchèque va participer aux JO.

Le match était à sens unique, car les Grecs ont suffoqué toute la rencontre. Dès le premier quart-temps, les Tchèques se sont brillamment illustrés et menaient de 10 points (32-22). Le troisième quart-temps fut fatal à la Grèce qui a cette fois-ci encaissé 31 points contre seulement 11 inscrits. Jan Veselý a réalisé un très bon match (16 points, 8 rebonds, 5 passes décisives, 5 interceptions) tout comme Patrik Auda (20 points) et Ondřej Balvín (14 points, 8 rebonds). Les Tchèques ont été adroits à 3 points avec un 11/25 et une adresse au tir de 63 %.

La République tchèque rejoint le groupe A et affrontera la France, l’Iran et les États-Unis.

Aux Jeux olympiques, les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les quarts de finale ainsi que les deux meilleurs troisièmes.

Crédit photo une : ©Chad Hipolito / PANORAMIC
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire