L'AuGeo-Portrait #8 Michael Ballack - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

L’AuGeo-Portrait #8 Michael Ballack

Moi, Geoffrey Pollet, vous présenterai chaque semaine un joueur qui a marqué l’histoire du Football. Par son talent, sa personnalité, ses titres. Tout ce qui a fait la légende des footballeurs de mon enfance (et d’autres) vous sera présenté. Retrouvez l’ AuGeo-Portrait tous les Lundis. Aujourd’hui huitième numéro avec la présentation du “petit Kaiser” Michael Ballack…

Deutsche Qualität = Michael Ballack

Michael Ballack né le 26 Septembre 1976, c’est 17ans de carrière professionnelle. 17 ans de football allemand ou presque, un passage de 4 ans à Chelsea de 2006 à 2010. Michael Ballack est un monstre sacré du Football Allemand. Inscrit à l’école de foot du Chemnitzer FC, Ballack y découvrira le football pro de 2nde et 3ème division…

Avant d’être transféré en 1997 chez un promu en Bundesliga le FC Kaiserslautern. Première année en Bundesliga et premier titre pour der kleine Kaiser. S’il n’est pas titulaire régulier, Ballack gagne sa place indiscutable la saison suivante. Mais le joueur, monstre de compétition a de plus grandes ambitions; et malheureusement le FC Kaiserslautern ne peut lui offrir.

ballack-leverkusen1

Ballack Bayer Leverkusen Crédit Photo : fourfourtwo

 

Ballack rejoint alors à l’été 1999 le Bayer Leverkusen. De 1999 à 2002 Leverkusen rate la dernière marche à chaque fois. En 2000, le Bayer peut être champion lors de la dernière journée mais un C.S.C. de Ballack et une défaite 2-0 anéantit les rêves de titres de Leverkusen. L’année 2002  est encore plus frustrante pour Michael Ballack et ses coéquipiers du Bayer. En lice pour un triplé historique, championnat, coupe, ligue des champions, Leverkusen perd tout dans la dernière ligne droite. Le Borussia Dortmund remporte le championnat, et les finales face à Schalke en Coupe et le Real Madrid en Champions League se soldent par des défaites…

L’envol de l’empereur

Ballack Munich

Ballack Munich
Crédit Photo : fourfourtwo

L’année 2002 est un calvaire pour Ballack puisqu’il terminera son été par une défaite en finale du Mondial face au Brésil de Ronaldo… Longtemps considéré comme un porte poisse malgré son titre avec ‘Slautern, Ballack va enfin gagner des titres en rejoignant le Bayern Munich, place forte du football allemand. Dans un dispositif taillé à sa mesure, le milieu allemand rayonne. Son sens du jeu, sa vision, son abattage au milieu, sa capacité à multiplier les efforts, son jeu de tête, sa frappe de balle…. Tout indique que Ballack est le joueur allemand par excellence, et en rejoignant des talents comme O.Kahn, B.Lizzarazu, Lucio, M.Scholl, Zé Roberto ou R.Makaay, le Bayern fait main basse sur 6 titres sur 8 en 4ans au pays. 3 doublés coupe-championnat pour Michael. La fin de son aventure voit naître des tensions avec le Board de Muncih et l’allemand décide de s’envoler direction l’Angleterre.

I’m a German Boy in London

Ballack Chelsea

Ballack Chelsea
Crédit Photo : sportsgentside

Finalement l’homme de Londres n’arrivera en rien à la cheville de l’homme d’Allemagne. Les multiples changements d’entraineurs, donc de systèmes, de philosophie multipliés aux nombreuses blessures dont est victime l’allemand n’en font que très rarement un titulaire indiscutable. A Chelsea, Kleine Kaiser remporte trois Cups une League Cup et un championnat anglais, mais son aventure n’est pas digne du talent que possède le joueur. Alors en 2010, à 34 ans le milieu de terrain rentre au pays dans le club qui l’a révélé au plus haut niveau, Le Bayer Leverkusen.

Michael Ballack et la National Manschaft !!!

Ballack Germany

Ballack Germany
Crédit Photo : fourfourtwo

A Leverkusen, Ballack est de nouveau bléssé et son âge avancé ne lui permet de retrouver la totalité de ses moyens. Il décide donc de raccrocher les crampons au pays en Octobre 2012.

Euro 2000, Mondial 2002, Euro 2004, Mondial 2006, Euro 2008 voilà les compétitons internationales qu’aura disputé Michael Ballack avec la Manschaft. Et malhereusement sa réputation de “looser de finales” vient aussi de là. L’allemand est défait en finale au Mondial 2002 et à l’Euro 2008 par l’Espagne. Compétition durant laquelle Ballack est le capitaine de l’Allemagne. Mais Michael c’est également 98 sélections avec l Manschaft pour 42 buts et 12 passes décisives. Le tout en milieu de terrain… On connait certains attaquants de sélection qui n’auront ces stats que sur console ou dans leurs rêves les plus fous…

Ballack sera privé du Mondial 2010 à la suite d’une vilaine blessure, et il tourne la page de la sélection allemande le 16 juin 2011.

684 matchs pros, 184 buts 100 passes décisives. Des stats à ridiculiser plus d’un attaquant. M. Ballack est l’un des meilleurs joueurs allemands ayant joué à ce jeu. Le Palmarès est beau même s’il aurait du être plus long. Pour les amateurs de football, Ballack n’est qu’un allemand de plus parmi la dynastie des milieux de terrain de cette grande nation. Pour les fans de football, Ballack est une légende, un joueur capable de débloquer des situations d’un coup de patte ou d’un coup de tête. M.Ballack restera dans l’inconscient collectif comme un de ces joueurs qui n’a pas remporté le moindre trophée continentale malgré 4 participations à des finales, pour moi il est un joueur qui m’a fait découvrir le football outre-rhin.

Et par dessus tout, Ballack est l’un des rares joueurs à avoir eu la chance d’être sur la pelouse lors du miracle de Glasgow. Un soir de mai 2002, Ballack a vu le génie Zizou entré un peu plus dans la postérité grâce au plus beaut but de l’histoire de cette compétition…

Merci Pour tout Mr Michael Ballack und gute reise

Peace…

A propos de l'auteur

Fan de sports de ballons. Mais pas seulement... Surtout n'oubliez pas que : "C'est pas moi qui explique mal, c'est les autres qui sont cons". Peace...

Poster un commentaire

neque. ipsum tempus consequat. sed id libero. leo vel,