Espagne

Le Barça s’impose dans la douleur face au Betis

Barça Betis

Pour la 22e journée de Liga, le FC Barcelone a battu le Betis Séville 3-2 au terme d’un match à suspens. La rentrée de Lionel Messi lors de la seconde mi-temps a totalement changé le visage du Barça.

Un Betis valeureux

Dès la première mi-temps, le Betis Séville a tenu tête au club catalan. Le match a été très physique et agressif. Ronald Auraujo en a rapidement payé les frais. À la 8e minute sur un choc avec Alex Morano l’Uruguayen se blesse à la jambe. On espère qu’il pourra être présent pour les prochaines échéances du club. Par conséquent, Frenkie de Jong l’a remplacé, lui qui espérait avoir un peu de repos. Malgré cela, aucun dominateur clair ne se dégageait. Les deux camps avaient ses occasions à l’image de Clément Lenglet à la 28e minute qui a raté une tête qui paraissait plutôt simple. Le Betis sera le premier à frapper sur une contre-attaque. Le ballon se retrouve à droite dans les pieds d’Emmerson qui centre à ras terre dans les six mètres adverses. Iglesias passe devant les défenseurs et ouvre le score. Peu après, les Balugranas ont eu une situation dangereuse pour revenir au score. Griezmann se faufile entre les défenseurs, sert Pjanic en retrait qui tire mais bute sur le gardien andalou. Les deux formations sont rentrées aux vestiaires sur le score de 1-0 en faveur du Betis Séville.

La rentrée de Messi qui change tout

Durant les premières minutes de la seconde période, Barcelone gardait le ballon mais sans rien faire de dangereux avec. Néanmoins à la 57e minute, un homme est rentré et a tout changé. Lionel Messi a fait son apparition à la place de Martin Braithwaite et a déstabilisé toute une défense. Seulement deux minutes après sa venue, sa cohésion avec Dembele lui permet de recevoir le ballon aux abords de la surface et d’enrouler une frappe dans le petit filet opposé comme à son habitude et donc d’égaliser. À partir de là, la domination catalane sera nette. Ousmane Dembele va se retrouver en face à face avec Robles mais perd son duel. Cependant, quelques instants plus tard, la vague rouge et bleu revient sur le côté gauche. Jordi Alba et Messi réalise un une-deux magistral qui prend à revers les défenseurs sévillans. Alba centre pour Griezmann qui loupe le ballon. Par chance, celui-ci retombe dans les jambes de Victor Ruiz qui pris dans son élan ne peut s’empêcher de pousser la balle dans ses propres buts.

Le Barça prend donc l’avantage au tableau d’affichage. Néanmoins, les Andalous ne se sont pas laissés abattre si facilement. À un quart d’heure de la fin du temps réglementaire, Nabil Fékir obtient un coup franc à la limite des 16 mètres. L’international français le frappe au second poteau et trouve la tête rageuse de Victor Ruiz qui se rattrape de sa boulette et égalise pour son équipe. Toutefois dans les derniers instants de la rencontre, Trincao presse Victor Ruiz et lui vole le ballon, puis envoie une mine dans la lucarne opposée avec l’aide de la barre transversale et inscrit le but du match pour offrir la victoire à son équipe.

Dans un match à rebondissements, le Barça s’impose 3-2 et reprend la deuxième place de Liga devant le Real Madrid. Le FC Barcelone accumule les victoires ces derniers temps, de quoi se mettre en confiance avant la réception du PSG le mardi 16 février prochain.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire