F1: Le bilan de la saison 2018 de Red Bull

Après la fin de saison de Formule 1 2018, le moment du bilan s’impose. Quelles ont été les écuries en forme ou en méforme, en progression ou en régression ? Cette saison nous a réservé des surprises comme des déceptions. Des pilotes se sont fait remarquer et d’autres oublier… Analysons d’un peu plus près la saison 2018 de chaque écurie et penchons-nous sur l’écurie Red Bull.

En 2018, une chose a fait beaucoup de bruit chez Red Bull : la fin du partenariat entre l’écurie et leur motoriste Renault. Lors des courses où le moteur devait être puissant, les Red Bull n’étaient pas au rendez-vous. Le trio Verstappen, Horner et Marko n’a pas arrêté de réprimander, à tort ou à travers, Renault. La rupture entre les deux était donc un bon choix pour tout le monde. L’équipe avait pourtant un châssis très performant et une bonne stratégie de course. Ils ont réussi à faire quelques performances mémorables.

Daniel Ricciardo :

Image associée

Source image: foxsports

L’australien a réalisé une saison très hétérogène. En effet, sa saison commençait plutôt bien, puisqu’à la mi-saison, il totalisait 118 points, et avait deux victoires à son compteur ( Monaco et Chine), mais peut-être a t’il trop pris la confiance. La deuxième partie de saison de Ricciardo fût catastrophique. Il a multiplié les abandons sur problèmes mécaniques au cours de la saison (8 au total). Le pilote finit tout de même à la 6è place du classement des pilotes, avec 170 points . L’année prochaine, il va se diriger du côté de l’écurie Renault, dont le moteur, qui selon lui, lui est maudit. Le très sympathique australien va très certainement manquer à l’équipe, mais l’écurie a bien assuré la relève, avec l’arrivée du français Pierre Gasly.

Max Verstappen :

Image associée

source image : Autoplus

A l’inverse de son coéquipier, le néerlandais a réalisé une très bonne deuxième moitié de saison. Il a pu exprimer tout son potentiel aux yeux de tous, notamment avec ses dépassements très impressionnants qu’il tente dans des moments où personne ne s’y attend. Les chiffres le confirment : 93 points lors de la première moitié de la saison, et 156 points obtenus lors de la deuxième. Il réussi à décrocher, comme son coéquipier, deux victoires lors des Grands Prix du Mexique, et sur leur terre en Autriche. La saison ne commençait pas très bien, avec deux abandons lors des quatre premières courses, mais le jeune pilote (21 ans) a su se remettre dans sa saison, et l’a réussi. Il a failli décrocher une troisième victoire au Brésil, mais s’est accroché avec Ocon, qui tentait de le dépasser alors qu’il avait un tour de retard.

Max Verstappen finit la saison au 4è rang du classement mondial avec 249 points, derrière les monstres que sont Hamilton, Vettel et Kimi Raïkkonen. Nous avons vu deux visages différents du néerlandais cette saison, en espérant qu’il garde celui de sa deuxième partie de saison pour rester au sommet et décrocher encore plus de victoire, pour peut-être espérer un titre mondial dans les futures années.

Quelques chiffres:

Points : 419

Classement constructeur: 3è

Meilleure place en course : 1er ( Mexique et Autriche pour Verstappen, Monaco et Chine pour Riccardo)

Podium : 13 (11 de Verstappen, et 2 de Ricciardo)

L’équipe Red Bull a globalement réalisé une très bonne saison 2018, avec plusieurs victoires à leur compteur. Pour 2019, ils pourront compter sur Max Verstappen qui a réalisé sa meilleure saison depuis qu’il est arrivé en F1, et il se sait capable de faire plus. Ils pourront également compter sur le prometteur pilote français en provenance de Sauber. Attention les flèches d’argent, les Red Bull sont là…

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp! ROH Pour toujours.

Poster un commentaire

ultricies libero. Donec id fringilla mi, tempus amet, elit. dictum