Le focus #2 – Sifan Hassan, la polyvalente

Pour attendre patiemment le début des mondiaux de Doha le 27 septembre, nous avons décidé de vous présenter chaque jour un athlète qui sera à suivre au Qatar. La rédaction WeSportFR vous offre un deuxième focus avec Sifan Hassan, reine du demi-fond en 2019.

Hassan au Rayon X

Sifan Hassan, Pays-Bas, 26 ans

Spécialités : 1500m, Mile, 5000m et 10000m

Championne d’Europe du 1500m (2014), du 5000m (2018). Médaillée de bronze du 1500m (2015), du 5000m (2017).

Records en 2019 et records personnels : 3’55″30 (1500m), 4’12″33 (Mile WR), 14’22″12 (5000m) et 31’18″12 (10000m)

Son fait d’arme, record du monde sur le Rocher

La course de sa vie. Le meeting Herculis a mis en place un Mile de luxe pour rendre hommage à l’athlète Américaine Gabriele Grunewald, décédée à 32 ans. Hassan, Tsegay, Samuel, Embaye, Arafi, que des têtes d’affiche pour courir les 1 604 mètres de la discipline. Le Stade Louis II est réputé pour avoir la piste la plus rapide du monde. Ce 12 Juillet 2019, la Néerlandaise se met directement dans les jambes de la pacemaker ukrainienne Lyakhova et toutes ses adversaires vont décrocher au fur et à mesure. Une dernière accélération à 250 mètres de la ligne, absolument personne n’a encore le jus pour suivre l’ex-athlète Ethiopienne. Un 4’12″33, 23 centièmes de mieux que Svetlana Masterkova. En 1996, la Russe avait enflammé le Letzigrund de Zürich en battant le record du monde du Mile.

Pourquoi doit-on la suivre ?

Son (controversé) entraîneur Alberto Salazar a le choix du roi. Sifan Hassan s’alignera sur le 10 000m à Doha et décidera au dernier moment si elle courra le 1 500m ou le 5 000m. Le calendrier de ces Mondiaux ne lui permettant pas de tenter le triplé. La néerlandaise est réellement la fondeuse de l’année. Elle a battu tous ses records personnels en 2019, avec un record du monde, deux records d’Europe et un record national. Rien que ça. Hassan s’entraîne au sein du Nike Oregon Project, dans l’Etat américain du même nom. Elle y côtoie l’Allemande Konstanze Klosterhalfen, sérieuse candidate au podium lors des championnats du monde. Le groupe d’entraînement de la marque à la virgule est l’un des plus prestigieux du monde.

Si le 1 500m semble être une formalité, elle pourrait potentiellement faire face à Hellen Obiri et Agnes Jebet sur le 5 000m. Ces deux filles ont été plus rapides que la recordwoman du monde du Mile cette année et pourrait priver Hassan de deux breloques dorées. Pourtant, elle a remporté la Diamond League sur les deux distances, à une semaine d’écart (Zürich puis Bruxelles). Comme un certain Noah Lyles, elle a réalisé un doublé sur l’exercice 2019.

CREDITS PHOTO : IAAF

Poster un commentaire

sed Praesent elementum nunc ipsum eget velit, ut