Foot US

Le football américain, une discipline devenue tendance ?

Football Américain

Sport de niche s’il en est, le football américain s’impose peu à peu comme une discipline dont tout le monde a déjà entendu parler. Avec une exposition grandissante, une place dans la culture populaire qui augmente et des efforts effectués sur le plan national, ce sport américanisé commence à se faire une place de choix en France. Jusqu’à devenir le véritable tube de l’année ?

Une visibilité grandissante

Si la popularité du football américain augmente aussi vite en France à l’heure actuelle, c’est en grande partie grâce à l’exposition médiatique grandissante de la plus grande ligue du monde : la NFL. Diffusée sur beIN SPORTS depuis la création de la chaîne en 2012, la ligue américaine est de plus en plus suivie dans l’Hexagone. Symbole de cette popularité qui monte en flèche, l’audience des derniers Super Bowls. De 347.000 téléspectateurs (10 % de part d’audience) en 2018 sur W9, l’évènement est monté à 531.000 téléspectateurs (15,4 % de part du marché) l’année suivante pour sa première diffusion sur TF1. L’attrait de l’une des plus grosses chaînes de la TNT française symbolise également un engouement nouveau pour ce sport qui était loin de s’arrêter.

En effet, la saison 2020 marque déjà un tournant dans l’exposition médiatique du football américain, et plus précisément de la NFL, en France. Avec l’expiration du contrat TV liant la National Football League à beIN SPORTS, la chaîne L’Équipe put s’inviter dans les négociations et obtenir sa part du gâteau. Si la chaîne qatarie renouvela ses droits jusqu’en 2023, son nouveau concurrent obtint l’arrivée en clair d’un match chaque dimanche sur lequipe.fr, ainsi que la co-diffusion des playoffs et du Super Bowl LV.

Cette accessibilité fut également accentuée par une donnée souvent oubliée pour expliquer l’intérêt de certains fans pour la NFL : ses horaires accessibles. Contrairement à la NBA par exemple, la grande majorité des rencontres sont disputées à horaire européen (19h00 et 22h25) le dimanche, permettant presque à n’importe qui de suivre le championnat. Cette tendance reflète celle vue en NBA avec l’attrait des fans pour le Sunday Night Live, joué à horaire équivalent, mais à une échelle encore plus importante.

Séries et films, une exposition exponentielle

Outre la dimension purement sportive, la culture du football américain se développe peu à peu en France sous d’autres formes. À l’heure où les plateformes de streaming et autres plateformes de flux continu explosent, l’offre autour du Foot US ne cesse de s’agrandir. Autour de la NFL, on peut notamment retrouver Hard Knocks sur HBO ou encore All or Nothing sur Amazon Prime, deux séries désormais ancrée dans l’intersaison de la ligue.

À lire aussi : Films et Séries sur le Foot US à regarder

D’autres séries et films permettent également de découvrir ce sport et l’engouement qu’il suscite, notamment outre-Atlantique. On peut par exemple citer Last Chance U, série à succès sur Netflix, ou encore Colin in black and white, mini-série réalisée par Ava Duvernay qui sortira prochainement sur la plateforme. À noter également un intérêt nouveau porté sur le football américain par des plateformes françaises comme Salto, qui a récemment acquis les droits de diffusion de All American, diffusée depuis le 1er novembre.

Un ancrage dans la culture populaire

En plus d’une telle exposition du football américain sur nos écrans, ce sport s’ancre peu à peu dans la culture populaire. À l’heure où le rap prend de plus en plus de place dans l’industrie musicale après l’explosion du streaming, certains rappeurs n’hésitent pas à montrer leurs attaches avec ce sport qu’ils aiment tant. Par exemple, certains membres de la scène française sont d’anciens joueurs de football américain. Youtubeur puis rappeur qui remplit l’Olympia, Prime joua en équipe de France junior avant de rejoindre l’université de Sherbrooke au Canada. Également joueur dans sa jeunesse, S.Pri Noir fit lui les beaux jours du Flash de La Courneuve.

De son côté, Hatik, rappeur et acteur dans la série à succès Validé, se mit en scène avec les Templiers d’Élancourt, club de deuxième division française, aux côtés de Kolo dans le clip du titre Carré. Hatik arbore même un pull de l’université de Rutgers dans le clip, université de première division universitaire aux États-Unis.

Hatik sur le tournage du clip Carré avec les Templiers d’Élancourt

Le lifestyle et la mode sont également des éléments qui reflètent l’ancrage du football américain en France. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes n’hésitent plus à se vêtir d’un maillot NFL ou d’un vêtement d’une équipe universitaire. Le Foot US est à la mode en France et pourrait bien y rester un moment avec les dispositifs mis en place en Métropole.

Un championnat domestique en plein développement

Surfant sur cette vague, la Fédération Française de Football Américain (FFFA) a profité de l’année 2020 pour travailler sur de nouveaux projets et améliorer sa communication. Avec plus de 23.000 licenciés, la fédération grandit et ses championnats sont de plus en plus exposés. Dans cette optique, du football américain français va être diffusé via une plateforme OTT dès la saison prochaine ! En effet, un accord a été trouvé avec SportAll pour diffuser gratuitement le championnat français ELITE de Foot US, la coupe de France et le championnat de Flag ainsi que l’entièreté de la saison de cheerleading.

La FFFA a profité du premier confinement pour repenser sa façon de communiquer, et proposera également d’autres outils pour permettre de suivre l’actualité du football américain français. Ainsi, les highlights des rencontres seront visionnables via Rematch, tandis que la chaîne Youtube French Gridiron, talkshow dédié au football américain français, devrait continuer de se développer.

La ligue pourra également profiter de l’intérêt grandissant de la CFL (Canadian Football League) pour le championnat français afin de poursuivre son développement. Un accord avait été trouvé avec la ligue canadienne en 2019 afin de favoriser le passage de joueurs français vers le Canada, ce qui avait permis à quatre joueurs d’être draftés cette même année. Depuis, une journée de détection avait été organisée au Stade Charléty, et les liens entre les deux ligues ne devraient pas se défaire de sitôt. Une véritable aubaine pour le championnat français, qui cherchait désespérément une passerelle vers le continent américain depuis l’arrêt de la NFL Europe en 2007.

“Au-delà de la pratique sportive, le développement de nos disciplines passera par le lifestyle, la musique, la pop culture qui sont autant d’univers que nous allons chercher à toucher cette saison à travers nos trois disciplines”. Cette déclaration de Pierre Trochet, Directeur du développement de la FFFA, résume assez bien la direction prise par le football américain en France. Ce sport est en plein développement, et il ne semble pas prêt de s’arrêter là.

crédits Photo : FFFA



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
vulputate, venenatis amet, Curabitur eleifend et, justo efficitur. Nullam