Etranger

Le talent de la botte : l’entrée fracassante de Simone Zaza

Chaque semaine, We Sport FR vous présente “Le talent de la botte”, récompensant un joueur qui a marqué le Calcio le week-end précédent. Ce week-end, pour la vingt-sixième journée de Serie A, focus sur l'international italien Simone Zaza ! 

Sur une série de 5 matches sans défaite, comprenant notamment une victoire contre l'Inter Milan, le Torino abordait cette 26ème journée avec sérénité et ambition. Sérénité, car pendant ces 5 matches, les turinois n'ont tout simplement pas encaissé le moindre but. Ambition, car une victoire leur permettrait de resserrer encore une fois l'écart qui les sépare des places européennes, en rejoignant l'Atalanta et la Lazio pour la lutte pour la sixième place. C'est le Chievo Vérone, bon dernier du championnat, que le Toro recevait ce dimanche au Stade olympique de Turin.

Zaza décisif depuis le banc

L'occasion pour Walter Mazzarri d'aligner son plus beau 3-5-2, avec quelques ex-pensionnaires de l'Hexagone (Nkoulou, Meïté, Sirigu) et un duo d'attaque composé de l'espagnol Iago Falqué et d'Andrea Belotti. Mais curieusement, l'élément déterminant du match n'était pas aligné dans ce onze de départ.

Car malgré le déséquilibre apparent entre les deux équipes, la première période tournait plutôt à l'avantage du Chievo, alors que le Toro rendrait au vestiaire avec deux petits tirs sans en cadrer aucun. Il n'en fallait pas plus pour que le coach turinois tente un coup de poker à la 51ème minute : changer de système et faire rentrer Simone Zaza en lieu et place du milieu serbe Sasa Lukic. Alors que le Toro reprenait des couleurs, Zaza décalait Belotti qui envoyait un missile dans les cages de Sorrentino à la 76ème minute. 1-0 pour les locaux, et déjà une passe décisive pour le nouvel entrant. À la 90ème minute, le Torino menait toujours par le plus petit des scores. Mais Rincon rassurait les tifosi du stade Olympique à la 92ème minute d'une jolie enroulée pour faire le break. Et dans la minute suivante, Simone Zaza prenait le meilleur sur Marco Andreolli et, d'une frappe à ras-de-terre, inscrivait le troisième but turinois. Succès large pour le Torino, marqué par une entrée déterminante de l'international italien.

Le déclic pour l'international italien ? 

C'est d'ailleurs pour ses multiples capes avec la Nazionale que l'on connaît Zaza en France. On a tous en mémoire ce penalty raté contre l'Allemagne en quart de finale de l'Euro 2016, qui scellait l'élimination de l'Italie. Pourtant, le réduire à un joueur maladroit serait vraiment faire preuve de mauvaise foi. Car derrière, Simone Zaza, c'est avant tout une jolie carrière. Un parcours qui l'a vu passer par les deux clubs de Turin, la Sampdoria, mais aussi West Ham ou encore Valence. C'est justement depuis le club che que l'international italien est prêté, après deux ans du côté de l'Estadio de Mestella. Pourtant, on ne peut pas parler de franche réussite pour ce retour au pays. Car en 20 matches (pour seulement 8 titularisations) l'avant-centre italien n'a inscrit que deux buts. Même si on y ajoute ses 3 passes décisives, le bilan reste bien maigre. A seulement, 27 ans, il lui appartient de faire redémarrer son compteur but et retrouver l'efficacité qui l'avait amené jusque chez les bianconeri. Gageons que cette entrée réussie fera office de déclic pour l'international italien. Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir le talent de la prochaine journée de Calcio !

Crédits photo : Valerio Penicinno – Getty Images

Dernières publications

En haut