Le Tigre est immortel !

Il l’a fait ! Après des années de galère, Tiger Woods réalise ce qui pouvait sembler improbable : remporter un nouveau tournoi majeur.

Le Masters :

11 ans qu’il n’avait pas remporté de tournoi du “Grand Chelem”. 14ans qu’il n’avait pas revêtit cette veste verte caractéristique de ce qu’on peut considérer comme le tournoi le plus important de la saison. À 43 ans, Tiger Woods a peut être réalisé la plus grande prouesse de sa grande carrière. Sur le trou n°18, le Tigre peut rugir : il goûte à nouveau au succès, enfin, un succès dans les grandes compétitions qui lui avait tant manqué. Oublié ses problèmes de Dieu. Fit de ses dernières années noires. Hier, le Tigre est devenu Phénix pour renaître de ses cendres.

Renforcer sa légende :

(Crédits : CBS Sports)

Tigers Woods est un des plus grands golfeurs de tous les temps. Ça ce n’est pas nouveau. Mais il monte toujours plus haut dans la hiérarchie et peut aller chercher certains records. En ligne de mire, le nombre de victoires en Grand Chelem de Jack Nicklaus. L’américain en avait remporté 18, tandis que Woods vient de décrocher son 15e trophée. Son score final de -13, un coup devant un groupe de 3 composé de Dustin Johnson, Brooks Koepka et Xander Schauffle, lui permet de se relancer et, pourquoi pas, espérer la victoire à l’USPGA et/ou l’US Open sur des terrains qu’il connaît bien, là où par le passé il avait remporté la victoire finale.

Le Tigre s’est remis à rugir ! Coup de maître d’un tournoi ou retour sur le devant de la scène, seul l’avenir nous le dira. Mais Tiger Woods semble enfin loin de ses années galères, alors attention à lui lors des prochains tournois !

A propos de l'auteur

Victime du ''Minnesota Miracle'' et du ''No-Call'', et accessoirement de la présence de James Dolan à la tête des Knicks. Je considère Drew Brees comme un dieu et le Sport US comme ma religion.

Poster un commentaire

justo risus commodo dapibus pulvinar leo ut