Catch

Les catcheurs qui ont marqué l’Histoire, épisode 5 : Edge

Retraité depuis maintenant sept ans, un canadien aura marqué WWE de son empreinte, l'opportuniste Edge est à l'honneur aujourd'hui dans ce cinquième numéro des catcheurs qui ont marqué l'Histoire.

La jeunesse

 

Adam Joseph Copeland naît le 30 octobre 1973 à Orangeville, province de l'Ontario, Canada. Le petit Adam n'eut pas la meilleure des enfances, il n'a pas de père, et confiera plus tard qu'il ne l'aura jamais rencontrer ni même vu une photo de lui. Sa mère, Judy, aura deux boulots afin de subvenir aux besoins de son fils et d'elle-même.
Adam trouvera un sorte de réconfort dans le catch, ses héros seront Hulk Hogan, Bret Hart, Ricky Steamboat ou Shawn Michaels.
Le 1er avril 1990, WrestleMania VI, Toronto, assis au onzième rang, le jeune Adam, alors  âgé de 17 ans, assiste au match qui changera sa vie : Hulk Hogan contre The Ultimate Warrior, ce match où le rêve de devenir un jour un lutteur professionnel devrait être réalité.
Cette même année, il gagna un concours grâce à son club de gym qui offrait un entraînement gratuit avec les lutteurs Sweet Daddy Siki et Ron Hutchison à Toronto.
Pendant 2 ans, il dû mettre la passion de côté, ses études au Humber College sont très chères, seul le travail peut payer sa scolarité, les jobs laissant alors aucun temps libre aux entraînements. C'est en 1992 à 19 ans, qu'il obtiendra finalement sa licence en communication. Enfin, le catch reprend sa place tant attendu dans sa vie.

 

Les débuts difficiles… (1992-1997)

 

Les études terminées, Adam peut enfin se consacrer totalement au catch, quatre jours par semaine il s'entraîne sur un ring de boxe arrangé en ring de catch, avec un plafond si bas qu'il était dangereux de sauter de la troisième corde selon lui (surtout quand on fait 1,96 mètres) il confiera plus tard que cette environnement assez original l'a aidé à perfectionner sa lutte au sol. C'est pendant ces entraînements qu'il rencontra John E.Legend, avec qui il fondera l'équipe Sex and Violence un peu plus tard. Pendant quelques années il luttera dans différente promotions de l'Ontario et la régions des Great Lakes.
Adam dispute son premier match le 1er juillet 1993 pour le compte de la FAME (Fighting Arts Mat Enterprises) dans un Three On Two Handicap avec comme partenaires : Rob Etcheverria et Shane Gallant, match qu'ils remportent face à l'équipe de American Gladiator et Billy Johnson. En 1994, il effectuera quelques combats pour l'IWA (International Wrestling Alliance) sous le nom d'Adam Impact, l'IWA était une promotion diffusée à l'époque à la TV canadienne.

A partir de 1995, il se fera connaître sous le nom de Sexton Hardcastle, luttant dans diverses promotions canadiennes où il remportera notamment le CWA North-American Title à la dite-promotion. Le 22 juillet de cette même année, il remporte les MWCW Tag Team Titles avec son partenaire de Sex and Violence John E.Legend face à Chi Chi Cruz et à un certain Christian Cage.
En 1996, il fera deux apparritions à la WCW sous le nom de Damon Striker, deux matchs qu'il perdra malheureusement. C'est cette même année qui marquera sa première apparition à la WWF : lors d'un house-show à Hamilton dans l'Ontario, de nouveau sous le nom de Sexton Hardcastle, il remplaça l'adversaire indisponible de Bob Holly, il perdra le match. Jusqu'en 1998, année de son entrée à la WWF, il voguera dans de nombreuses petites promotions canadiennes et nord-américaines où il remportera de nombreux championnats par équipes avec son meilleur ami Christian Cage tels que les ICW Street Fight Tag Team Championship ou les SSW Tag Team Championship. Les deux amis feront aussi quelques piges au Japon où ils remporteront notamment les titres par équipe de la New-Tokyo Pro-Wrestling. Plus tard, il apprendra que son match à la WWF est dû à un homme : lors d'un show à l'été 1995, l'agent de Bret Hart, Carl de Marco, impressionné par le physique et le talent du jeune Adam, il suggéra à la WWF de l'engager. C'est grâce à ce même homme qu'il eût l'honneur d'accéder au célèbre Hart Dungeon afin d'être entrainé par le patriarche des Hart, Stu Hart. Il emmènera Christian avec lui au Hart Dungeon, le pouvoir de l'amitié ! Pendant ses entraînements au Hart Dungeon, il y rencontra des futures stars de la WWF, Ken Shamrock et Mark Henry. Les Hart furent tellement surpris du talents des deux amis qu'ils contacteront la WWF pour y les faire signer.

Adam Copeland AKA Sexton Harcastle.

 

World Wrestling Federation/World Wrestling Entertainment (1998-2011)

You think you know me.

 

Adam Copeland effectue ses débuts à la WWF le 22 juin 1998 où il est présenté sous le nom de Edge, un homme solitaire traînant dans les ruelles et agressant les passants, il tire son nom d'Edge de l'émission “The Edge” de la station de radio new-yorkaise WQBK-FM. Son premier combat, il le remportera par count-out face à Jose Estrada Jr suite à un Somersault Senton à l'extérieur du ring qui blessera légitimement Estrada à la nuque. A SummerSlam 1998, il sera le partenaire mystère de Sable pour affronter Jacqueline et Marc Mero, match remporté par la paire Edge et Sable.
Plus tard dans l'année, il entre en rivalité avec le vampire Gangrel, où il finira par former avec une alliance avec lui et Christian, le frère d'Edge (son meilleur ami dans la vie réelle, au cas-où des trous de mémoires), The Brood. Le trio rejoindra la Ministry of Darkness de l'Undertaker en début d'année 1999, avant de la trahir en mai : Undertaker voulait punir Christian pour avoir révélé où était cachée Stephanie McMahon (indiquer le segment) suite à une attaque de Ken Shamrock, ne voulant pas laisser Chrisitan à son sort, Edge et Gangrel attaquent les autres membres de la faction afin de sauver leur partenaire. A Backlash ils firent face aux membres de la Ministry of Darkness, Bradshaw, Faarooq et Mideon, en vain. Le 24 juillet, lors d'un house-show à Toronto, il remporte le championnat Intercontinental des mains de Jeff Jarrett, il cédera le titre à ce dernier dès le lendemain à Fully Loaded.
En octobre, le duo Edge & Christian entre en feud contre les Hardy Boyz où les canadiens se feront trahir par leur leader Gangrel qui formera une nouvelle Brood avec les Hardy, ils s'affronteront à No Mercy dans un Ladder Match où sont en jeu un sac contenant 100,000$ et un contrat attirant les services de manager de Terri Runnels, match remporté par les frères Hardy, Everybodys Got A Price !

– Fais gaffe, c'est un peu salé en bouche.

Le 2 avril 2000 lors de WrestleMania 2000, le duo affronte les Hardy Boyz et les Dudley Boyz dans un Triangle Ladder Match pour les WWF Tag Team Championship, premier sacre pour Edge & Christian et un match qui deviendra les prémices de Tables, Ladders and Chairs Match, qui sera élu “Match of the Year” par le WON.
Par la suite, ils deviennent le duo heel tant connu des fans, avec le célèbre ” 5 Seconds Pose”, for the benefit of those with flash photography, une certaine manière de s'amuser du public. Ils perdront leurs titres face à Too Cool le 29 mai 2000 lors d'un épisode de RAW is War. Ils reconquièrent les titres lors du King of the Ring 2000 dans un Four Way à élimination incluant les Hardy Boyz et T & A (Test et Albert).
A SummerSlam, le trio de rivaux : Edge & Christian, les Hardy Boyz et les Dudley Boyz s'affrontèrent dans le tout premier TLC de l'histoire, bumps à gogo et match remporté par les canadiens.
Ils reperdront les titres face aux frères Hardy à Unforgiven dans un Steel Cage et ne pourront plus challenger les Hardy pendant le règne de ces derniers. A No Mercy, les Hardy Boyz perdront les titres face à une mystérieuse équipe : Los Conquistadores qui se révéleront être Edge et Christian, ils perdront les titres dès le lendemain face aux mêmes Los Conquistadores qui seront cette fois-ci les Hardy Boyz. Malin.
Ils gagneront les titres par équipe une quatrième fois à Armageddon dans un Fatal Four Way incluant les champions Right to Censor, les Hardy Boyz et Road Dogg & K-Kwik. Ils perdront les titres huit jours plus face à l'Undertaker et The Rock, mais les re-gagneront trois jours plus tard à SmackDown avec l'aide de l'arbitre du match Kurt Angle.
Lors de WrestleMania X-Seven a lieu le second TLC entre les mêmes protagonistes, toujours des bumps plus que dingues et une nouvelle victoire d'Edge & Christian qui raflent leurs septième sacre en tant que champions par équipe, où il nous sortira la Spear de sa carrière sur Jeff Hardy du haut de l'échelle.

Comme dirait Michel Fugain, fais comme l'oiseau.

Ils perdront les titres une fois de plus à peine deux semaines plus tard à SmackDown contre les Brothers of Destruction. A Judgement Day, ils perdront un Tag Team Turnoil pour devenir l'aspirant N°1 aux titres, éliminés en derniers par la paire de Chris Jericho et Chris Benoit. Ils échoueront à reconquérir les titres dans le TLC tant oublié des fans le 24 mai à SmackDown qui les opposaient à Chris Benoit & Chris Jericho (les champions), les Dudley et Hardy Boyz. Appelé le TLC III, il est considéré par beaucoup de monde comme l'un des meilleurs TLC de l'histoire, remporté par ailleurs par les champions.
Ce match qui marquera la séparation d'Edge & Christian, adieu 5 Seconds Pose.

 

The Master Manipulator

 

Séparé de son meilleur ami, Edge s'établira comme face en jouissant d'une très forte popularité auprès du public. Son premier fait d'armes : remporter le King of the Ring 2001 face à Kurt Angle. King Edge The Awesome ladies and gentlemens !
Lors de SummerSlam, il remporte pour la deuxième fois de sa carrière le championnat Intercontinental face à Lance Storm dans le cadre de l'Invasion : l'Invasion est une période de la WWF qui s'étenda de Mars à Novembre 2001, suite au rachat de la WCW et de la ECW, les catcheurs de ces compagnies “envahissaient” les shows WWF afin de la détruire, son climax eut lieu lors des Survivor Series 2001 opposant The Alliance (WCW/ECW) face à la Team WWF.
Edge cédera son titre à Christian à Unforgiven pour le reprendre un mois plus tard lors de No Mercy dans un Ladder Match. Il perdra le titre face à Test quinze jours plus tard lors d'un épisode de RAW. Une semaine plus tars à RAW, il gagnera des mains de Kurt Angle le WCW United States Championship, un règne de six jours qui aboutiera à un match d'unification des titres des Etats-Unis et Intercontinental face à Test, match gagné par Edge qui deviendra pour la quatrième fois champion Intercontinental. Au Royal Rumble 2002, il perdra le titre face à William Regal, et échouera lors de son rematch à No Way Out dans un Brass Knuckles on a Pole Match, comme une odeur de Vince Russo dans ce match.
A WrestleMania X8, il défait Booker T dans un match simple. Ensuite, il sera drafté à SmackDown lors de la première Brand Extension.
Désormais à SmackDown, il entre en rivalité contre Kurt Angle, il perd le premier combat à Backlash mais gagne le deuxième match à Judgement Day dans un Hair vs Hair Match le plus utile de l'histoire, merci Edge. Ils s'affronteront de nouveau le 30 mai à SmackDown dans un Steel Cage Match durant lequel Edge se blesse au bras suite à une Spear de la troisième corde, une blessure qui lui vaudra un bon mois d'absence…
Deux mois plus tard, il gagne pour la huitième fois de sa carrière les Wolrd Tag Team Championship avec Hollywood Hulk Hogan, un règne court mais un feel good moment qui prend fin à Vengeance où ils perdront les titres face aux Un-Americans (Lance Storm et Christian). Après SummerSlam, où il y a battu Eddie Guerrero, il forme une équipe avec Rey Mysterio où les deux participeront au tournoi pour couronner le tout premier champion par équipes de la WWE, où ils seront battus en finale par Kurt Angle et Chris Benoit à No Mercy, élu “Match of the Year” par le WON. Ils réussiront à rafler les titres trois semaines plus tard à SmackDown le 7 novembre 2002, ils les perdront aux Survivors Series à peine douze jours plus tard face aux Los Guerreros. Edge et Mysterio se séparèrent après cette défaite…

Il participe au Royal Rumble 2003, il élimenera trois lutteurs (Chavo Guerrero, Bill DeMott et B2) avant d'être éliminé par Chris Jericho. Il formera ensuite une alliance avec Chris Benoit pour faire face à la Team Angle, avant de se blesser la nuque, une blessure qui le mettra une année sur la touche et qui lui causera maintes ennuies…

 

The Rated-R Superstar.

 

Edge effectue son retour le 22 mars 2004 lors de la Draft Lottery où il est drafté de SmackDown à RAW (il reviendra à l'action plus tard), à Backlash il bat Kane.
Le 19 avril à RAW, avec le World Heavyweight Champion Chris Benoit remportent les titres par équipe des mains de Batista et Ric Flair, neuvième sacre pour Edge. Ils céderont les titres face à La Résistance le 31 mai à RAW. Après la fin de leur alliance, Edge remportera son cinquième titre Intercontinental face à Randy Orton à Vengeance, il défenda le titre avec succès face à Batista et Chris Jericho à SummerSlam. Son titre lui sera retiré par Eric Bischoff à RAW suite à une blessure contractée à l'aine lors d'un dark-match.
Lors de son retour, Edge montre quelques signes de heel et place son attention sur le World Heavyweight Championship. A Taboo Tuesday, un PPV où les fans peuvent décider d'un adversaire ou d'une stipulation : Shawn Michaels, Chris Benoit et Edge étaient les trois challengers pour le titre de Triple H, les fans votèrent le Heart Break Kid alors que les rivaux Edge et Benoit furent placés dans un match pour les titres par équipe de La Résistance : en plein match, Edge abandonna son coéquipier qui malgré que réussira à remporter le match, dixième sacre pour Edge avant de perdre les titres le 1er novembre à RAW, Edge ne participera pas au match, assis sur une chaise au bord du ring et attaqua Benoit à la fin du match, confirmant son statut de heel, une première depuis 2001.o
Le 29 novembre à RAW, Benoit et Edge participeront dans une Battle Royal pour devenir l'aspirant N°1 du titre World Heavyweight détenu par Triple, les deux canadiens s'élimineront tout les deux en même temps, résultant à un Triple Threat à Unforgiven, match soldé par un double fall, où Edge fera le compte de 3 sur Benoit et que celui-ci le soumettra avec son Crossface en même temps, le titre sera rendu vacant le lendemain à RAW. A New Year's Revolution, il participera à l'Elimination Chamber Match arbitré par Shawn Micheals pour couronner un nouveau champion contre Chris Benoit, Chris Jericho, Randy Orton, Batista et Triple H, remporté par ce dernier. Il sera le premier éliminé suite à un Sweet Chin Music de Micheals pour venger la Spear que Edge lui a mis accidentellement. Ce qui menera à un match entre les deux au Royal Rumble, match remporté par le canadien.

A WrestleMania 21, il remportera le tout premier Money In The Bank Ladder Match (créé par Chris Jericho), il confia plus tard dans le podcast de Y2J qu'à la base il n'aimait l'idée de ce match et qu'il avait même demandé à être retiré du match mais sera épaulé par son compatriote et Kane, qu'ils lui diront de faire marche arrière et que le match sera un grand succès, ce le fut.
Le 11 juillet 2005, il entre en rivalité contre Matt Hardy lorque celui-ci interrompta son match face à Kane en l'appelant “Adam” et menaçant Lita. Il faut savoir qu'en 2005, Lita était la petite amie d'Edge dans la vie réelle et qu'elle était l'ex de Matt Hardy, une feud qui débordait sur le réel, vous en pensez ce que vous voulez.
A SummerSlam, il bat Matt Hardy dans un match violent où Hardy perdra beaucoup de sang. Le 29 août à RAW, ils combattent dans un Street Fight, soldé par un No Contest après que Matt effectua son Side Effect du haut de la rampe d'entrée dans la zone de production. En septembre ils s'affronteront à Unforgiven dans un Steel Cage Match, remporté par Matt. Le point culminant de la feud se déroule à Homecoming, le 3 octobre dans un “Loser Leaves RAW”, un match remporté par Edge qui lui causera une blessure au muscle pectoral.

The Ultimate Oppurtunist en action.

Pendant sa convalescance, il débuta son segment “The Cutting Edge” s'appelant “The Rated-R Superstar”, un segment qui servira pour sa future feud contre Ric Flair et son titre Intercontinental, où chaque semaine il se moqua du Nature Boy et de ses déboires au fil des années. Excédé, Flair attaqua Edge et ils s'affrontèrent à New Year's Revolution 2006 pour le titre, où Edge sera disqualifié par un coup de la malette MITB sur Ric Flair alors qu'il portait le Figure Four sur Lita, quel gentleman ce Ric Flair. Mais son fait le plus important de la soirée se passe lors du main-event : John Cena vient de défendre son titre de la WWE avec succès dans un Elimination Chamber Match, la musique du Chairman Mr. McMahon résonne et lui annonce qu'Edge effectue son cash-in pour le titre, c'est contre un John Cena couvert de sang que The Rated-R Superstar remporte son premier titre de la WWE. Le lendemain à RAW, il célèbre sa victoire d'une façon très torride, la “Live Sex Celebration“, segment où Lita et lui feintront une scène d'ébats sexuels avant d'être interrompu par Ric Flair et John Cena, un beau bordel sans mauvais jeux de mots, un segment qui sera vu par plus de 5 millions de personnes, bande de coquinous. Le 16 janvier à RAW, Edge bat Ric Flair dans un TLC pour conserver son titre, mais le perdra contre Cena le 29 janvier 2006 au Royal Rumble.
Il perdra son rematch à RAW, blamant l'arbitre spécial Mick Foley et l'attaqua à la fin du match, une feud qui les conduit à WrestleMania 22 dans un Hardcore Match remporté par Edge avec sa Spear dans une table enflamée, qui lui vaudra plusieurs brûlures au second degré.
Débarassé de Mick Foley, il re-challenge John Cena pour le WWE Championship où Triple H viendra faire le trouble-fête qui donnera un Triple Threat à Backlash remporté par Cena.
Mais Mick Foley sera toujours là pour lui chercher les noises, où ils s'affronteront avec Tommy Dreamer dans un Triple Threat Hardcore Match, Foley trahira son ami Dreamer avec l'aide d'Edge, il réalisa qu'après leur match de WrestleMania, les deux hommes sont des légendes de l'Hardcore Wrestling. C'est en juin, à One Night Stand que le trio Foley, Edge et Lita affronteront Tommy Dreamer, Terry Funk et Beulah McGillicutty (la conjointe de Dreamer) dans un Extreme Rules remporté par le trio de heels. Dans le main-event, il interviendra dans le match de titre entre John Cena et Rob Van Dam, coûtant ainsi le titre au Champ.
Il gagnera un match pour devenir l'aspirant N°1 pour le titre de RVD à Vengeance, en vain. Deux semaines plus à RAW, Edge participe à un Triple Threat contre Cena et Van Dam pour le titre, où Edge rivera les épaules de RVD pour s'adjuger son deuxième titre de la WWE.
A SummerSlam, il défend son titre contre Cena avec succès en profitant d'un arbitre distret pour frapper son challenger avec un poing américain. Le lendemain, il célèbre sa victoire en clamant que la “Cena Era” est terminée : Lita balance le titre customisé de Cena dans le détroit de Long Island et Edge remplace le titre par le sien, la Rated-R Belt. Cena pose ainsi une condition pour un match : s'il n'est pas capable de battre Edge, il quitte RAW, le canadien accepte à sa condition, le match sera un TLC à Unforgiven, à Toronto, à la maison. A ce dit-PPV, Edge perdra malheureusement le titre après un FU de Cena du haut de l'échelle où il passe à travers deux tables. Quelques années plus tard, il confiera lors du spot où John Cena lui applique le STF dans l'échelle sera la seule fois de sa carrière où il s'est retrouvé inconscient dans un match de catch.

The Rated-R Champ.

Le 2 octobre à RAW, il obtient une dernière chance pour le titre dans un Steel Cage Match, où Triple H et Shawn Michaels (qui ont réformés DX le soir même) lui coûte le match. Enragé, il s'approche avec Randy Orton afin de former une alliance pour se venger de Hunter et HBK et fonde l'équipe Rated-RKO.
Rated-RKO battront DX à Cyber Sunday. L'équipe dominera rapidement la division par équipes où ils remporteront les titres des mains de Ric Flair et Roddy Piper le 13 novembre lors d'un RAW à Manchester, onzième sacre pour Edge, un record. Ils défendront les titres face à DX lors de New Year's Revolution 2007, un no-contest suite à une blessure réelle de Triple H. Il participera au Royal Rumble 2007, où il éliminera cinq lutteurs avant d'être éliminé par Michaels dans le carré final.
Sans Triple H, Rated-RKO poursuivent la rivalité à deux contre un face à HBK, où ce dernier formera une alliance inédite avec John Cena, toujours WWE Champion. Ils perdront les titres face à Michaels et Cena le 29 janvier à RAW.
A WrestleMania 23, il prendra part au MITB Ladder Match, gagné par Mr. Kennedy. Edge contracta une blessure après un bump totalement dingue : ses vieux rivaux Matt et Jeff Hardy participant au match, décident de prendre à part le canadien. Après l'avoir placé sur une échelle, Jeff Hardy sautera du haut d'une échelle de six mètres directement dans Edge, un bump qui vaudra aux deux lutteurs de repartir directement vers les coulisses…
Dans le même temps, lui et Orton deviennent rivaux pour le même but : le WWE Championship où les deux échoueront un à un à remporter le titre toujours et encore détenu par John Cena. Cela marquera la fin de leur équipe, in-memoriam Rated-RKO.

Le 7 mai, il viendra interrompre une promo de Mr. Kennedy où ce dernier clame qu'il peut défendre sa mallette contre n'importe qui, ce qu'il fera contre Edge, malheureusement pour lui, Edge gagnera le match… et la mallette. Retirer la mallette à Mr. Kennedy à une raison, il souffrait d'une sévère blessure à l'épaule, il devenait incapable de livrer un match.
Le 11 mai à SmackDown, The Undertaker défend avec succès son titre World Heavyweight contre Batista dans un Steel Cage Match, Mark Henry viendra attaquer le Deadman à la fin du match, le laissans inconsciant au milieu du ring, même si Edge fait parti de RAW, il débarque dans le show rival afin d'effectuer son cash-in, une Spear et il s'adjuge son tout premier World Heavyveight Title. Il entre ensuite en feud contre Batista et défanda avec succès son titre à Judgement Day, puis dans un Steel Cage Match à One Night Stand et enfin dans un Last Chance Match à Vengeance.
Mais le 20 juillet, son titre lui sera retiré suite à une blessure au grand muscle pectoral suite à une attaque de Kane, avec qui il était en rivalité.

Il reviendra aux Survivor Series 2007, où il interviendra dans le Hell in a Cell entre Batista et Undertaker. A SmackDown, il officialise sa relation on-screen avec Vickie Guerrero tout en effectuant son retour sur les rings dans un match pour le titre de Batista le 30 novembre à SmackDown, match interrompu par l'intervention de l'Undertaker. A Armageddon, il est opposé à Batista et Undertaker pour le titre, il remporte son deuxième titre de champion du monde poids-lourds grâce à l'aide des Major Brothers (Curt Hawkins & Zack Ryder) qui se firent passer pour lui en prenant des bumps à sa place, on ne l'appelle The Ultimate Oppurtonist pour rien… Il forme ainsi une alliance avec les Major Brothers et Chavo Guerrero, la Familia.
Au Royal Rumble 2008, il bat Rey Mysterio dans un match simple pour le titre.

Comme une odeur d'amour.

A WrestleMania XXIV, il perdra le titre face à The Undertaker qui le soumettra avec le Hell's Gate amenant sa Streak à 16-0, Edge est à ce jour le seul adversaire de l'Undetaker qui l'a battu par soumission. A Backlash, il n'arrivera pas à reconquérir son titre à Backlash, cepandant Vickie Guerrero retira le titre à l'Undetaker pour la raison qu'elle juge le Hell's Gate dangereux, et un Tombstone pour Vickie, un !
Il reconquière son titre pour la troisième fois de sa carrière à One Night Stand dans un TLC face à l'Undertaker tout en bannissant (kayfabe) le Deadman de la WWE. Le 29 juin lors de Night of Champions, il bat Batista grâce à l'aide de La Familia. Le lendamain à RAW, une semaine après l'annuel Draft, il remercie la WWE pour avoir réunie les deux champions majeurs dans la même brand, à SmackDown, soit Triple H, WWE Champion et lui, champion du monde poids-lourds. A la fin de sa promo, il se fait attaquer par un Batista furieux d’avoir perdu la veille et d'être drafté à RAW, c'est le jeu ma pauvre Lucette ! Avec un Edge insconsciant, CM Punk débarque afin de cash-in sa mallette Money In The Bank, c'est la fin d'un règne pour The Rated-R Superstar.
Edge blama Vickie Guerrero de la perte de son titre et annule leur mariage [heureusement]. La semaine d'après, Chavo Guerrero viendra sauver Edge d'une attaque du Big Show, le faisant revenir sur sa décision, Vickie c'est cool en fait. Le 18 juillet 2008, vous êtes tous invités au mariage de Vickie et d'Edge mais qui sera gâché par Triple H, montrant au monde une vidéo d'Edge trompant Vickie avec Alicia Fox, rrrr. Et une leçon à en tirer : n'invitez pas Hunter à votre mariage. La feud nous donne un match pour le titre à The Great American Bash, malheureusement pour Edge, il ne parviendra pas à remporter le titre. Lors du suivant épisode de SmackDown, il essaya en vain de s'excuser à Vickie qui lui annonce qu'elle vient de ré-engager The Undertaker et qu'il l'affrontera dans un Hell in a Cell Match à SummerSlam, il trahira ensuite La Familia en attaquant Chavo et Vickie, qui fera tomber de sa chaise roulante [n'essaie de ne pas rire]. Il affrontera bel et bien Undertaker à SummerSlam où il perdra suite à un Chokeslam d'une haut de l'échelle à travers le ring, des flammes sortant du ring, Welcome to Hell !

Aux Survivor Series, Jeff Hardy est dans l'incapabilité de participer à son Triple Threat face à Vladimir Kozlov et Triple H pour le WWE Championship, Vickie Guerrero apparaît pour annoncer son remplaçan : nul autre que The Rated-R Superstar Edge débarque dans le Triple Threat et remporter pour la troisième fois de sa carrière le titre de la WWE. Il le perdra face à Jeff Hardy à Armageddon dans un Triple Threat incluant Triple H.
Il reconquière son titre au Royal Rumble 2009 dans un match sans disqualification avec l'aide du frère ainé, Matt Hardy.
Lors de No Way Out, il perd son titre dans la dite stipulation, éliminé en premier par Jeff Hardy. Lors de l'Elimination Chamber de RAW, il attaque Kofi Kingston et prendra sa place dans la cellule, il remporte son quatrième titre de champion du monde poids-lours en éliminant Rey Mysterio pour la victoire. Il cédera son titre poids-lourds à WrestleMania XXV contre John Cena dans un Triple Threat incluant The Big Show. Il retrouve son titre à Backlash dans un Last Man Standing grâce à l'aide du Big Show. Il perdra son titre face à son vieux rival Jeff Hardy à Extreme Rules dans un Ladder Match [un règne très court pour Hardy, Punk effectuera son cash-in à l'instant après cette victoire]. Il reçoit son rematch contre Hardy et Punk le 15 juin à RAW, en vain.
Lors de The Bash, il s'insère avec Chris Jericho dans le match pour les titres unifiés par équipe face à Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) et aux Colons (Primo et Carlito), gagnant au passage son douzième règne de champion par équipe, un record. Cepandant, le 3 juillet, il se blesse aux tendons d'achilles dans un match contre Jeff Hardy en house-show, le mettant sur la touche pour un an.

<3.

Lors du Royal Rumble Match 2010, Edge entre dans une ovation monstre en vingt-neuvième position face à un Jericho livide qu'il élimnera très vite et s'adjuge son premier Royal Rumble de sa carrière en éliminant John Cena pour la victoire. Après que Y2J ait gagné le titre de champions poids-lourds des mains de l'Undertaker, Edge le challenge pour WrestleMania XXVI, mais ne parviendra pas à remporter le titre… mais gagna cepandant la revanche à Extreme Rules dans un Steel Cage Match.
Le lendemain, le 26 avril. Lors de la Draft, il est envoyé à RAW et intervenant le même soir en coûtant un title shot à son ancien coéquipier Randy Orton, effectuant alors un heel turn. Commence alors une feud entre ces deux-là, Edge reprochant à Orton de refuser de reformer Rated-RKO. Ils s'affrontent à Over The Limit dans un match soldé par un double décompte à l'extérieur…
Au PPV Fatal 4 Way, il participe dans la dite stipulation contre Randy Orton, Sheamus et le champion John Cena dans un match pour le titre de la WWE, un match remporté par Sheamus. Il participera au Money in the Bank Ladder Match de RAW, en vain. Il fera parti de la Team WWE pour battre la Nexus à SummerSlam 2010. Il entame une rivalité avec le GM anonyme de RAW [dire que c'était Hornswoggle], lui faisant perdre ses match de mille et une façons, il participe au Six Pack Challenge pour le titre de la WWE à Night of Champions, sans succès. A Hell In A Cell, il bat Jack Swagger dans un match simple.
Le lendemain à RAW, il est renvoyé de la brand pour avoir détruit l'ordinateur du GM anonyme [bien fait.]. De retour à SmackDown, il entame une feud contre Kane et son titre World Heavyweight. Ils s'affronteront aux Survivor Series 2010, soldé par un no-contest. Ça ne s'arrêtera pas là, Edge kidnappera Paul Bearer [le père on-screen de Kane] afin d'attirer sa colère. Kane retrouvera Edge en train de jouer au dodge-ball avec Bearer, une bagarre éclate mais Kane n'arrivera pas à libérer son papounet. Pendant des semaines, Edge tortura Bearer [et Kane aussi], jusqu'à celui-ci ne participe plus à ses matchs, forçant le GM Teddy Long à ajouter Alberto Del Rio et Rey Mysterio dans leur TLC Match au dit PPV où il y gagnera son sixième titre de champion du monde poids-lourds et dix fois champion mondial. Il battra Kane dans un Last Man Standing pour clore la feud.

Il entame une autre feud contre Dolph Ziggler et son ex-femme Vickie Guerrero, il battra Ziggler au Royal Rumble 2011 dans un match pour le titre où lui était interdit d'utiliser la Spear [il l'utilisera]. Le 18 février 2011, lors du 600e épisode de SmackDown, Vickie Guerrero, GM intérimaire de SmackDown [Teddy Long étant blessé suite à un passage à tabac], elle lui retire le titre pour avoir utiliser la Spear lors du match au Royal Rumble et offrira le titre à son petit ami on-screen Dolph Ziggler. Teddy Long reviendra le même soir pour donner à Egde un match pour le titre dans la même soirée, il gagnera son septième et ultime titre de champion du monde poids lourds, faisant de lui un onze fois champion mondial. Challengé par le vainqueur du Royal Rumble Alberto Del Rio à WrestleMania XXVII, c'est le 3 avril 2011 que le monde assiste au dernier match de la Rated-R Superstar face à Alberto Del Rio, ultime match remporté par Edge avant la terrible nouvelle…

Iconique.

 

Toute bonne chose a une fin.

 

Le 11 avril 2011, Edge débarque à RAW où il donne un discours émouvant sur sa carrière et la réalité du catch, une exorde qui sert à annoncer que sa carrière est désormais terminée : sa blessure à la nuque contractée huit ans plutôt lui a causé une sténose spinale, les docteurs lui ont conseillé d'arrêter la lutte s'il ne veut pas finir paryliser voir… mourir. Il remercie les fans et l'ensemble du vestiaire pour ces treize années passées à réaliser ses rêves. Le 15 avril à SmackDown, il rend le World Heavyweight Title avant d'être remercié par ses amis tel que Rey Mysterio, The Big Show, Chavo Guerrero ou Triple H et surtout son meilleur ami Christian. The Rated-R Superstar finira invaincu pour un titre qu'il lui allait tellement bien.

 

 

Ne pas pleurer… ne pas pleurer…

 

Edge, Edge, Edge… D'un point de vue personnel, je n'en ai vu que la fin de carrière, j'ai commencé à regarder le catch à la fin 2010 où il était en feud contre Kane, les instants où il torturait Paul Bearer me faisait beaucoup marrer, j'avais juste 8 ans. Je l'ai adoré dans sa feud contre Dolph Ziggler, je détestais le Zigman à l'époque. Et j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand il a annoncé sa retraite. Je t'aime Edge.
Mais en fin de compte, Edge, c'est beaucoup de titres et des règnes pas toujours mémorables mais on sait au combien il a comblé l'enfance de millions d'enfants à travers le monde, dont moi. Le catcheur qui sait autant se faire aimer ou détester, voire les deux à la fois.


Vivien Desloges

Neuf ans de passion pour des combats d'hommes en slips parfois fluo. Une passion inébranlable.

Dernières publications

En haut