Les coureurs de l’ombre, épidode X : Anthony Perez

0
Ligue 1
Crédit photo : FGphotographic

Suite de notre série sur les coureurs de l’ombre : membre de l’équipe Cofidis depuis 2016, zoom sur Anthony Perez.

Fiche technique

Né le 22 avril 1991 à Toulouse

1.90m / 67 kg – Puncheur

Professionnel depuis 2016 – 4 victoires – Equipe Cofidis

L’espoir du Sud-Ouest

En catégorie junior, Anthony Perez se distingue dans les épreuves de bon niveau. Le Toulousain est d’ailleurs déjà porteur du maillot de l’équipe de France. Après sa bonne saison 2009, il intègre l’Albi VS afin de poursuivre sa progression en catégorie espoir. Ce jeune talent est placé dans les championnats européens et mondiaux. Anthony Perez s’adapte bien à l’échelon supérieur, sortant rarement du top 15 lorsqu’il épingle un dossard. En cette saison 2010, on note une 3e place dans une étape du tour des Pyrénées et une victoire dans le tour des Deux-Sèvres.

Il s’engage alors en 2011 avec le VC La Pomme Marseille, nul doute qu’une carrière professionnelle l’attend. Mais La Pomme passe sous licence lettone et limite le nombre de coureurs français. Dans la nouvelle structure, Perez ne peut participer qu’aux stages. Il rebondit sous le maillot du GSC Blagnac en gagnant la 1e étape du tour de Tolède.

Anthony Perez prend son destin en main et se tourne vers l’AVC Aix en Provence en 2012. Un pari gagnant, la saison débute correctement. Bernard Bourreau le sélectionne alors en Équipe de France. Avec son club, il continue de se forger son palmarès amateur, 2015 étant son meilleur millésime. Ce qui lui était promis arrive alors, une équipe professionnelle lui ouvre la porte : Cofidis.

Pro avec Cofidis

Chez les rouge et blanc, c’est un équipier modèle et polyvalent. Il roule pour son sprinter Nacer Bouhanni mais aussi pour les grimpeurs de son équipe. Il s’adapte à son nouveau statut de professionnel, se met au service des autres mais cherche aussi à jouer un premier rôle. La lumière revient sur lui au printemps 2017 alors qu’Anthony Perez s’impose lors de la 3e étape du Tour du Luxembourg, victoire significative puisqu’il devance Greg Van Avermaet, coureur de classe mondiale et champion olympique. Il participe ensuite à son 1er grand tour : la Vuelta ! Puncheur et baroudeur, Perez revient en France avec des ambitions et gagne de nouveau, cette fois sur le Tour du Gévaudan.

On espère une saison 2018 aussi bonne que la précédente, la période printanière lui réussit. Il triomphe encore sur le Tour du Luxembourg et rêve d’une participation au Tour de France. Le rêve se réalise un mois plus tard, Anthony Perez représente Cofidis sur la Grande Boucle. Il en sera d’ailleurs de même pour l’édition suivante. Arrive 2020, cette année si particulière. Notre Toulousain est fidèle à la formation nordiste désormais sous licence World team. Il veut effacer 2019, difficile sur le plan professionnel et personnel. Dès février, il lève les bras en s’imposant sur le tour des Alpes-Maritimes et du Var.

Coupé dans son élan Anthony Perez attend la reprise de la saison avec impatience. Quel rôle pourra t’il jouer ? Équipier ou opportuniste sur un grand tour ? Baroudeur sur d’autres épreuves ? Le mois d’août approche, on accroche bientôt les dossards.

Anthony Perez sur les réseaux sociaux : @PerezAnthony1 (Twitter) – anthony.perez31 (Instagram)

Episode précédent, Gracie Elvin à lire ici

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here