Espagne

Liga (J32) : l’Atlético perd gros face à Bilbao

Vaincus 2-1 sur la pelouse de l’Athletic Bilbao, les Colchoneros ouvrent la porte à un retour du Barça. À seulement deux points des hommes de Simeone, les Catalans pourraient récupérer la première place jeudi, s’ils gagnent leur match en retard face à Grenade.

C’est un coup d’arrêt qui fait très mal. Ce dimanche soir, l’Atlético n’a pas trouvé la solution face à une coriace équipe de Bilbao. Malmenés par le pressing basque, les Madrilènes se sont faits surprendre dès la 8e minute de jeu, par un coup de tête d’Alex Berenguer. En difficulté sur les contres de l’Athletic, la défense des Colchoneros a montré de nombreux signes de fébrilité face à aux assauts orchestrés par Ohian Sancet et ses partenaires. L’Espagnol aurait même pu faire le break s’il n’avait pas vu sa frappe repoussée par la barre à la 59e minute.

Une réaction trop tardive

Sans véritable inspiration offensive malgré les entrées de Suárez, João Félix et Lemar – excusez du peu – l’Atlético a fini par trouver la faille sur un coup de tête de Stefan Savić à la 76e. Mais la réaction, trop faible, n’a servi qu’à repousser l’échéance. Dix minutes plus tard, Iñigo Martínez, complètement oublié au point de penalty, ajustait Oblak de la tête pour crucifier les Madrilènes.

Après cette défaite, les hommes de Simeone n’ont plus leur destin entre les mains, et devront espérer un faux pas du Barça face à Grenade pour rester en tête. En attendant, une chose est sûre : le visage montré par l’Atlético à l’entrée du sprint final de la Liga a de quoi inquiéter. Le 1er mai prochain, il faudra absolument se ressaisir face à Elche pour espérer rester dans la course au titre.

Crédit illustration : Icon Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire