Portugal

Liga NOS – 11e journée : le Sporting passera le nouvel an en tête

Il aura fallu attendre 19 ans pour revoir le Sporting passer à la nouvelle année en étant leader du championnat. La dernière fois que c’est arrivé, le Sporting avait été champion. Suivent l’autre Sporting, celui de Braga, ainsi que Benfica et le FC Porto, qui se sont aussi tous imposés. Les trois principaux poursuivants des Lions ne lâchent pas de lest et restent au contact des hommes de Rúben Amorim.

Le résumé de la journée

Belenenses – Sporting

Rien n’a été facile pour les hommes de Rúben Amorim au Jamor, face à une équipe de Belenenses joueuse. Tout avait bien commencé avec l’ouverture du score des Lions dès la 5e minute de jeu par l’intermédiaire du jeune Tiago Tomás. Mais c’était sans compter sur l’égalisation rapide de Belenenses. À la 14e minute, c’est Miguel Cardoso qui, sur une frappe contrée, vient tromper l’ancien Madrilène Adán. Le joueur portugais pouvait même doubler la mise quelques minutes plus tard, puisqu’à la 17e minute il obtient un pénalty lors d’un choc avec le portier espagnol. Ce sera le tournant du match : le numéro 11 de Belenenses s’élance, frappe sur la droite de la cage, mais Adán ne se laisse pas surprendre et repousse le pénalty. À la 23e minute, c’est le Sporting qui obtient un pénalty, Tiago Tomás est déséquilibré par Tiago Esgaio. C’est le champion d’Europe 2016, João Mário qui s’élance pour tirer ce pénalty. Le gardien a choisi le bon côté mais le ballon est hors de portée. Belenenses aurait pu égaliser en toute fin de match, si la règle du hors-jeu n’existait pas. Score final 2-1.

Boavista – Braga

Une victoire assez tranquille pour les Bracarenses en ce lundi soir. En effet les hommes de Carlos Carvalhal ont dominé de la tête et des épaules les Panthères. Tout commence avec une ouverture du score très tôt dans le match. À la 4e minute, Fransergio récupère un ballon dans la surface de Boavista, suite à une mauvaise passe en retrait, avant de mettre le gardien au sol et servir Paulinho qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Dix minutes plus tard, Iuri Medeiros récupère le ballon dans le camp adverse, avant de décocher une frappe aux 20 mètres qui finira dans la lucarne droite de Leonardo. Et ce n’est pas fini, à la 25e minute de jeu, Ricardo Horta est trouvé dans la profondeur par Sequeira, qui vient défier le gardien en 1 contre 1, ce qui permet à Braga de mener 3-0 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Braga marquera deux buts par l’intermédiaire de Ricardo Horta et Paulinho, tous deux annulés pour des positions de hors-jeu. Boavista arrivera à réduire la marque, un peu après l’heure de jeu, sur un corner frappé par Hammache, Cristian Castro s’impose dans les airs et permet aux hommes de Jesualdo Ferreira de réduire la marque. C’était sans compter le 4e but de Braga, seulement 3 minutes plus tard, Paulinho trouve Ricardo Horta dans la surface, l’ailier portugais ouvre parfaitement son pied et scelle la victoire des Minhotos. Score final 1-4.

Benfica – Portimonense

Une victoire avec un petit but d’écart face à une équipe qui joue le maintien, c’est ce à quoi Benfica nous a habitués cette année. Les hommes de Jorge Jesus avaient pourtant bien commencé ce match. Un peu avant le quart d’heure de jeu, Darwin Núñez est servi par Rafa, l’attaquant uruguayen n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets pour permettre aux Aigles de mener dans ce match. Dix minutes plus tard, Rafa profite d’un cafouillage dans la surface des sudistes pour faire le break. Le reste du match sera un peu mou, une occasion par-ci par-là, mais rien de réellement transcendant. Portimonense marquera en toute fin de match, grâce à un contre-son-camp de Gilberto, arrière droit des Aigles, mais ça ne changera rien. Benfica finit l’année 2020 sur une victoire et avec les 3 points dans la valise. Score final 2-1.

Guimarães – FC Porto

C’était le choc de cette 11e journée de Liga NOS, le 5e reçoit le 3e dans son antre et peut passer devant son adversaire du soir en cas de victoire. Et tout avait bien commencé pour les Minhotos. À la 6e minute, Rochinha récupère le ballon sur une mauvaise passe de Matheus Uribe et en profite pour frapper, le ballon est dévié par Diogo Leite, Marchesin ne peut rien faire et le ballon finit au fond des filets, 1-0 pour le Vitoria. Quelques minutes avant la mi-temps, le FC Porto arrive à revenir au score, Moussa Marega est trouvé dans la surface et, d’une magnifique passe plat du pied, trouve Taremi au second poteau qui se jette pour propulser le ballon au fond des filets. Les 22 acteurs rentrent aux vestiaires sur un score de parité. Un quart d’heure après le début de deuxième mi-temps, Guimarães reprend l’avantage, Óscar Estupiñán est trouvé dans la surface par Ricardo Quaresma et propulse le ballon de la tête au fond des filets, laissé seul par le marquage laxiste de Matheus Uribe. Mais seulement deux minutes plus tard, le FC Porto égalise, Luis Díaz déborde Sacko sur le côté et sert Mehdi Taremi, qui, d’une frappe en première intention, trompe l’ancien Benfiquista Bruno Varela pour redonner espoir aux Dragons. Dix minutes avant le coup de sifflet final, le FC Porto va réussir à marquer le but qui sera celui de la victoire. Centre de Jésus Corona, mal dégagé par le défenseur anglais Suliman, Luis Díaz a le temps de contrôler, de frapper et de trouver le petit filet de Bruno Varela. Score final 2-3.

Le top de la journée

Le trophée du joueur WeSport de la 11e journée en Liga NOS est décerné à … Mehdi Taremi. L’attaquant iranien est le plus gros acteur de la victoire du FC Porto face à Guimarães. Non seulement auteur de deux buts, son jeu en pivot épuise les défenseurs continuellement et ce qui permet notamment à Luis Díaz de marquer le but de la victoire. L’Iranien, recruté cet été du côté de Rio Ave, était beaucoup resté assis sur le banc en début de saison mais, au vu de ces dernières performances et de ce superbe match face aux Minhotos, il ne devrait plus beaucoup s’y asseoir.

 

Le but de la journée

La rédaction a élu le but de Iuri Medeiros (Ailier droit/Braga) face à Boavista, comme étant le plus beau inscrit cette journée en Liga NOS.

Les résultats

Nacional – Tondela : 2-0, buteurs : Ruben Micael, Brayan Riascos.

Famalicao – Gil Vicente : 0-1, buteur : Claude Gonçalves.

Farense – Paços de Ferreira : 1-1, buteurs : Ryan Gauld; Douglas Tanque.

Belenenses – Sporting : 1-2, buteurs : Miguel Cardoso; Tiago Tomas, Joao Mario.

Rio Ave – Maritimo : 1-3, buteurs : Diego Lopes; Joel (x2), Marcelo Hermes.

Boavista – Braga : 1-4, buteurs : Cristian Castro; Paulinho, Iuri Medeiros, Ricardo Horta (x2).

Benfica – Portimonense : 2 – 1, buteurs : Darwin Núñez, Rafa; Gilberto (CSC).

Moreirense – Santa Clara : 1 – 0, buteur : Yan.

Guimarães – Porto : 2 – 3, buteurs : Rochinha, Estupiñán; Taremi (x2), Luis Díaz.

Le classement

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire