Ligue 1

Ligue 1 : le phénomène Mohamed Bamba

Double buteur ce dimanche pour permettre à Lorient de glaner un succès important dans la lutte au maintien face à Strasbourg, Mohamed Bamba étonne pour ses débuts en Ligue 1. L'Ivoirien arrivé au mercato hivernal bat des records.

Quatre matchs, 5 buts. Simple, efficace, chirurgical, le nouvel attaquant de Lorient Mohamed Bamba (22 ans) incarne le renouveau des Merlus en cette année 2024. Après une première partie de saison catastrophique, Lorient enchaine à Strasbourg ce dimanche une 3ᵉ victoire consécutive en championnat (3-1).

Mohamed Bamba enflamme les records

Arrivée cet hiver en provenance de Wolfsberger (Autriche) pour 5 millions d'euros, Mohamed Bamba n'a pas mis beaucoup de temps à s'adapter à la Ligue 1. En 4 rencontres, l'attaquant ivoirien a trouvé 5 fois le fond des filets. À chaque match, il trouve le chemin du but, une première en Ligue 1 depuis 1973. Depuis son arrivée, Lorient n'a plus perdu et sort la tête de l'eau après un début de saison dans le dur. Un doublé ce week-end (son premier en France) pour offrir un succès précieux. Décisif, Mohamed Bamba a montré tout son vice ce week-end, profitant de la mauvaise sortie d'Alaa Bellarouch au bout de 2 minutes de jeu. Il est également à l'affut sur la frappe, devenant un centre de Théo le Bris pour doubler la mise avant la mi-temps. Dans le jeu, Bamba est aussi très à l'aise balle au pied pour participer à al construction du jeu.

Il est le symbole d'un mercato hivernal réussi du côté des Merlus. Avec 5 recrues en ce mois de janvier, Lorient s'est relancé dans la quête du maintien. Les hommes de Régis le Bris pointent à la 15ᵉ place et possèdent désormais 5 points d'avance sur Metz, premier relégable. Lorient n'est plus qu'à 3 points de leur adversaire de ce dimanche, Strasbourg 10ᵉ.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut