En équipe

Ligue 2 : Un multi tendu à tous les étages

Bonjour à toutes et tous, nous sommes à la 9e journée de Ligue 2 et comme tous les week-ends de belles affiches nous attendent. Le trio de la tête ne devrait pas avoir trop de soucis et part favoris dans ses rencontres. Le reste des affiches opposera des clubs proches au classement nous promettant une journée riche en rebondissements. 

Les équipes de tête ont l’avantage 

Le trio de tête respectivement Lorient, Le Havre et Troyes réalisent un très bon début de saison. Lors de cette 9e journée ils seront opposés à des équipes plus faibles au classement. Mme si en Ligue 2 tous les matchs sont compliqués, l’occasion est propice pour prendre des points.

A Beauvais, Chambly reçoit le leader de Ligue 2, pour un match déséquilibré sur le papier. Après un début de saison idyllique pour les partenaires de Thibault Jacques (meilleure défense), la réalité a rattrapée le promu. Ils ont subis la foudre de la part d’Auxerre (4-1) et Nancy (3-0), et commencent à glisser au classement. Ils auront fort à faire en recevant Lorient qui reste sur 3 victoires en 4 matchs avec un Yoane Wissa en forme (4 buts en 4 matchs). A noter que Sylvain Marveaux blessé est absent du groupe.

Le Havre part aussi favori pour cette journée. Les hommes de Paul Le Guen 2e, reçoivent au stade Océane, l’avant dernier Châteauroux. Toujours porté par son duo Kadewere, Thiaré les Havrais doivent se relancer après deux nuls consécutifs contre Orleans et le Pfc. Du côté castelroussin, la délivrance est enfin arrivé ! Châteauroux a enfin marqué son premier but en championnat contre Grenoble la semaine dernière. Il faudra en marquer un deuxième sous peine de subir la foudre normande.

Enfin au stade de l’Aube Troyes affronte Orléans (17e). Les troyens restent sur 4 victoires d’affilées dont une la semaine dernière au bout du temps contre Auxerre. Du côté des hommes de Didier Olle-Nicolle, il s’agira de prendre les trois points, choses ardues quand on sait qu’Orléans n’as toujours pas gagné à l’extérieur.

Les autres affiches de cette journée 

Le rookie Rodez (8e) affronte un vétéran de la Ligue 2 en la personne de Sochaux (9). Les jeunes d’Omar Daf reste sur une brillante victoire contre Guingamp 3-1, mais pour poursuivre leur marche en avant les sochaliens doivent gagner hors de Bonal chose qu’ils n’ont toujours pas fait depuis le début de saison (2 nuls, 3 défaites). Quand à Rodez ils sont invaincus à domicile, ce qui annonce un match disputé et équilibré. Un petit nouveau fait son entrée dans le groupe sochalien en effet Sofiane Diop pourrait effectuer sa première ce soir.

Autre affiche équilibrée entre Niort (10e) et Auxerre (12e), les deux équipes veulent viser plus haut que le milieu de classement. Il faudra guetter la réaction des auxerrois après avoir concédé la défaite à la 92e contre Troyes. De son côté Niort a beaucoup de mal a marquer (3 buts en 5 rencontres). A noter que Le Bihan et Yanis Merdji seront absents pour ce match.

Porté par l’inévitable Adrian Grbic, Clermont (5e) a stoppé sa série de deux défaites consécutives en s’imposant contre le Pfc. Ils auront encore fort à faire ce soir contre des nancéiens (13e) qui ont perdu 1 seul fois en 8 journées mais qui n’avancent pas beaucoup au classement. En cas de victoire ils pourraient faire un grand pas dans le classement. Vincent Marchetti sera absent de cette rencontre tout comme Akichi trop juste pour postuler à une place dans le groupe.

On les attendaient plus haut dans le classement, mais aujourd’hui ces deux équipes regardent vers le bas. Grenoble (15e)  et Caen (16e) déçoivent en ce début de saison. Les hommes de Philippe Hinschberger qui restent sur un nul laborieux face à Chateauroux veulent enclencher une dynamique à domicile. Face à eux des caennais qui après deux défaites consécutives contre Lens et Troyes sont en danger. Leur défense est à l’agonie et en cas de nouveau revers les jours de Rui Almeida pourraient être comptés. Pour les retours importants deux attaquants côté malherbe, Malik Tchokounté et la première du très attendu Caleb Zady. Caen est de nouveau au pied de la montagne.

Notre rencontre du multi : Ajaccio – Valenciennes

Le contexte 

Une autre affiche entre deux équipes proche au classement (6e et 4e) dans un stade François Coty toujours aussi bouillant. Valenciennes invaincu depuis 5 rencontres marque très peu mais de l’autre côté possède une excellente défense (1 buts encaissés en 5 matchs). Du côté corse la victoire 4-2 acquise contre le Mans dans la douleur a fait du bien aux têtes. Et tout le monde sait comment il est ardue de gagner en Corse.

Le chiffre 

27. C’est le nombre de rencontres depuis 1967 entre Ajaccio et Valenciennes, pour 11 victoires corses et 8 nuls. Avantage corse sur la dynamique des face à face.

Le facteur X : Matteo Tramoni

La petite pépite ajaccienne a encore frappé la semaine dernière.entré à l’heure de jeu il a marqué et signé une passe décisive contribuant grandement au succés de son équipe. Longuement convoité en Ligue 1 il est resté en Corse, surement pour peu de temps tant le talent de ce milieu de terrain de 19 est indéniable. Après sa prestation contre le Mans on peut s’attendre à ce qu’Olivier Pantaloni le fasse débuter. Pour peut-être une nouvelle tramoni-class.

Le prono de la rédaction 

Ajaccio voudra enchaîner face à son public et après sa victoire au Mans. Je vois une victoire corse sur le score de 1 but à 0.

Toutes les rencontres de ce soir seront disponibles sur Bein Sports et leurs canaux Bein Max. Bon multi a tous ! 

 

 

Crédit photo : La voix du Nord 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mattis sem, Curabitur Praesent diam commodo ipsum eget Donec id tempus ipsum