Football

L’OL et le Brésil, une histoire d’amour qui perdure

OL

Tetê est arrivé à Lyon cette semaine pour devenir le 24e joueur brésilien des sextuples champions de France. L'OL a une forte histoire avec les brésiliens. Retour sur les brésiliens qui ont marqué l'histoire de l'OL.

Pires Constantino et Marcelo Dijan, qui entretient toujours des liens étroits avec le club en tant que recruteur, ont été les premiers Brésiliens à porter le maillot lyonnais, mais c'est l'arrivée en 1999 de l'attaquant international Sonny Anderson qui a véritablement lancé l'histoire d'amour entre la nation samba et l'OL. En fait, entre 2013 et 2015, c'est la seule fois où les supporters lyonnais n'ont pas vu un Brésilien porter le maillot de leur équipe.

Cinq Brésiliens qui ont marqué l'histoire de l'OL

OL

Sonny Anderson

Son arrivée en provenance de Barcelone a tout changé. L'OL a remporté les deux premiers de ses sept titres français successifs avec “Sonnygoal” dans l'équipe. L'international brésilien a inscrit respectivement 23 et 22 buts lors de ses deux premières saisons au club, terminant à chaque fois meilleur buteur du championnat.

Edmilson

La technique et l'habileté d'Edmilson sur le ballon font de lui un défenseur central spectaculaire et atypique. Il a remporté trois titres de champion de France et une Coupe de la Ligue avec l'OL, et a soulevé la Coupe du monde de la FIFA 2002 en tant que joueur de Lyon.

Claudio Caçapa

Avec Edmilson puis Cris, Claudio Caçapa formait une paire de défenseurs centraux 100% “made in Brazil”. Six fois champion de France, il est revenu au club en tant qu'entraîneur adjoint de Bruno Genesio en janvier 2016, et a depuis fait partie du backroom de Rudi Garcia et de l'actuel entraîneur Peter Bosz.

Juninho Pernambucano

Le Brésilien avec le plus de matchs et de buts pour l'OL, 14 trophées, dont les sept couronnes de Ligue 1 Uber Eats du club jusqu'à présent. Il a marqué 100 buts en compétition, dont 44 coups francs directs, dont beaucoup étaient des frappes à couper le souffle. Il est également revenu au club en tant que directeur sportif de mai 2019 à novembre 2021.

Cris

Surnommé “le policier”, il a rejoint Juninho pendant huit saisons sous les couleurs de Lyon. Défenseur intransigeant, il a soulevé le Trophée des Champions 2007 et la Coupe de France 2012 en tant que capitaine de l'équipe, deux des neuf trophées qu'il a remportés avec le club, dont quatre titres de Ligue 1.

Les 24 Brésiliens de Lyon (stats sous les couleurs des Gones en L1)

  • Pires Constantino : milieu de terrain, 1957-1959 (77 matchs, 14 buts)
  • Marcelo Djian : défenseur, 1993-1997 (101 matchs, 1 but)
  • Sonny Anderson : attaquant, 1999-2003 (110 matches, 71 buts)
  • Edmilson : défenseur, 2000-2004 (104 matchs, 3 buts)
  • Claudio Caçapa : défenseur, 2000-2007 (125 matchs, 7 buts)
  • Juninho : milieu de terrain, 2001-2009 (248 matchs, 75 buts)
  • Elber : attaquant, 2003-2005 (30 matches, 11 buts)
  • Nilmar : attaquant, 2004/2005 (32 matchs, 2 buts)
  • Cris : défenseur, 2004-2012 (225 matchs, 20 buts)
  • Fred : attaquant, 2005-2009 (87 matchs, 34 buts)
  • Cleber Anderson : défenseur, 2007-2010 (19 matchs, 1 but)
  • Fabio Santos : milieu de terrain, 2007-2009 (22 matches, 1 but)
  • Honorato Ederson : milieu de terrain, 2008-2012 (82 matches, 11 buts)
  • Michel Bastos : milieu de terrain, 2009-2013 (98 matchs, 26 buts)
  • Rafael : défenseur, 2015-20 (102 matchs, 2 buts)
  • Marçal : défenseur, 2017-20 (42 matchs, 0 but)
  • Marcelo : défenseur, 2017-jan.2022 (121 matchs, 6 buts)
  • Jean Lucas : milieu de terrain, 2019-21 (19 matches, 1 but)
  • Bruno Guimaraes : milieu de terrain, jan.2020-jan.2022 (57 matches, 3 buts)
  • Camilo : milieu de terrain, depuis janvier 2020 (prêté à Cuiabà, BRA)
  • Thiago Mendes : milieu de terrain, depuis 2019 (78 matches, 1 but)
  • Lucas Paqueta : milieu de terrain, depuis 2020 (58 matches, 16 buts)
  • Henrique : défenseur, depuis 2021 (12 matchs, 0 but)
  • Tetê : attaquant, depuis mars 2022 (1 matches, 1 but)

Tetê, la nouvelle merveille brésilienne de l’OL

Hugo Ekitike, la nouvelle pépite du Stade de Reims

Cinq choses à savoir sur Jonathan David

Dernières publications

En haut