Manchester City – Arsenal : le spectacle reprend sur les pelouses britanniques

0
Ligue 1

100 jours après l’arrêt de la saison, la Premier League revient avec deux matchs dont un alléchant Manchester City-Arsenal. Après l’Allemagne, le Portugal, l’Espagne et l’Italie, les pelouses Anglaises vont retrouver leurs acteurs. Le 15 décembre 2019, Manchester City avait infligé une correction à Arsenal, coaché par l’intérimaire Fredrik Ljungberg, sur sa pelouse. Quelques jours plus tard, Mikel Arteta a rejoint le banc des Gunners. Le basque de 37 ans a retrouvé un club qu’il a fréquenté de 2011 à 2016.

Mikel Arteta retrouve son mentor Pep Guardiola

Entraîneur d’Arsenal depuis fin décembre, Mikel Arteta va retrouver Manchester City et Pep Guardiola. L’ancien milieu de terrain basque a été l’adjoint de Guardiola de l’été 2016 jusqu’à son arrivée à Arsenal. Arteta a repris une équipe en grande difficulté : 11e du championnat avec un jeu collectif aux antipodes de ce qu’on a connu dans le passé.

International : Man City : Guardiola confirme pour Arteta
Guardiola et Arteta sous les couleurs de Manchester City / Le Buteur

 

Des progrès chez les Gunners depuis l’arrivée d’Arteta

Depuis, il a réussi à relancer cette formation avec un bilan de 8 victoires, 5 nuls et 2 défaites tout en remettant Xhaka et Özil sur le bon chemin. Le seul bémol a été une élimination contre l’Olympiakos en Ligue Europa. Se classant 9e avec 40 points, la formation rouge et blanche peut espérer continuer sa remontée avec 8 points de retard sur Chelsea, 4e. Les blues ont un match en plus. L’Europe n’est plus très loin à 10 journées de la fin. Très exigeant auprès de ses joueurs, Arteta demande un pressing constant dans la pure inspiration de son mentor Pep Guardiola. Exigeant, Arteta l’est aussi en dehors du terrain en Guendouzi, le jeune milieu français, pour des problèmes de comportement. Avant l’arrêt du championnat, les Gunners n’ont perdu aucun de leurs 8 derniers matchs de championnat (4 victoires et 4 matchs nuls).

https://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/01-january-2020-london-premier-league-football-arsenal-fc-v-manchester-united-arsenal-head-coa/1500000001281671/0:166%2C1875:1415-1000-666-70/dfa5d.jpg
David Luiz et Arteta / France Football

Des parts d’ombre du côté de Manchester City

Du côté des Citizens, le titre semble bien loin donc l’objectif est d’assurer la 2e place en distançant le surprenant Leicester. Pour rappel, Manchester City avait perdu son dernier match lors du derby. Cependant, une épée de damoclès pèse toujours toujours sur les Skyblues avec la confirmation ou pas de sa suspension des coupes européennes pour non-respect du fair-play financier pour les deux prochaines saisons. Les dirigeants de City auraient gonflé les revenus de sponsoring entre 2012 et 2016. Le TAS doit encore donner sa décision ou au pire l’affaire sera portée devant le tribunal fédéral suisse. Si la sanction est confirmée, il sera difficile au club de garder certains de leurs joueurs et cela libérera la 5e place pour un accessit à la prestigieuse Ligue des Champions. Du coté des résultats avant la crise du coronavirus, Manchester City s’était imposé sur la pelouse Réal Madrid en 8ème de finale aller de Ligue des Champions (1-2) avant de dominer Aston Villa en finale de Carabao Cup (2-1). Puis, ils ont gagné à Sheffield Wednesday (0-1) en FA Cup pour finalement perdre à United (2-0).

Manchester City: Sterling explique comment Guardiola l'a transformé
Guardiola qui parle à Sterling, toujours de manière peu académique ! / RMC Sport

Attention, depuis la reprise des championnats, les équipes qui jouent à l’extérieur semblent avoir un léger avantage et Arsenal pourrait profiter de cette situation. Les effets du huis-clos ont un énorme effet sur les deux équipes avec l’absence de soutien ou d’adversité de la part du public.

Crédits image en une : Onze Mondial

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here