Football

Mercato : le top 10 des plus grosses ventes de l’histoire de la Ligue 2

Serhou Guirassy en tête des plus grosses ventes de l'histoire de la Ligue 2.

Transféré pour 13 millions d’euros au Red Bull Salzbourg, l’ex stéphanois, Lucas Gourna bouleverse ce classement. Retour sur les 10 plus grosses ventes de l’histoire de la Ligue 2.

Devenu un championnat scruté par l’ensemble des clubs des 5 plus grands championnats européens, la Ligue 2 nous habitue depuis quelques années à des sommes importantes concernant le départ de ses joueurs. Focus sur les 10 plus grosses ventes de l’histoire de l’antichambre de l’élite.

10 : Adrian Grbić 

Le 10ème de ce classement, c’est Adrian Grbić. Le natif de Vienne s’est envolé pour la somme de 9 millions d’euros au FC Lorient lors de l’été 2020. L’attaquant autrichien sortait d’une saison plus que convaincante sous le maillot de Clermont (17 buts en 26 matchs de Ligue 2). Depuis l’attaquant autrichien ne s’est jamais imposé dans le club breton qu’il a prêté au Vitesse Arnhem en janvier dernier.

9 : Marcus Thuram

Pour Marcus Thuram, les choses sont complètement différentes. Le fils de Lillian a quitté Guingamp lors du mercato estival 2019. Le motif : la relégation du club en Ligue 2 lors de la saison 2018/2019. Auteur de 9 buts cette année-là, le natif de Parme (Italien) s’engage pour 9 millions d’euros au Borussia Monchengladbach. Ce dernier sort d’une saison difficile avec le club allemand avec seulement 3 buts inscrits en Bundesliga cette saison. Un départ à l’OGC Nice n’est pas à exclure pour l’international français.

8: Manu Koné 

Décidément les Poulains aiment bien la Ligue 2. Auteur d’une saison pleine en Ligue 2 lors de l’exercice 2020/2021 avec son club formateur le Toulouse FC, le prometteur milieu de terrain décide lors de l’été suivant de donner une nouvelle dimension à sa carrière. Dans cette optique, Manu Koné décide de s’engager au Borussia Monchengladbach. Dans cette opération, le TFC récupère 9 millions d’euros plus des bonus. Pour sa première saison en Allemagne, l’international espoir français a disputé 27 matchs en Bundesliga.

7 : Harrison Marcelin

Son nom ne vous dira certainement pas grand-chose pourtant Harisson Marcelin est 8ème de ce classement. Considéré comme une jeune pépite par les observateurs du foot français, l’ex-joueur de l’AJ Auxerre s’engage à Monaco lors du mercato hivernal 2020. Un transfert avoisinant les 10 millions d’euros selon Transfermarkt. Depuis, le natif de Le Port n’a jamais porté la tunique monégasque. La concurrence accrue à son poste au milieu de terrain ne l’a certainement pas aidé. A 22 ans, Harisson Marcelin pourrait quitter l’ASM lors de ce mercato estival.

6 : Raphaël Varane

Il est certainement le nom le plus connu de ce classement. Raphaël Varane occupe la 7ème place. Avant de devenir le taulier de la défense du Real Madrid et de l’équipe de France, le natif de Lille a subi une première saison professionnelle compliquée avec son club formateur, le RC Lens. En effet, le club Arthois est relégué à l’issue de la saison 2010-2011 de Ligue 1. Auteur cette année-là d’une saison prometteuse, l’actuel joueur de Manchester United s’engage au Real Madrid à l’été 2011. Un transfert pour 11 millions. La suite, on la connaît. Le défenseur a remporté 4 Ligue des Champions avec le Real Madrid et a soulevé la Coupe du Monde avec les Bleus en 2018.

5: Tino Kadewere : quand une carrière bascule en une saison de Ligue 2

Soyons honnête, qui connaissait Tino Kadewere avant sa formidable saison 2019-2020 avec le Havre, personne. Auteur d’une formidable saison sous les couleurs du HAC (20 buts en 24 matchs), le zimbabwéen devient rapidement l’attaquant le plus bankable de France. Pisté par plusieurs clubs de Ligue 1, c’est finalement l’Olympique Lyonnais qui obtient sa signature pour la somme de 12 millions d’euros lors du mercato d’hiver 2020. 

Une saison que l’attaquant âgé de 26 ans n’est pas parvenu à confirmer. Il devrait même quitter les Gones, cet été. En effet, il dispose d’un bon de sortie de la part de Jean-Michel Aulas qui souhaite s’en débarrasser.  

4 :  Alexis Claude-Maurice : l’étoile filante de la Ligue 2

Autre joueur à n'avoir jamais franchi le cap de Ligue 1, Alexis Claude-Maurice. Pourtant à l'été 2019, tous les observateurs sont catégoriques: ACM a le potentiel pour devenir un grand joueur. Il faut dire que l’ailier sort d’une grande saison individuelle avec le FC Lorient (14 buts et 4 passes décisives en 35 matchs de Ligue 2). Transféré à Nice pour un montant avoisinant les 13 millions d’euros selon Transfermarkt, le joueur de 24 ans ne s’est jamais imposé dans la Côte d’Azur en 3 saisons. d’euros.  

3 : Lucas Gourna-Douath

Il fait son apparition dans ce classement, Lucas Gourna-Douath. Le milieu de terrain formé à l’AS Saint-Etienne s’est envolé vers l’Autriche et le Red Bull Salzbourg. Le club stéphanois a récupéré 13 millions plus d’éventuels bonus dans l’opération. L’international français des moins de 19 ans rejoint ses compatriotes Antoine Bernede mais aussi Oumar Solet. Auteur d’une saison prometteuse malgré la descente de l’ASSE en Ligue 2, Lucas Gourna-Douath va tenter de lancer définitivement sa carrière dans la firme Red Bull.   

2 : Sébastien Frey

Il est la surprise de cette liste, Sébastien Frey. Le portier français a longtemps tenu le record de la plus grosse vente de l’histoire de la Ligue 2. Il faut dire qu’à l’été 1998, l’Inter Milan n’a pas lésiné sur les moyens pour convaincre son club formateur, l’AS Cannes de le céder. Au final, les deux parties s’entendent sur un transfert de 14 millions d’euros. Une forte somme à l’époque. 

Le natif de Thonon-Les-Bains a eu une très belle carrière en Italie. Une carrière qui s’est achevée en Turquie à Bursaspor. Depuis, ce dernier s’occupe de Villefranche Saint-Jean Beaulieu FC, pensionnaire de National 3.

1 : Serhou Guirassy, plus grosse vente de l'histoire de la Ligue 2

Il est en tête de ce classement; Serhou Guirassy. Après une saison convaincante sous le maillot d’Amiens (9 buts en 23 matchs de Ligue 1), le buteur guinéen s’engage à Rennes pour la somme de 15 millions d’euros lors du mercato estival 2020. Il devient alors la 5ème recrue la plus chère de l’histoire du club breton. Devenu l’un des éléments les plus réguliers de l’attaque rennaise, l’attaquant a indiqué lors de la fin de saison son envie de quitter Rennes si son statut de remplaçant à Gaëtan Laborde est confirmé.

Dernières publications

En haut